Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

APPUIES-TOI SUR DIEU

Le psalmiste dit dans Psaumes 62 versets 6à9 Oui, mon âme, confie-toi en Dieu ! Car de lui vient mon espérance. 62.7 Oui, c'est lui qui est mon rocher et mon salut ; Ma haute retraite : je ne chancellerai pas. 62.8 Sur Dieu reposent mon salut et ma gloire ; Le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu. 62.9 En tout temps, peuples, confiez-vous en lui, Répandez vos cœurs en sa présence ! Dieu est notre refuge. Nous voyons dans ce passage plusieurs aspects de Dieu : notre espérance, notre rocher, notre salut, notre haute retraite, notre gloire, notre force, notre refuge. C’est ce qu’il est pour nous pour notre vie sur terre mais aussi pour l’éternité. Il est bon également d’avoir espérance en la vie éternelle car sur terre il y a aura toujours de la souffrance si on cherche l’amour et l’approbation des hommes car dans leur nature il y a la calomnie, le mensonge, la jalousie, la haine etc. Il faut rechercher l’amour de Dieu qui est parfaite et inconditionnelle. Cet amour est véritable malgré nos manquements Dieu nous aime. De plus, il a envoyé son fils Jésus alors que nous étions encore des pécheurs. Maintenant, lorsque Dieu nous regarde, il voit Christ, nous sommes justifiés par Lui et cachés en Lui. Donc il ne faut pas être blessé à cause des critiques.

 

 

ÉLOIGNE-TOI DE CES HOMMES

Ne soyons pas étonné lorsque nous voyons autour de nous de ceux qui rapportent, qui critiquent et médisent. Satan va utiliser les hommes qui ont un cœur peu disposé pour essayer d’atteindre le chrétien. Dieu dit dans sa parole de ne pas s’asseoir en compagnie des moqueurs et des hommes mauvais. Parfois, nous sommes obligés de les côtoyer mais ne faisons pas de ces personnes nos amis, ni nos confidents. Dans Psaumes 1v1 il est dit : « Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs ». Ces personnes qui critiquent sans cesse cherchent souvent à se valoriser et sans même se rendre compte elles cherchent également l’approbation et l’affection de ceux qui les écoutent. Ceux qui les écoutent participent à l’action du rapporteur car tant qu’il y aura quelqu’un pour écouter, il y aura des rapporteurs donc il ne faut pas s’asseoir avec ces personnes.

 

 

MAINTENONS LA PAIX

Dieu ne veut pas que ces enfants soient comme ces personnes qui rapportent. Il veut que nous maintenions la paix dans le lieu où nous nous trouvons. Dans Éphésiens 4v1à3, il est dit «  Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, 4.2 en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, 4.3 vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix ». Donc nous devons nous supporter les uns et les autres. Si nous voyons quelque chose qui ne va pas dans le comportement de notre frère ou de notre sœur en Christ nous devons présenter le sujet au Seigneur et assurément il agira.

 

Il faut savoir que parfois certaines personnes exagèrent sur ce qu’elles ont vues ou encore elles interprètent un comportement par rapport à leurs propres pensées. Dans tous les cas ces paroles restent des friandises donc cela ne sert à rien de rapporter.

 

 

QUE DE L’EAU DOUCE COULE DE TA BOUCHE

Une critique même si elle est vrai, elle fait du tort à la personne concernée. Dieu dit dans sa parole Jacques 3v11 : « La source fait-elle jaillir par la même ouverture l'eau douce et l'eau amère ? » Ce n’est pas un exercice facile de ne plus critiquer si on en a l’habitude, il faut demander à Dieu de nous interpeller lorsque nous avons un esprit critique afin que nous fassions preuves de sagesse, de discernement, de vérité et que nous n'agissons pas comme ceux qui ne connaissent pas Dieu. Il ne faut pas que de l’eau amère qui font du tort coulent dans la bouche du chrétien, il faut que ce soit de l’eau douce c’est à dire des paroles positives, des paroles d’excellences, des paroles de foi etc. qui coulent de sa bouche.

 


 

MA PRIÈRE AU SEIGNEUR

 

Père Céleste, pardonne-moi toutes les fois où j’ai écouté les paroles du rapporteur ou toutes les fois où j’ai été moi même un rapporteur. Aide-moi à maintenir la paix dans le lieu où tu me places par la prière et sois ma force et ma haute retraite quand moi-même je subis des attaques à causes de ces rapporteurs. Au nom de Jésus. Amen.

Tag(s) : #UN INSTANT DANS LA PAROLE

Partager cet article

Repost 0