Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA VICTOIRE DU CHRETIEN SUR LES CONTRATS SATANIQUES épisode 1

La question des Contrats est dès la Création avec Adam, Ève et Dieu.
LE CONTRAT ENTRE DIEU ET ADAM ET EVE : LE PREMIER CONTRAT DIVIN AVEC L’HUMANITE
Dans ce premier Contrat, il y a deux parties : l’Éternel Dieu et Adam et Ève. Un Contrat de vie qui a une clause claire en Genèse 2, 16-17a : « Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; 17 mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal ». Or tout contrat a non seulement une clause mais surtout des Conséquences lorsqu’elle n’est pas respectée par l’une ou l’autre des parties. Un contrat peut être unilatérale ou bilatérale, avec Dieu et l’homme, entre les hommes ou entre un Homme et Lucifer. Mais, il n’y aura jamais de contrat entre Dieu et Lucifer.
Dans Genèse chapitre 2, 17b la conséquence pour le non-respect de la clause du Contrat entre l’Homme et Dieu est la mort : « car le jour où tu en mangeras, tu mourras. »
Le choix d’un contrat entre un homme, une femme, un enfant et Lucifer est un choix humain lié à son libre-arbitre. Le Contrat Luciférien ou Contrat satanique vient toujours s’opposer et remettre en cause le Contrat divin de Vie et de Bénédictions déjà données. Il a pour but de séparer l’Homme de Dieu, de remettre en cause en lui la Parole de Dieu et finalement de lui voler la vie de Dieu, la vie et toutes les bénédictions reçues. C’est le cas d’Adam et Ève dans tout le chapitre de Genèse 3, des personnes bénies au départ et qui sont par la suite des personnes maudites, privées de la bénédiction, de la vie de Dieu et de la Vie. Lucifer ou Satan le rusé, le malin par le nouveau contrat avec Adam et Ève remet en cause le Contrat de départ qu’ils avaient avec Dieu pour un nouveau contrat : un contrat de mort, de malédiction et de perte.
Le drame est que tout contrat est soutenu par le droit et la loi. Même si une nouvelle loi vient abroger certaines clauses d’un contrat, le contrat, quant à lui, fait force de droit sur des générations des siècles.
Tout contrat divin ou tout contrat satanique est conclu à un moment donné. Il fait qu’une personne appartienne à Dieu ou qu’elle soit à Satan.
Par contre, tout contrat satanique est vicié car fondé sur la ruse et le mensonge. Il enferme, empêche l’évolution dans la vie d’un individu, d’un groupe, d’une famille, d’une tribu, d’une Église, d’une nation. Il paralyse la possibilité de combattre spirituellement et d’avoir la victoire sur ses ennemis. Il amène le chrétien ou la chrétienne qui en est victime de protéger ses ennemis, à ne pas suivre la voie prescrite par Dieu dans une situation ou une autre de sa vie. Tout contrat maléfique élève une muraille entre les prières adressées par le chrétien et Dieu. Il détourne sournoisement la vision et le regard du chrétien de sa bénédiction. Il fait du chrétien un rejeté de Dieu. Il n’est plus un « choisi de Dieu » mais une maison détruite.
Le chrétien influencé et sous le pouvoir d’un Contrat obscur commet l’iniquité, il tombe, il est renversé et il ne peut se relever. Il est semblable à Adam et Ève après la chute liée à leur contrat avec Satan.
Que faire ? Une chose est certaine, le chrétien qui a chuté sans s’en rendre qu’il a été victime d’un Contrat Satanique hérité, subi ou acté doit rechercher la réconciliation avec le Dieu de grâce et demeurer dans l’amour et la foi. Il saisira que toute la louange et l’élévation reviennent à l’Éternel dont la majesté est au-dessus de la terre et des cieux. Ainsi, la mentalité chrétienne et la mentalité de son entourage changeront à son égard. Les dispensations ont lieu dans la vie du chrétien et il n’est plus privé de ses biens...A suivre, ce samedi au Séminaire Biblique.

Apôtre Henri Apôtre Henri Kpodahi

Contactez-nous pour vous inscrire et pour vos questions au : 0670486447 national / (0033)670486447 International

Mail. egliseprotestantebethel@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :