Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA CONSECRATION AU SEIGNEUR (I)

par Henri VIAUD-MURAT,

PLAN

INTRODUCTION

I- LES CRITERES D’UN CONSACRE

1-Être rempli de Saint-Esprit et de Foi

2-Témoigner du Seigneur et Obéir à la voix du Saint-Esprit : recevoir l’appel

3-Entendre la voix du Seigneur par le Saint-Esprit.

 

k0764903.jpg

 

 

INTRODUCTION

 

Dans l'évangile de Matthieu au chapitre 23 et au verset 8, Jésus dit ceci à ses disciples : « Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car vous n'avez qu'un maître qui est le Christ et vous êtes tous frères et n'appelez personne sur la terre votre père ». Au sens religieux du terme, bien-sûr, puisque notre papa dans la chair nous l'appelons Papa (bien que Paul dise aux Corinthiens et aux autres : « C'est moi qui vous ai engendrés en Christ » , donc il était leur père spirituel). Mais Jésus leur dit : « Ne vous faites pas appeler père, n'appelez personne sur la terre votre père car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux, ne vous faites pas appeler directeurs car un seul est votre directeur : le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s'élèvera sera abaissé et quiconque s'abaissera sera élevé .» C'est Dieu qui le fera.

Cet enseignement vise à mettre l'accent sur ces mots : vous n'avez qu'un maître, Christ, et vous n'avez qu'un directeur, Jésus-Christ, un seul. Donc nous n'avons pas à avoir des maîtres et des directeurs sur le plan spirituel, nous n'en avons qu'un, c'est le Seigneur. Il faut que nous ayons avec Jésus cette relation directe où dans notre vie de tous les jours nous savons que c'est lui qui est notre maître et notre directeur. C'est lui qui nous dirige dans tout ce que nous avons à faire, nous n'avons de permission à demander à personne. Bien sûr quand nous avons l'Esprit du Seigneur nous n'allons pas faire n'importe quoi. Nous n'allons pas faire des choses qui iront contre l'intérêt du Seigneur ou de nos frères et sœurs mais nous n'avons de permission à demander qu'à notre Directeur et à notre Maître. D'ailleurs c'est lui qui nous donne des ordres avant tout et nous avons à les suivre.

 

I- LES CRITERES D’UN CONSACRE

1-Être rempli de Saint-Esprit et de Foi

Dans le livre des Actes des apôtres, il est écrit que Philippe était un des diacres qui servait aux tables et pour servir aux tables il fallait être rempli de Saint-Esprit et de foi. Alors mes sœurs qui servez souvent aux tables, vous savez dans quel esprit il faut le faire. Et nous, maris, est-ce qu'il nous arrive de servir aux tables aussi chez nous ? En tous cas pour le faire, nous devons être remplis de Saint-Esprit et de foi parce que c'est comme cela que nous allons réussir à bien servir nos frères et nos sœurs.

 

2-Témoigner du Seigneur et Obéir à la voix du Saint-Esprit : recevoir l’appel

Dans le livre des Actes, au chapitre 8, et au verset 5, nous lisons : « Philippe étant descendu dans une ville de la Samarie y prêcha le Christ ». Il a témoigné de Jésus, de ce qu'il connaissait sur Jésus. « Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe lorsqu'elles apprirent et virent les miracles qu'il faisait » . On ne dit pas que Philippe a été envoyé par le comité directeur des apôtres de Jérusalem. Philippe a été envoyé par le Saint-Esprit. Un peu plus loin quand il a eu fini sa mission en Samarie, au verset 26 : « Un ange du Seigneur s'adressant à Philippe lui dit : lève-toi, va du côté du midi.... » et occupe-toi donc de cet eunuque qui va passer par là et qui a besoin de se convertir. Tout cela était conduit par le Seigneur. Philippe ne s'est même pas posé la question : je suis bien ennuyé aujourd'hui, je ne sais pas ce que je vais faire pour le Seigneur. Il ne s'est pas posé la question du tout. Il était en permanence conduit par le Seigneur dans ce qu'il avait à faire et il n'avait aucune permission à demander aux apôtres ni aux autres. Les apôtres ont reconnu que Philippe avait un appel du Seigneur, ils ont envoyé deux apôtres pour voir si tout se passait bien et pour prier pour que ceux qui avaient été au bénéfice du message de Philippe reçoivent le Saint-Esprit. Tout le monde collaborait. Les apôtres ne se sont pas du tout choqués du fait que le Saint-Esprit parlait directement à un simple diacre qui servait aux tables, pour faire de lui un évangéliste. Il n'est pas resté aux tables, il y est retourné peut-être après, mais c'était le Saint-Esprit qui le dirigeait. Les autres n'y voyaient aucun mal parce que tout se faisait sous la direction du Saint-Esprit. S'il y avait eu quelque chose qui n'allait pas droit, les apôtres auraient sans doute dit :" Tiens Philippe, sur ce point-là il y a quelque chose qui ne va pas." Philippe ne se serait sûrement pas choqué de cette intervention parce que c'était un homme de Dieu. On voit au verset 29 : « L'Esprit dit à Philippe : avance, approche-toi ...» . Quand Philippe a fini son ministère, au verset 39 nous lisons : « Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe... » et l'envoya à 30 ou 40 kilomètres de là sur la côte. Et il est remonté depuis Azot jusqu'à Césarée, parlant de Jésus dans tous les villages qu'il traversait.

 

J'espère faire la même chose et dire : "Seigneur, je suis ton disciple, je ne dépends que de toi, tu es mon seul maître et mon seul directeur. Je suis entièrement disponible, fais de moi ce que tu veux". Qui peut vous arrêter à ce moment-là sinon le Seigneur lui-même pour vous dire : "Non, ne va pas là, va là, fais ceci, fais cela". Vous voyez le genre de relation qu'il faut avoir avec le Seigneur pour être capable de dire : "Et bien Seigneur je ne vais pas me torturer pendant trois heures aujourd'hui pour savoir si je suis au centre de ta volonté. Je t'ai donné ma vie à 100 %".

 

 

3-Entendre la voix du Seigneur par le Saint-Esprit.

"Je t'ai donné ma vie à 100%", c'est ça le problème de la plupart des chrétiens. Ils n'entendent pas la voix du Seigneur parce que leur vie n'a pas été donnée à 100%. C'est sûr qu'au début de ta conversion, quand tu donnes ta vie à 100% à Jésus, il va y avoir un temps d'apprentissage. C'est sûr qu'après plusieurs années ou quelques mois, Philippe entendait sûrement mieux la voix du Seigneur que le jour de sa conversion. Mais ce qu'il y avait d'inchangé, c'est que le jour de sa conversion Philippe a dit : "Seigneur, c'est ma vie à 100% pour toi. Et maintenant je me rends compte que je passe de ce monde à un autre monde qui est ton royaume". Et dans ce royaume de Dieu, les lois sont complètement différentes des lois de ce monde. La manière de faire, la manière de penser, nos ressources personnelles, tout est complètement différent. Il n'y a rien de commun entre l'esprit du monde, la manière dont le monde fonctionne, la manière dont le monde marche, et la manière dont les choses marchent dans le royaume du Seigneur. Le maître de ce monde c'est Satan, même si les gens ne s'en rendent pas compte. Jésus dit : "Le prince de ce monde règne sur le monde entier", au-dessus il y a Dieu qui contrôle tout. Mais à cause du péché et à cause du fait que les gens ne connaissent pas Dieu et ne sont pas en communion avec Dieu, c'est Satan qui contrôle ce monde. A partir du moment où le message de l'évangile te touche, tu en sors pour rentrer dans le royaume de Dieu. Et là Jésus devient ton seul directeur, ton seul maître. Le Saint-Esprit qui vient en toi est le seul chargé de te diriger dans toute la vérité, de te faire comprendre les profondeurs de Dieu et de te dire ce que Dieu veut pour toi. Le seul souci que tu as à te faire c'est de dire : "Seigneur, est-ce que je t'ai bien tout donné ?" C'est le seul souci que j'ai à me faire : "Est-ce que je t'ai bien tout donné Seigneur ? Est-ce que je suis décidé à ne dépendre que de toi en toutes circonstances, de ne dépendre que de toi, de ne jamais utiliser ni les moyens, ni les ressources humaines ? Je veux dire pour régler les problèmes spirituels. Je vais utiliser ma voiture ou ma machine à laver, ce n'est pas dans ce sens-là que je veux dire. Mais c'est en ce qui concerne mon travail, ma mission, ce que Dieu me demande de faire, la manière dont je dois diriger ma propre vie. Rien ne va être fait selon les lois, les principes, les méthodes de ce monde, l'intelligence des hommes, ce qu'ils ont trouvé dans la science, dans ce qu'ils ont défini eux- mêmes comme étant bon. Je vais apprendre à quitter tout cela, à débarrasser mes pensées de toutes ces choses que j'ai apprises pour pouvoir entrer pleinement dans la volonté de Dieu et être guidé par lui. Pour cela il faut avoir tout donné au Seigneur. Il faut être comme ces hommes et ces femmes de Dieu que l'on voit dans la Bible, aussi bien dans l'Ancien Testament que dans le Nouveau, qui avaient tout consacré au Seigneur, toute leur vie. Ils savaient à quoi ils s'étaient engagés. Ils avaient fait de l'Eternel, du Dieu d'Israël, du Dieu des armées, leur père céleste, et de Jésus-Christ leur seul directeur et maître. Ils dépendaient entièrement de lui pour tout.

 

Que ce soit pour notre santé, pour notre vie personnelle, pour nos moyens financiers, pour la solution de nos problèmes familiaux et de tous nos problèmes, Jésus est là et il est la solution de tout. Est-ce que tu te ferais du souci si chez toi, dans ta maison, quand tu te lèves le matin, tu voyais le Seigneur Jésus à tes côtés te dire : "J'ai tout préparé pour toi aujourd'hui du début à la fin de cette journée, j'ai un plan pour toi". Comment est-ce que tu réagirais ? Tu dirais peut être : Seigneur, bon d'accord, je sais que tes plans sont bons, mais tu sais, moi aussi j'ai quelques plans en réserve, j'ai prévu de faire ceci, de faire cela, j'espère que cela va cadrer. Si tu dis cela, tu ne connaîtras jamais la liberté de l'Esprit et la direction du Saint-Esprit. Si tu dis : " Seigneur que ta volonté soit faite aujourd'hui d'une manière ou d'une autre, soit que tu me parles d'une manière audible, soit que tu mettes une pensée dans mon cœur, j'apprends à reconnaître ta voix peu à peu, soit que tu mettes quelque chose à faire devant moi, et ton Esprit me dit : ce que je te présente aujourd'hui fais-le, ce que tu trouves à faire fais-le". Le Seigneur a un plan et le Seigneur va me diriger dans ce plan. Donc je n'ai pas de souci à me faire sur ce que le Seigneur va me donner, je sais qu'il a un plan pour moi. Et je dis : "Seigneur je suis disponible, fais-moi entendre ta voix et montre-moi ce que tu as en réserve pour moi aujourd'hui".

 

 

La suite demain...........................................

 

Un espace de Discussion  That et Forum chrétien a été crée pour nous Bien-aimés dans le Seigneur. Sur le site Guérison et Délivrance et à l’adresse http://forum.videolouanges.com

Pasteur Henri

 

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost 0