Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conception : Apôtre Henri KPODAHI

Texte biblique : ESAÏE 40,11

 « Comme un berger, il paîtra son troupeau, Il prendra les agneaux dans ses bras, »

Notre bon Berger a dans son troupeau une grande variété d’expériences, quelques-uns sont forts dans le Seigneur, et d’autres sont faibles dans la foi, mais il est impartial dans ses soins envers toutes ses brebis, et l’agneau le plus faible lui est aussi cher que le plus avancé du troupeau. Les agneaux ont coutume de traîner à l’arrière, prompts à divaguer, et prêts à être fatigués, mais le Seigneur les protège de tout danger par son bras puissant. Il trouve les âmes qui viennent à la vie, comme de jeunes agneaux, prêtes à périr : il les nourrit jusqu’à ce que leur vie soit pleine de vigueur ; il trouve des esprits faibles prêts à s’évanouir et mourir : il les console et renouvelle leur force. Il rassemble tous les faibles, car ce n’est pas la volonté de notre Père céleste que l’un d’eux ne périsse. Quel regard rapide il doit avoir pour les voir toutes ! Quel cœur tendre pour s’occuper de toutes ces brebis ! Quel bras puissant pour les rassembler toutes ! Pendant sa vie sur la terre il fut un grand rassembleur des faibles de toutes sortes, et maintenant qu’il demeure dans les cieux, son cœur affectueux est tourné vers le doux et le contrit, le timide et le faible, tous ceux qui sont malheureux ici-bas. Et combien gentiment il m’a uni à lui-même, à sa vérité, à son sang, à son amour, à son église ! Avec quelle grâce efficace il m’a contraint de venir à lui ! Depuis ma première conversion, il m’a fréquemment repris dans mes errances, et m’a remis de nouveau dans le cercle de ses bras éternels ! Le meilleur de tout cela est qu’il fait tout lui-même en personne, ne déléguant pas son œuvre d’amour, mais condescendant à lui-même secourir et préserver ses serviteurs les plus indignes. Comment pourrai-je l’aimer assez ou le servir dignement ? Je voudrais que son grand nom soit connu sur toute la terre, mais que peut faire ma faiblesse pour lui ? Grand Berger, ajoute à tes miséricordes celle que je te demande : un cœur pour t’aimer encore plus sincèrement que je ne le fais.…

Méditations de C. Spurgeon

 

N.B « La Parole de l’Aurore » répond au Modèle de notre frère dans la Foi, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, qui selon Marc 1, 35 pendant l’Aurore passait un moment à Communier avec Dieu. Dans une société mondialisée -transport, boulot, dodo- et où le temps est précieux, elle est un Service chrétien conçu par l’Apôtre Henri KPODAHI dont le but est de permettre à tous les Chrétiens et aux serviteurs de Dieu de trouver un moment pour vivre de la Parole de Dieu déjà préparée pour chaque enfant de Dieu. Elle est publiée du Lundi au Vendredi hebdomadairement.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :