Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  
DON MOËN 2
 
 
 

 

Dans la plupart de nos églises aujourd'hui, il y a une rivière d'adoration qui commence à couler. Cela commence comme un petit filet et cela grandit comme une grande rivière. Nous avons besoin de comprendre, comme conducteurs de louange et comme adorateurs qu'il y a plusieurs niveaux d'adoration qui sont représentées dans nos églises. Il y a plusieurs personnes qui commencent tout juste d'expérimenter cette rivière et qui sont confortables à simplement tremper le bout de leurs orteils dans les eaux de l'adoration. D'autres sont confortables à marcher dans la rivière de l'adoration qui est à la hauteur de leurs chevilles, de leurs genoux ou de leur taille. Puis, il y a ceux qui ont appris à sauter dans la rivière et de nager dans la présence de Dieu! C'est là que j'aimerais être! (Comme un norvégien conservateur venant du nord du Minnesota, quelquefois c'est difficile mais c'est réellement mon désir!) Il est important que nous comprenions que même la personne qui ne fait que tremper ses orteils dans la rivière de l'adoration est amenée par le Saint-Esprit dans la présence de Dieu et désire offrir un sacrifice de louange acceptable. Le fait que certains sont plus confortables avec des expressions d'adoration et de louange plus extraverties ne diminue en rien l'offrande de ceux qui sont plus réservés.

Vous souvenez-vous de la parabole de la pauvre veuve? Même si son offrande était petite, Jésus a dit qu'elle était la plus grande parce que c'était tout ce qu'elle avait à offrir.

Marc 12 : 41-44 Jésus, s'étant assis vis-à-vis du tronc, regardait comment la foule y mettait de l'argent. Plusieurs riches mettaient beaucoup.42 Il vint aussi une pauvre veuve, elle y mit deux petites pièces, faisant un quart de sou.

 

Vous vous êtes peut-être déjà trouvé dans un culte d'adoration et vous vous êtes senti en dehors de la partie et déconnecté vis-à-vis de tout ce qui était autour de vous. La personne se tenant et s'asseyant à côté de vous ne savait pas ce que vous avez vécu durant la dernière semaine. Ils peuvent être très exubérants dans leur louange et vous pouvez sentir que vous avez besoin de "faire semblant" de quelque chose de façon à faire comme tout le monde. J'aimerais vous encourager à ne pas faire cela. Dieu ne veut pas que nous fassions semblant de Le louer. Il y a certainement des passages de l'Écriture qui encouragent d'offrir un sacrifice de louange quand les circonstances autour de nous ne sont pas les meilleures.

Hébreux 13 : 15 Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.

Nous devons comprendre cela. Mais nos sacrifices ont besoin d'être sincères et honnêtes.

A SUIVRE.....

 

Abonnez-vous gratuitement à la Newsletterpour recevoir nos publications

CIFOC 2 JUILLET 2011

ID002012Denis-Despinoy-WATCHMAN NEE Photo de Mamadou Karambiri

 

ads facebook
TEMPS CHRETIENS : Construire de solides fondations 3
  Jean-Franois OZIER L.
MUSIQUE
ARTISTE: FRANCK MULAJA
  
CHANT:TU ES DIGNE
 SOYEZ TOUJOURS JOYEUX, PRIEZ SANS CESSE...1THESSALONICIENS 5, 16-17
Rédaction : Pasteur Henri K.
Tél 03 88 81 36 23 / (0033) 3 88 81 36 23
Coordonnateur du MIDEGUE
 
MINISTERE MIDEGUE
 
Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :