Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

III LES TÉNÈBRES MIS A LA LUMIÈRE

 

Actes 4v36 à 5v4 :  Joseph, surnommé par les apôtres Barnabas, ce qui signifie fils d'exhortation, Lévite, originaire de Chypre, 37 vendit un champ qu'il possédait, apporta l'argent, et le déposa aux pieds des apôtres. 

1 Mais un homme nommé Ananias, avec Saphira sa femme, vendit une propriété, 2 et retint une partie du prix, sa femme le sachant ; puis il apporta le reste, et le déposa aux pieds des apôtres. 3 Pierre lui dit : Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point que tu mentes au Saint Esprit, et que tu aies retenu une partie du prix du champ ? 4 S'il n'eût pas été vendu, ne te restait-il pas ? Et, après qu'il a été vendu, le prix n'était-il pas à ta disposition ? Comment as-tu pu mettre en ton cœur un pareil dessein ? Ce n'est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu.

 

Les chrétiens avait compris ce que Dieu attendait d’eux, la grâce de Dieu était avec eux parce que non seulement ils étaient unis mais aussi ils faisaient le bien autour d’eux. Ananias et Saphira ont voulu faire de même. Ils pensaient sans doute que par les œuvres la grâce de Dieu serait sur eux alors que dans Éphésiens 2v8à9 il est dit «  Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie ». Le couple d’un accord commun a décidé de garder une partie du prix de la vente. Dieu nous laisse toujours le choix. Personne ne leur avait pas demandé de donner tout ce que la vente a rapporté. Ils auraient pu garder une part et en donner le reste ou il aurait même pu tout garder. Dieu veut que l’on donne avec joie. Dans 2 corinthiens 9v7à8 « Que chacun donne comme il l'a résolu en son coeur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie. 8 Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne oeuvre, ». Quand on donne à Dieu, Il nous le remet parfois sous une forme différente que celle que nous avons donné et on est dans l’abondance car Dieu fait en sorte qu’on devienne une source de bénédiction.

 

Ananias et Saphira ont voulu faire ce qu’ils avaient vu faire les autres chrétiens notamment Joseph surnommé Barnabas qui avait apporté aux pieds des apôtres l’argent de la vente d’un champ. Son action était animée de l’Esprit de Dieu. Cependant Ananias et Saphira étaient animés de l’esprit de satan. Car ils ont voulu utiliser la ruse et le mensonge pour faire croire qu’ils étaient comme les autres chrétiens. Ils pensaient tromper tout le monde mais en réalité sans le savoir c’est Dieu qu’ils ont voulu tromper. Notre Dieu est un Dieu qui voit toutes choses et qui sondent les cœurs, on ne peut pas Lui mentir. Il voit les intentions, la sincérité ou l’hypocrisie dans ce que nous faisons pour Lui. Ananias et Saphira ont sans doute pensé à leur réputation et ils ont laissé satan remplir leurs cœurs. Leur action était animée par leurs propres intérêts et non l’intérêt commun.

 

C’est comme si les paroles reçues n’ont pas impacté leurs cœurs. Dans la parabole du semeur Matthieu 13 Ananias et Saphira sont comme ceux qui « [...] écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur [...] ». Ils ont reçu la parole mais ils n’ont pas été transformés ce qui fait qu’en apparence, ils ressemblaient aux autres chrétiens par l’action qu’ils voulaient poser en donnant pourtant leurs cœurs n’avaient pas été circoncis par cette parole. Toutes paroles de Dieu que nous entendons et qui ne transforment pas nos vies nous maintiennent dans l’ignorance et nous pouvons poser des actes inconsidérés  qui sont insufflés par satan comme dans le cas d’Ananias et de Saphira. C’est pourquoi Dieu nous demande de méditer la parole jour et nuit afin de la comprendre, de croire et d’être transformé. Dans Psaumes 119v105, il est dit « Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier ». Avec la parole de Dieu notre chemin et nos pieds sont éclairés et nous savons que les ténèbres ne peuvent pas demeurer pas là où il y a la lumière.  Si nos pieds et notre chemin sont éclairés par Dieu, nous sommes guidés par Lui et on ne peut que faire ce qui droit aux yeux de Dieu. Ananias et Saphira étaient des chrétiens charnels...A SUIVRE

 

Enseignante Gaby DARIBO

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :