Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conception : Apôtre Henri KPODAHI
« La Parole du Soir » est un Service chrétien conçu par l’Apôtre Henri KPODAHI dont le but est de permettre aux Chrétiens et aux serviteurs de Dieu de se Nourrir de la Parole de Dieu chaque soir avant de s’endormir dans les bras d’amour de Abba, notre Père .

Texte biblique : Marc 16, 16 
Date : 06 octobre 2017
« Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, » Mr 16, 16

Monsieur MacDonald demanda aux habitants de l’île de St Kilda comment un homme devait être sauvé. Un vieil homme répondit : « Nous serons sauvés si nous nous repentons, si nous abandonnons nos péchés et nous tournons vers Dieu. » « Oui » dit une femme d’âge moyen, « avec un cœur vrai aussi ». « Oui » renchérit un troisième, « et par la prière » ; « et » ajouta une quatrième « ce doit être la prière du cœur ». « Nous devons aussi nous appliquer à garder les commandements » dit une cinquième, « en gardant les commandements ». Ainsi, chacun ayant ajouté sa pierre à l’édifice, trouvant qu’un credo très convenable avait été élaboré, tous cherchèrent à voir et à entendre l’approbation du prédicateur ; mais ils avaient éveillé en lui la pitié la plus profonde ! L’esprit charnel se trace toujours un chemin dans lequel le moi, l’ego peut être à l’œuvre et grandir, mais le chemin du Seigneur est tout à fait contraire. Il n’y a pas matière à se glorifier dans le fait de croire et d’être baptisé ; c’est si simple que la vantardise en est exclue, et la grâce gratuite remporte la palme. Il se peut que le lecteur ne soit pas sauvé … Pour quelle raison ? Comment serait-ce possible alors que Dieu a engagé sa propre parole ? Penses-tu que [ce] soit trop facile ? Pourquoi, alors, est-ce que tu ne t’en préoccupes pas ? Sa simplicité laisse sans excuse ceux qui le négligent. Croire, c’est simplement faire confiance, dépendre, compter sur Jésus-Christ. Être baptisé c’est se soumettre à l’ordonnance que le Seigneur a accomplie au Jourdain, à laquelle les convertis se sont soumis à la Pentecôte ; à laquelle le gardien de prison a [obéi] la nuit même de sa conversion. Le signe extérieur ne sauve pas, mais il témoigne pour nous de notre mort, ensevelissement et résurrection avec Jésus, et, comme le repas du Seigneur, il ne doit pas être négligé. Cher lecteur, crois-tu en Jésus ? Alors, cher ami, abandonne tes craintes : tu seras sauvé. Es-tu toujours incrédule ? Alors rappelle-toi qu’il n’y a qu’une seule porte, et que si tu n’entres pas par celle-ci, tu périras dans tes péchés…


Méditations de C. Spurgeon

Tag(s) : #LE PAIN QUOTIDIEN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :