Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les paroles des rapporteurs des friandises aimées des hommes

par Gaby Daribo

 

 

LES PAROLES DU RAPPORTEUR NOURRISSENT L’ÂME

Dans Proverbes 26v22, il est dit : « Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, elles descendent jusqu'au fond des entrailles ».

Lorsque quelqu’un rapporte tout ce qu’il voit et tout ce qu’il entend, c’est quelqu’un qui a la critique, la calomnie à la bouche et il ne peut pas s’en empêcher. Quand nous observons la société actuelle, nous voyons que les gens aiment les commérages que ce soit la vérité ou pas. Nous le voyons dans les médias où ils diffusent des informations sur les personnes célèbres qu’elles soient compromettantes ou pas et ils savent que c’est ce que tout le monde attend. Ce sont comme des friandises que les gens s’arrachent.

 

 

LES PAROLES FRIANDES

Les friandises sont douces dans la bouche car elles sont bonnes et appétissantes pour l’âme des gens. La parole dit « qu’elles descendent jusqu'au fond des entrailles » c’est à dire qu’elles descendent au plus profond de l’être et nourrissent l’âme. Ceux qui connaissent Dieu trouvent leurs réjouissances en Lui mais les personnes du monde qui ne le connaissent pas trouvent leurs réjouissances ailleurs notamment dans les ragots, les critiques, les calomnies. Plus l’information est dénigrante, humiliante, plus ils vont se réjouir et en parler. Ces personnes ont le caractère de leur père : le diable. Leur satisfaction se trouve dans ce qui est mal.

 

 

DES JUGEMENTS ERRONÉS

De plus, lorsque ces personnes rapportent ou critiquent elles s’appuient sur leur propre jugement par rapport à ce qu’elles pensent qui est juste et bien ou encore elles jugent par rapport à ce qu’elles attendent des autres même si elles ne les appliquent pas à eux mêmes. En tant qu’enfant de Dieu nous devons nous détacher de ce que ces gens disent et pensent. Leur jugement est faussé par le mal, seule la justice de Dieu est bonne et parfaite. Leur soif de critiquer va prendre le dessus sur tout ce qui est rationnelle et bien.

 

 

LE SERVITEUR N’EST PAS PLUS GRAND QUE SON MAÎTRE

Jésus aussi a été critiqué, rejeté et tout ce qu’il faisait a été rapporté donc en tant qu’enfant de Dieu nous devons nous attendre aux mêmes choses. Dans Jean 15v18à21 il est dit : « Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï avant vous. Jn15.19 Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ; mais parce que vous n'êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait. Jn15.20 Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre. jean15.21 Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom, parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé ». Quand nous sommes enfants de Dieu, même si des situations de persécutions se présentent à nous, nous devons garder la foi en Dieu, il est notre force. Lui aussi il a subit le rejet, la haine à cause de ceux qui rapportaient ce qu’il faisait ou disait. Ceux qui subissent les mêmes choses que Jésus lorsqu’il était sur terre ne doivent pas se morfondre, ils doivent se fortifier en Christ.

 

Tag(s) : #UN INSTANT DANS LA PAROLE

Partager cet article

Repost 0