Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vue une perception qui trompe : le  cas de David et Goliath par Gaby DARIBO

1 Samuel 17v8b à 9, 11 et 17 : […] Choisissez un homme qui descende contre moi ! 9S’il peut me battre et qu’il me tue, nous vous serons assujettis ; mais si je l’emporte sur lui et que je le tue, vous nous serez assujettis et vous nous servirez. […] 11 Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, et ils furent effrayés et saisis d’une grande crainte. […] 16Le Philistin s’avançait matin et soir, et il se présenta pendant quarante jours.

Dans ce passage lorsque le géant Goliath provoque l’armée d’Israël et demande à cette dernière d’envoyer un homme qui puisse l’affronter, elle reste paralysée pendant 40 jours. L’armée d’Israël a été dans la crainte pendant 40 jours car leurs yeux n’ont pas regardé à Dieu mais au géant. C’était des croyants pourtant ils n’ont pas pu placer leur confiance en Dieu. Les difficultés et les obstacles auxquels nous sommes confrontés peuvent paraître insurmontable quand nous regardons à nos propres capacités mais si nous plaçons notre confiance en Dieu il y a toujours une issue. 

1 Samuel 17v42 à45  Le Philistin regarda, et lorsqu’il aperçut David, il le méprisa, ne voyant en lui qu’un enfant, blond et d’une belle figure. 43Le Philistin dit à David : Suis-je un chien, pour que tu viennes à moi avec des bâtons ? Et, après l’avoir maudit par ses dieux, 44il ajouta : Viens vers moi, et je donnerai ta chair aux oiseaux du ciel et aux bêtes des champs. 45David dit au Philistin : Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot ; et moi, je marche contre toi au nom de l’Éternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insultée.
Le géant a méprisé David alors que l’Éternel Dieu était avec lui. Le géant a jugé David sur son apparence, il a eu la même attitude que l’armée Israélienne qui a jugé la force de l’ennemi par rapport à ce qu’elle voyait.

Cette situation montre que même si Dieu était avec l’armée et qu’elle devait normalement avoir l’assurance d’être victorieuse dans cette bataille, le simple fait d’avoir eu peur et d’avoir douter elle a été paralysée. Si David n’était pas venu ce blocage aurait fini par le découragement puis par la capitulation donc par une défaite certaine. David n’a pas regardé à la grandeur et à la force du géant, il a regardé à la grandeur, à la force de son Dieu et il s’est tenu avec assurance devant Goliath pour le combattre. Le géant était plein d’assurances car il connaissait ses capacités. Nous aussi nous pouvons avoir cette même attitude si nous connaissons notre identité en Christ.
Le Seigneur n’a trouvé en David aucune trace de doute et de peur et Il a pu agir à travers lui. Même si Dieu est avec nous, il nous faut avoir la foi en Lui et savoir qui nous sommes en Christ afin que lorsque des situations de blocages arrivent nous puissions agir selon la volonté de Dieu en dépit de ce que nous voyons et entendons.

Il est écrit dans Esaïe 30v15 Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël : C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l’avez pas voulu ! Dieu dit bien dans sa parole que c’est dans le calme et la confiance que sera notre force et non dans la frayeur. Ce qu’ils ont vu les a effrayés, cette peur engendre la paralysie ou la défaite ce qui empêche Dieu d’agir. La vue souvent nous trompe. Le seul moyen d’y remédier c’est de faire confiance à Dieu. Cette confiance s’installe par notre relation avec Dieu dans la prière et la lecture de la Bible. Ainsi nous pouvons connaître Dieu et garder notre calme afin ne plus être effrayés par une situation qui semble nous dépasser mais en entendre la direction de Dieu face aux obstacles.


MA PRIERE AU SEIGNEUR

Père Céleste, aide-moi à voir les difficultés et les obstacles auxquels je suis confrontés comme toi tu les vois. Que je garde mon calme en toutes circonstances afin de placer ma confiance en Toi. Au nom de Jésus. Amen.

Tag(s) : #UN INSTANT DANS LA PAROLE

Partager cet article

Repost 0