Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

….DE LA PRESOMPTION DE FOI A LA FOI VERITABLE

 

par Henri VIAUD-MURAT,

 

PLAN

 

INTRODUCTION

I- QU’EST-CE QUE LA FOI VERITABLE ?

II- LES CONDITIONS A REMPLIR POUR L’EXPERIMENTER

1-Se consacrer entièrement à Dieu : laisser le Seigneur se saisir de ton cœur

2-Être rempli de Foi et de Saint-Esprit

3-Posséder les 3 vertus cardinales : Foi, Espérance et Amour  (à suivre)

 

 bxp36723.jpg

 

INTRODUCTION

 

            Nous allons boire un peu à la Parole du Seigneur. Nous nous faisons du bien quand nous buvons la Parole, elle est comparée à de l'eau, et Jésus a dit : Ceux qui ont soif, qu'ils viennent et qu'ils boivent ! (Jean 7:37) Alors est-ce que vous avez soif, est-ce que vous désirez boire un peu de l'eau du ciel ?

            Jésus a dit  « Mes paroles sont esprit et vie » (Jean 6 :63). Il y a dans la Parole de Dieu, dans la moindre de ses paroles, une puissance fantastique puisque pas un seul iota, pas une seule petite parole ne passera, et comme la Parole vient de Dieu et qu'elle est Dieu - la Parole est Dieu - quand on reçoit cette semence dans un cœur bien disposé, elle produit du fruit parce que toute la vie de Dieu se trouve dans sa Parole ! C'est pour cela que lorsque nous la lisons, quand on la médite avec un cœur ouvert, plus on la médite plus elle rentre, et plus elle nous fortifie dans la foi. C'est elle qui donne la foi, c'est elle qui nous fait connaître le cœur de Dieu, c'est elle qui nous fait connaître les promesses du Seigneur, c'est elle qui nous fortifie, c'est elle qui nous éclaire, c'est elle qui nous dirige. Elle est aussi un marteau qui brise le roc le plus dur, le roc de notre cœur, les forteresses de l'ennemi. C'est une épée, une épée puissante quand on la prend dans la main pour se défendre contre les attaques du malin. C'est la seule arme qui puisse le mettre en fuite, alors ne négligeons jamais la Parole du Seigneur. Même si nous ne pouvons passer qu'un moment à méditer un verset, dans ce verset-là, il y a toute la vie du Seigneur, quand on la reçoit vraiment dans un cœur qui est ouvert, un cœur qui aime le Seigneur.

            Je voudrais donc vous parler de la différence qu'il y a entre « la vraie foi » et « la fausse foi », la vraie foi et la présomption de foi. Vous savez ce qu'est la présomption : c'est faire semblant de, ou faire comme si on l'avait, alors qu'on ne l'a pas. Nous avons besoin du discernement du Saint-Esprit pour qu'il nous montre ce qu'est la vraie foi parce que nous devons l'avoir, la vraie foi ! La vraie foi produit toujours les œuvres correspondantes.

 

I- QU’EST-CE QUE LA FOI VERITABLE ?

 

            La vraie foi de Dieu produit toujours les œuvres correspondantes à cent pour cent, parce que c'est Dieu qui nous la donne. Dieu a créé le monde par la foi. Avez-vous vu Dieu échouer dans une de ses paroles ? Quand Dieu prononce une parole ou quand Jésus prononçait une parole, sur un malade ou sur un figuier ou quelque chose, cette parole de Jésus était remplie de la foi de Dieu. Jésus n'a jamais douté quand il a prononcé une parole et nous devons être remplis de la même foi, la foi de Dieu.

            Jésus nous demande, à nous qui sommes dans les derniers temps, d'être remplis de cette même foi. Il a dit : Est-ce que je trouverai la foi dans le monde quand je reviendrai ? (Luc 18 :8). Cela signifie que dans les temps de la fin, la vraie foi (d'après cette parole du Seigneur) ne va pas augmenter. Il va y avoir une fausse foi qui va augmenter, une foi apparente mais qui ne va pas produire les œuvres du Seigneur. Si elle ne produit pas les œuvres du Seigneur, c'est une honte pour Dieu. On entend dire quelquefois : « Moi j'ai la foi, moi j'ai la foi  ! », mais si ce qui est affirmé ne se produit pas, c'est une honte pour Dieu et pour nous. Tandis que, quand la Parole de Dieu est gardée dans un cœur qui aime le Seigneur, elle produit la vraie foi, et on n'a pas besoin de gesticuler ou de faire des tas de choses compliquées pour que les œuvres se manifestent. Simplement, la puissance de Dieu présente dans sa Parole, gardée dans notre cœur, manifeste ce que Dieu a promis au moment qu'Il a choisi. Ça c'est la vraie foi, c'est un don de Dieu qui nous vient par sa Parole, c'est merveilleux !

 Je crois que Dieu veut donner sa foi à tous ses enfants. Il veut nous remplir de sa Parole, il veut qu'on soit comme Philippe l'évangéliste ou comme Etienne l'évangéliste : des hommes remplis ! Il est dit « de foi et de Saint-Esprit », des hommes et des femmes remplis de foi et de Saint-Esprit. S'il ne doit donc y avoir qu'un petit nombre, dans cette fin des temps, qui garde la vraie foi du Seigneur, soyons de ceux-là ! On va glorifier Dieu, on va permettre à Dieu d'agir et d'apporter sa puissance de vie, de salut et de guérison à tous ceux qui en ont besoin. J'en fais un sujet de prière pour ma part, pour ses enfants, pour l'Eglise du Seigneur : "Seigneur, remplis-nous de ta foi et que nous puissions faire les œuvres de Jésus".

  

II- LES CONDITIONS A REMPLIR POUR L’EXPERIMENTER

1-Se consacrer entièrement à Dieu : laisser le Seigneur se saisir de ton cœur

 

            Je ne serai pas satisfait tant que je ne verrai pas le Seigneur se saisir de moi pour faire ses œuvres à Lui. Quand je vois Jésus guérir des malades, il les guérissait tous (tous ceux qui venaient lui demander). Il les guérissait la plupart du temps instantanément, ou dans les heures ou les jours qui suivaient. Il ne mettait pas vingt ans à manifester une guérison et il guérissait toutes sortes de maladies et d'infirmités ; ce n'était pas simplement les maux de reins ou les rhumes ou les douleurs abdominales, enfin c'étaient des choses visibles, des choses qui étaient vraiment évidentes : aveugles, sourds, muets, estropiés, des gens qui avaient des membres enlevés ou déficients. Le Seigneur manifestait instantanément, puissamment, complètement sa puissance de vie. Alors je dis : "Seigneur, il faut absolument qu'il en soit ainsi dans ma vie".

Veux-tu aussi qu'il en soit ainsi dans la tienne ?

            Dieu veut se servir de nous, il cherche un homme, il cherche une femme qui soit capable de lui dire : "Seigneur, je me consacre entièrement à toi, fais ton œuvre entièrement dans ma vie parce que je ne veux pas voir des demi-mesures ou des demi-portions de ta vie ou de ton Esprit, mais je veux voir ta vie abondante se manifester en moi et au travers de moi."

  2-Être rempli de Foi et de Saint-Esprit

 

            Si un homme, une femme dans ce monde où nous vivons aujourd'hui, est vraiment rempli de foi et de Saint-Esprit (comme l'étaient les premiers chrétiens dans l'Eglise du début) cet homme à lui tout seul, ou cette femme à elle toute seule, peut révolutionner tout un pays. Le croyez-vous ? Jésus, rempli de foi et du Saint-Esprit, a révolutionné le monde entier de son époque. On peut dire : "Mais c'était Jésus, il était Dieu, c'est différent, lui, lui !" Mais n'oubliez pas que Jésus a dit : " Celui qui croit en moi fera les mêmes œuvres que moi et de plus grandes encore " (Jean 14 :12). Cela veut dire qu'Il attend que ses disciples fassent les mêmes choses que Lui et, pour cela, qu'ils aient la même consécration et la même vie, le même baptême du Saint-Esprit et la même vie abondante qu'avaient les premiers disciples. Ne soyons pas comme ces gens incrédules qui disent aujourd'hui : «Le temps des miracles est fini, c'était juste au début quand Dieu a lancé l'Eglise. Il a voulu faire un grand coup avec beaucoup de miracles et de guérisons, et puis une fois qu'il a lancé l'Eglise, il a dit : «Bon ! ça va, là c'est en train de marcher, maintenant je peux me retirer, ma puissance c'était seulement pour un temps, mes miracles pour un temps.» Ceci est de la pure incrédulité ! Il ne faut pas que de telles paroles restent dans nos cœurs. Il faut au contraire que la Parole éternelle reste dans nos cœurs. Jésus a dit : « Celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes... » (Jean 14:12).

            Dans Colossiens 1, verset 1, il est écrit : « Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, et le frère Timothée, aux saints et fidèles frères en Christ qui sont à Colosses ; que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ ! » Vous voyez la grâce et la paix sont des dons de Dieu et ils étaient donnés en réponse à la prière des saints.

            « Nous rendons grâces à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, et nous ne cessons de prier pour vous, ayant été informés de votre foi en Jésus-Christ et de votre charité pour tous les saints, à cause de l'espérance qui vous est réservée dans les cieux, et que la parole de la vérité, la parole de l'Évangile vous a précédemment fait connaître. Il est au milieu de vous, et dans le monde entier ; il porte des fruits, et il va grandissant, comme c'est aussi le cas parmi vous, depuis le jour où vous avez entendu et connu la grâce de Dieu conformément à la vérité, d'après les instructions que vous avez reçues d'Epaphras, notre bien-aimé compagnon de service, qui est pour vous un fidèle ministre de Christ, et qui nous a appris de quel amour l'Esprit vous anime. » (Colossiens 1 :3-8)

Tout d'abord, juste un cours commentaire sur ce qu'il vient de dire, parce que c'est important de voir comment le Seigneur travaille pour nous donner la foi. Il commence par dire « ... que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus. » La grâce de Dieu, c'est ce qui nous soutient d'en haut, c'est la puissance même, la vertu de Dieu qui nous soutient avec sa paix. Nous savons que nous ne pouvons pas avoir la paix dans le cœur tant que nos péchés n'ont pas été confessés et que le pardon n'a pas été reçu par la foi en la parole du Seigneur. Quand nous avons reçu le pardon des péchés que nous avons confessés, nous avons la paix avec Dieu et nous sommes en paix avec tout le monde. On ne peut pas garder la moindre dispute avec quelqu'un. La grâce et la paix de Dieu rentrent dans nos cœurs et ceci est le premier travail du Saint-Esprit dans le cœur de l'Eglise du Seigneur. Ensuite, sur cette base de grâce et de paix, le Seigneur peut bâtir ce qu'il veut bâtir. Il dit : « ... nous ne cessons de prier pour vous, ayant été informés de votre foi en Jésus-Christ et de votre amour pour tous les saints, ...» Alors Paul dit : Ces Colossiens-là, j'ai entendu parler d'eux comme étant des hommes et des femmes de foi et d'amour. Ils étaient remplis de foi et d'amour. Comment donc cette foi et cet amour étaient-ils dans leur cœur ? « ... à cause de l'espérance qui vous est réservée dans les cieux, et que la parole de la vérité, la parole de l'Evangile vous a précédemment fait connaître. » Ils avaient été enseignés dans la parole de vérité, une vraie parole de Dieu qui leur a été prêchée (en particulier par Epaphras, on le verra plus loin) et cette parole de vérité leur avait donné l'espérance, et l'espérance avait ouvert la porte à la foi et à l'amour

 

  3-Posséder les vertus cardinales : Foi, Espérance et Amour  

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT, #FOI

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :