Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Interview Biblique : Une émission de l’Eglise Protestante Béthel sous la Direction de son Ministre du culte le Pasteur Henri KPODAHI, Docteur d’Etat en Théologie Pratique et Spécialiste en Exégèse du Nouveau Testament.

Périodicité : Mensuelle ou chaque mois

But : Permettre aux chrétiens, chrétiennes de répondre, de commenter ou donner leur avis sur un thème, un sujet, une question biblique. L’Interview Biblique est aussi un espace où vous avez la possibilité de poser toutes vos questions sur le thème du Mois. Les questions sont recueillies traitées et les réponses apportées lors d’une session live programmée et animée de 30mn voir 45mn que vous suivrez sur Facebook ou tout autre réseau social ou tout support Internet.

 

THÈME 1 : LE COMBAT SPIRITUEL

Sous- thème 1 : LE PARLER EN LANGUES OU LA LANGUE DES ANGES ET LA PRIÈRE EN LANGUES

Textes bibliques : 1 Corinthiens Chapitre 12,30 ; 1Corinthiens 13, 1 et 1CORINTHIENS Chapitre 14

         Le « parler en langues » rappelons-le est différent du « parler en d’autres langues ». Il ne faut jamais les confondre.

Pour le Parler en langues, il s’agit de parler une langue inconnue des humains sauf à ceux qui ont le don d’interprétation ou qui ont été enseignés sur le parler en langues.

         Ce premier type de langue est plus courant dans le cadre de la prière en langue. Il repose sur l’amour et il doit être accompagné de l’interprétation. Il est limité à trois manifestations au cours d’une même réunion, 1CORINTHIENS 13, 1 ; 14, 5 et 13 ; 14, 27. Contrairement aux autres dons, le parler en langues est donné pour l’édification personnelle du disciple. Il rafraîchit son corps fatigué et lassé, réconforte son âme affligée et il apaise son esprit agité, 1CORINTHIENS 14 : 13-18.

Il sert à offrir continuellement à l’Éternel des sacrifices de louanges, d’actions de grâce, d’expiation, de restitution, de purification, matin et soir. Lors du parler en langue le cœur humain est en lien direct avec l’esprit du chrétien. Le chrétien qui parle en langue se livre sans réserve à Dieu. Il accepte être dépouillé de tout et brisé par l’Eternel comme l’argile entre les mains du potier. Il vient faire intégralement la volonté du Père. L’impact d’un parler en langue est qu’il est perpétuellement renouvelé dans le cœur et selon la situation.

Le but du parler en langues est l’accomplissement par le disciple de tout ce qui est écrit en faveur du chrétien et qui est conforme à la volonté de l’Éternel. Le parler en langues vise à accomplir ou à recevoir un ordre de Dieu.

Les chrétiens ne parlent pas entre eux cette langue car elle est spirituelle et d’origine divine. On la parle en s’adressant directement à Dieu ou à son Esprit. Ainsi, il est courant de la parler au cours d’une prière : c’est la prière en langues.

La prière en langues découle de la grâce accordée à Dieu à nombre de chrétiens dans le parler en langues. Prier en langues c’est prier par l’esprit. La Bible nous rappelle que s’il n’y a pas d’interprète que celui qui veut parler en langues se taisent. Il le fera à son domicile ou dans un lieu de culte mais seul avec son Dieu. Aujourd’hui nombre d’Églises ne respectent pas ce principe biblique au point de conduire d’autres à pécher. Les Églises ont besoin d’être enseigné sur ces choses.

Dans le cadre de la délivrance, même si un membre de l’équipe de prière parle en langues, il faut qu’il en ait lui-même l’interprétation ou un autre membre du groupe présent interprète au cours de la séance. Auquel cas, qu’il se taise.

Beaucoup de dépôts sataniques et puissances associées sont touchés et détruites par la prière en langues. Il s’agit de prières en langue agressives qui rendent tout environnement trop chaud pour les agents sataniques et les commerçants spirituels des ténèbresAPOCALYPSE 18, 13…le commerce des âmes. Ils ne pourront pas tenir dans leurs positions. Ils ne pourront plus se repérer, obligés de sortir des vies et de leurs cachettes.

Seules les prières de feu peuvent déloger les marchands et les gardiens des ténèbres. Ces derniers sont à l’origine ou profitent des caches ou cachettes ou choses cachées et non réglées dans la vie de plusieurs.

Le danger qui guette celui ou celle qui parle en langues est l’orgueil. En effet, l’orgueil l’amène à contester et à se livrer aux reproches avec les ministres. De plus, la personne est influencée par le diable à agir ou à poser des actes sans chercher au préalable la volonté de Dieu.

         Le disciple qui commence à parler en langue se tournera toujours vers Dieu pour lui consacrer son parler en langues afin que l’ennemi ne l’utilise pas pour le détruire et pour détruire l’œuvre divine voire l’Église de Dieu. Il se laissera enseigner par Dieu afin que cette langue serve au bien commun, 1CORINTHIENS 14, 13.

A VOS CLAVIERS, SMARTPHONES ET TABLETTES…

Commentez, donnez votre avis sur ce thème biblique et posez toutes vos questions sur ce premier Sujet sur Facebook ou à egliseprotestantebethel@yahoo.fr ou au Tél. 0670486447…Merci pour votre participation qui enrichira plusieurs et apportera la connaissance de Dieu selon Osée 4, 6, source de vie, à son peuple et à son Eglise dans le monde.

Que Dieu vous bénisse.

Dr Pasteur Henri KPODAHI

www.boutiquechretienne.fr 

Tag(s) : #DELIVRANCE