Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

INTRODUCTION

 

Déceptions , divorces et foyers brisés sont de nos jours les constats amers de notre société. A cela s’ajoutent les bagarres, les disputes, dans les foyers. Aucun foyer, aucune classe sociale voire confession religieuse n’y échappent.


Tout homme, créature déchue, arrivé à un certain âge, cherche à se démarquer de tout l’ensemble en prenant ses responsabilités. Dans cette démarcation, il lui arrive d’imiter les autres.


La situation matrimoniale est l’une des prises de responsabilité de l’homme. Dans la recherche de l’alter ego, l’ignorance a amené plusieurs, hommes et femmes, à fonder leur amitié, plus leur foyer, sur des considérations purement intellectuelles (le niveau intellectuel) physiques, charnelles (la beauté) et de réputation (la bonne moralité). Ainsi chacun a un petit ami, une petite amie, un copain, une copine. Pour plusieurs personnes, ce qui compte, c’est l’amour ; l’essentiel c’est que l’on s’aime.


Pourtant en se référant aux Saintes Ecritures, une notion s’impose à l’homme lorsqu’il désire constituer son foyer : LE CHOIX DU CONJOINT, par le Créateur lui-même.


Les avis, ici, sont partagés : pour les uns, c’est Dieu qui choisit et pour les autres c’est un mensonge, une hérésie de croire que celui qui a donné l’ordre de nous multiplier1, choisirait à notre place. Pour cette deuxième catégorie, le Créateur nous a donné les yeux pour bien voir et la raison pour bien choisir.


Ainsi le problème qui se pose à nous, qui est débattu, controversé est de savoir si Dieu choisit réellement. Le choix de l’alter ego, devant partager toute notre vie, intimité, rêve, par Dieu est-il un mythe ou une réalité ? Une vérité ou un mensonge ?

1 1-Gen 1, 28, VLS.  A suivre...

Tag(s) : #ENSEIGNEMENTS BIBLIQUES DU PASTEUR HENRI KPODAHI, #MARIAGE, #COUPLE

Partager cet article

Repost 0