Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

    WATCHMAN NEE 4
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

II. DES EXEMPLES BIBLIQUES DE CE QUE CERTAINS ONT FAIT DE LEUR PASSÉ

A. Nous devons traiter avec fermeté de tout ce qui concerne les idoles

 

Si vous ne pouvez pas tenir ferme contre les idoles aujourd'hui, vous aurez du mal à résister aux plus grandes idoles du monde plus tard. Bien entendu, nous ne devons pas adorer les idoles faites d'argile ou de bois, mais même s'il y a une idole vivante, nous ne devons pas l'adorer. Les idoles vivantes existent : le fils de la perdition:

2 Thessaloniciens 2 : 3 Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, en est une. Je vous prie de vous souvenir que vous ne devez pas adorer les idoles ; vous devez tout rejeter, même les images du Seigneur Jésus et de Marie.

Nous devons traiter ces choses avec fermeté. Sinon, nous serons détournés du Seigneur pour suivre une autre voie. Nous sommes ceux qui ne servons pas dans la chair, mais dans l'esprit. Dieu cherche des hommes qui le servent en esprit, et non dans la chair. Dieu est Esprit, il n'est pas une image. Si tous les frères et sœurs faisaient attention à cela, ils ne tomberaient pas, plus tard, entre les mains de l'Église catholique. Un jour, l'antichrist viendra, et le pouvoir de l'Église catholique sera largement étendu.

Selon la Bible, la première chose que nous devons faire pour régler notre passé est de rejeter toutes les anciennes idoles. Nous devons nous éloigner des idoles et attendre la venue du Fils de Dieu. Nous ne devons même pas garder des images de Jésus. Ces images ne sont pas une représentation fidèle du Seigneur Jésus ; elles sont sans valeur. Dans les musées à Rome, il y a plus de deux mille images différentes du Seigneur Jésus. Toutes sont issues de l'imagination de l'artiste. Dans certains pays, les artistes recherchent souvent des personnes qui ressemblent à leur idée de Jésus, puis ils les font poser pour Jésus. Cela, c'est du blasphème. Notre Dieu est un Dieu jaloux, et Il ne tolère pas ce genre de choses parmi nous. Nous ne devons avoir aucune forme de superstition. Certains aiment dire : « Aujourd'hui est un mauvais jour ; il y a de mauvais présages. » De telles remarques viennent directement de l'enfer. Les enfants de Dieu doivent se débarrasser de ces idées dès le tout premier jour, et s'en occuper fermement. Ils ne doivent laisser entrer aucune trace d'idolâtrie.



B. Nous devons couper les liens avec tout objet inconvenant

Actes 19 : 19 Et un certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde: on en estima la valeur à cinquante mille pièces d'argent.

 

Voilà un autre problème que les jeunes convertis devraient traiter sérieusement et retirer de leurs vies. Ce n'est ni un commandement ni un enseignement ; c'est le résultat du travail du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit a travaillé d'une manière si puissante que les Éphésiens ont sorti tous les livres inconvenants qu'ils avaient en leur possession. Nous apprenons ici que la valeur totale était de « cinquante mille pièces d'argent » — une somme non négligeable. Ils n'ont pas vendu leurs livres pour donner l'argent à l'Église. Au lieu de cela, les livres ont été brûlés. Si Judas avait été présent, il n'aurait certainement pas permis cela. C'était bien plus que les 30 pièces d'argent qui auraient pu être données aux pauvres. Mais il a plu au Seigneur qu'ils soient brûlés.

Il y a encore bien d'autres objets qui ont besoin d'être éliminés. Certains sont clairement en rapport avec le péché. Tout ce qui est lié aux jeux d'argent, aux livres et aux images malsaines, par exemple. Tout cela doit être brûlé ou détruit. Il y a peut-être certains objets de luxe ou d'indulgence qui ne peuvent pas être brûlés. Nous devons malgré tout nous en débarrasser. Le principe général consiste cependant à les brûler.

Après qu'une personne a cru au Seigneur, elle doit rentrer chez elle et faire le tri de toutes ses affaires personnelles. Dans le foyer d'un non-croyant, il y a toujours quelque chose en rapport avec le péché. Il a probablement des objets qui ne sont pas dignes d'un saint. Les choses qui sont en rapport avec le péché doivent être détruites ou brûlées, elles ne peuvent pas être vendues. Les objets de luxe doivent être modifiés, voire convertis à un autre usage, si possible. S'il est impossible de les modifier, il faut les vendre.

Les habits des lépreux, dans Lévitique 13 et 14, sont une bonne illustration de cette vérité. Les habits qui sont devenus lépreux et qui ne peuvent pas être lavés doivent être brûlés. Cependant, ceux qui peuvent être lavés doivent être lavés pour être réutilisés. Si le style de nos vêtements n'est pas convenable, nous pouvons les modifier. Certains habits peuvent être trop courts, et nous pouvons les rallonger ; d'autres ont un aspect bizarre, et nous ne pouvons leur donner un aspect plus discret. Certains objets ne peuvent pas être récupérés. Ils ont en eux un élément de péché. Dans ce cas, il faut les brûler. Ceux qui peuvent être vendus doivent l'être, et l'argent donné aux pauvres.

Il doit y avoir une coupure d'avec les choses qui ne sont pas convenables. Si chaque nouveau converti fait le tri complet de ses affaires, il prendra un bon départ. Des objets de superstition doivent être brûlés ; d'autres affaires peuvent être changées ou vendues après avoir été transformées. Après avoir appris cette leçon, nous ne l'oublierons pas jusqu'à la fin de notre vie. Nous devons nous rendre compte qu'être chrétien, c'est quelque chose de très pratique. Ce n'est pas simplement une question d'aller à l'église et d'écouter des sermons.



C. Rembourser les dettes

.....

A SUIVRE.....

 

Abonnez-vous gratuitement à la Newsletterpour recevoir nos publications

CIFOC 2 JUILLET 2011

ID002012Denis-Despinoy-WATCHMAN NEE Photo de Mamadou Karambiri

 

ads facebook
TEMPS CHRETIENS : Dieu notre refuge 3
   Pasteur H. Linderman
MUSIQUE
ARTISTE: Blanche TUDILI
    
CHANT: Ma reference
 SOYEZ TOUJOURS JOYEUX, PRIEZ SANS CESSE...1THESSALONICIENS 5, 16-17
Rédaction : Pasteur Henri K.
Tél 03 88 81 36 23 / (0033) 3 88 81 36 23
Coordonnateur du MIDEGUE
 
MINISTERE MIDEGUE
 
Tag(s) : #ENSEIGNEMENT
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :