Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


ETRE UNE MAISON DE PRIERE ( fin)

Par Jacques-Daniel Rochat



1772926.jpg



IV-UNE AUTRE VISION ET UN ACCÈS AUX EXAUCEMENTS

L’homme sans réelle communion avec Dieu imagine le "ciel" à partir des valeurs et de la culture qui l’entourent. Mais celui qui pose sa vie en Christ a un autre éclairage, il voit la réalité à travers les valeurs du Royaume de Dieu. Cette nouvelle vision permet de voir les circonstances et les personnes à travers le regard de Dieu. Par exemple, un ennemi, haïssable selon ce monde, sera digne d’être aimé, quand nous le regardons à travers la dynamique de l’amour divin. Et c’est grâce à cet éclairage que nous pourrons lui pardonner.

C’est aussi avec cet éclairage que celui qui prie peut avoir une espérance dans les situations difficiles et trouver la volonté de Dieu.

Le pasteur noir Martin Luther King combattait le racisme aux USA. La bataille semblait inégale et impossible, mais cet homme de justice était rempli de force et d’espérance, car il voyait les exaucements futurs. C’est cette vision qu’il a donnée dans son célèbre discours : "J’ai eu un rêve…".

Tous les serviteurs de Dieu qui ont fait de grandes choses les ont d’abord saisies par la prière et la foi. Car les choses du Royaume sont bien plus solides et réelles que le monde qui nous entoure et la prière est une manière de les voir et de les saisir. Ainsi, une situation désespérée aux vues des hommes peut avoir sa solution dans le Royaume. Et celui qui pose ses fondations en Christ par la prière peut "voir" des choses invisibles ou futures et invoquer l’action de Dieu dans son entourage.

C’est le secret des dons spirituels. Les guérisons divines, les miracles et les révélations sont comme des "pépites" du Royaume. C’est un peu comme, si après avoir traversé le sable, nous trouvions une mine de bénédictions dont nous pouvons apporter les richesses dans le monde.

Le don de prier en langue fait partie de ces précieux moyens qui permettent de bénéficier des richesses divines. L’apôtre Paul nous dit qu’il parlait en langue plus que tous les autres6, il considérait donc cette forme de prière comme très importante. Lorsque nous prions en langue, nous permettons au Saint-Esprit de traverser notre vie et de s’exprimer par des paroles de louange et de vérité. Cette sève qui vient de Dieu nous permet de creuser dans le mystère de la révélation, d’avoir des inspirations prophétiques et des promesses. La prière en langue est comme une porte sur les autres charismes, elle exerce une autorité dans notre vie personnelle et nous édifie. C’est pourquoi le diable essaie de la combattre par toutes sortes de controverses théologiques. Il s’attaque aussi à l’écoute et à la prière avec l’objectif de détruire notre communion avec Dieu (1 Pierre 5:8-9).



V-VEILLER ET PRIER

Comme nous l’avons vu au début de cet article, notre vie est fragile et menacée et tout ce qui est de ce monde disparaîtra. Les richesses, les exploits et les grandes réalisations ne seront plus, mais ceux qui construisent en Dieu auront la joie de voir leur vie tenir quand la mort viendra. Il est donc important de prendre garde à l’emprise et à la vanité de ce monde pour de ne pas passer à côté du projet que Dieu a pour nous.

Heureusement, dans ce combat, nous ne sommes pas seuls. Notre Seigneur est descendu parmi les hommes et il nous a donné sa vie, nous sommes aussi accompagnés par le ministère du Saint-Esprit et par la vérité de la Parole de Dieu. Toutes ces aides divines nous invitent à venir poser notre vie sur le fondement juste et éternel.

Notre principal défi est donc de "creuser" par la prière, l’écoute et l’obéissance afin d’élever notre vie sur la base vivante et éternelle de Dieu.

Pour cela nous sommes tous invités à investir dans le Royaume en cherchant à accomplir notre vocation. Cette orientation implique de faire des choix concrets, comme par exemple de donner du temps, des richesses, ou des compétences en vue de se consacrer réellement dans les projets que Dieu nous confie. A première vue, cela est un sacrifice difficile et incompréhensible pour ce monde. Et pourtant... quel privilège, que celui de pouvoir poser sa vie sur une "base" que rien ne peut détruire.

Car les "maisons de prière" qui s’élèvent aujourd’hui, sont les prémices des "quartiers" de la nouvelle Jérusalem. Cette cité éternelle rassemblera ceux de tous les siècles qui auront aimé Dieu, leur créateur.

La vie est courte et le temps de la fin est proche… Que le Seigneur nous aide à être fidèles dans le temps où nous sommes sur terre.

 

VI-LE MODÈLE DU TEMPLE
Le Temple de Jérusalem est l’exemple le plus marquant d’une vocation de "maison de prière". Ce bâtiment fondé sur la révélation divine était un lieu privilégié qui permettait aux hommes d’exprimer leur adoration et leur communion avec Dieu.

Malheureusement, comme nous le savons. sa vocation a été sournoisement détournée par l’avidité des hommes envers les richesses matérielles. Ainsi, les hommes ont corrompu l’usage du temple. C’est un peu comme si la poussière avait pu s’infiltrer entre les fondations et finalement détacher la maison de ses bases. Le lien de la prière a été cassé et finalement, le temple ayant perdu sa vocation a été détruite.

Jésus leur dit: Il est écrit. Ma maison sera une maison de prière. Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs. Luc 19:46

Ce destin tragique du Temple illustre bien quel combat nous devons mener, individuellement et communautairement contre l’emprise de ce monde.

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :