Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Docteur David Yongghi Cho, Le Moyen qui glorifie Dieu 6  ...FIN

                
CULTE LES DIMANCHES DE 16H-18H A ROSNY BOIS PERRIER AU 147 BOULEVARD ALSACE LORRAINE (DERRIERE HYPER BAZAR 4ème ETAGE SALLE ISAAC)EN ÎLE DE FRANCE ET CULTE A STRASBOURG LES DIMANCHES DE 10H-12H AU 7 RUE BALDNER 67100 STRASBOURG EN ALSACE Tél 0388813623 et 0171602350
      EGLISE PROTESTANTE BETHEL ÎLE DE FRANCE
147 BOULEVARD ALSACE LORRAINE
ROSNY BOIS PERRIER
ETAGE DERRIERE HYPER BAZAR 4ème ETAGE SALLE ISAAC
ITINERAIRE : Gare du Nord prendre RER E Direction VILLIER sur Marne - Descendez à la Gare Rosny bois perrier -Sortez du côte du BUS 121 direction VILLEMOMBLE- Et Descendez à l'arrêt LES MARNAUDES
EGLISE PROTESTANTE BETHEL ALSACE
7 RUE BALDNER 67100 STRASBOURG
ITINERAIRE:TRAM D, E ArrÊt etoile polygone et route du Polygone, 2ème rue à gauche: Eglise Protestante Béthel,
OU Bus 14, 24 arrêt mulhouse aux feux 1 ère rue perpendiculaire à la rue des Carmes ou
Contact Tél. 03 88 81 36 23 ...
 LES COURS BIBLIQUE ET THEOLOGIQUE A DISTANCE A L'INSTITUT BIBLIQUE ET THEOLOGIQUE BETHEL, Tél. 03 88 81 36 23 ANIMES PAR LE DIRECTEUR DE L'ITHEB LE PASTEUR HENRI K. ET UN EQUIPE DE PROFESSEURS..
INSTITUT ITHEB
                     
 DOCTEUR DAVID YONGGHI CHO       

Passage biblique : Psaumes 50 : 23

Celui qui est dans la tristesse offre un sacrifice et prie le Seigneur. Jésus est devenu notre sacrifice de soins de la maladie et de tristesse. Donc, nous devons toujours offrir un sacrifice avec Jésus pour que Dieu nous soigne et qu’il nous donne la joie. Quand nous reconnaissons Jésus pour le sacrifice de soins et de tristesse, si nous offrons le sacrifice de reconnaissance avec lui, nous recevrons la guérison et la joie.

N’oubliez pas la Parole dans Esaïe 53 : 4-5 : « Certes, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé ; et nous, nous l’avons considéré comme atteint d’une plaie ; comme frappé par Dieu et humilié. Mais il était transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de nos fautes ; le châtiment qui nous donne la paix est (tombé) sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.»

Il ne faut pas oublier ce sacrifice. Nous ne devons pas cesser doffrir le sacrifice de reconnaissance. Et il faut remercier notre Seigneur d’éliminer la malédiction par son sang précieux. Après Adam et Eve, le sol était maudit et il commençait à produire des chardons et des broussailles. Lhomme pouvait manger du pain à la sueur du visage. Les gens venaient offrir le sacrifice à Dieu pour éliminer cette malédiction, voire pour quils reçoivent la bénédiction de Dieu et la prospérité. Aujourdhui, notre sacrifice est Jésus Christ. Le sacrifice éternel pour le péché, le sacrifice de culpabilité, de communion, de soins, et de joie, Jésus est aussi devenu le sacrifice éliminant la malédiction sur nous.

Il faut que nous offrions de nouveau ce sacrifice à Dieu. Il nous faut confesser le fait que Jésus est notre sacrifice. Dieu, notre Père ! Jésus est devenu un sacrifice de déception, de malédiction, et de vie difficile. Nous espérons que tu supprimes notre malédiction et notre souffrance par ce sacrifice. Et permets-nous la bénédiction dAbraham. Nous devons reconnaître que Jésus est devenu un sacrifice de malédiction.

Ainsi il faut offrir le sacrifice de reconnaissance de ce que Dieu nous a donné la bénédiction quavait reçue Abraham, avec le sacrifice, Jésus.

Souvenez-vous de la parole de Galates 3: 13-14 : « Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous – car il est écrit : Maudit soit quiconque est pendu au bois – afin que, pour les païens, la bénédiction d’Abraham se trouve en Jésus-Christ et que, par la foi, nous recevions la promesse de l’Esprit.»

Il faut être délivré de la malédiction en offrant le sacrifice de Jésus Christ et en remerciant Dieu, et il faut jouir de la bénédiction d’Abraham.

Il faut exprimer notre reconnaissance de nous délivrer de la mort par son sang précieux.

Notre Seigneur, Jésus est devenu un sacrifice de mort. Nous avons offert Jésus Christ en sacrifice au lieu de nous. Jésus est mort au lieu de nous et nous avons reçu la vie éternelle et la résurrection.

Ecoutez le cri de Paul de 1Corinthiens 15 : 51-52 : « Voici que je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. Car elle sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.» Christ est devenu le sacrifice de mort pour que nous recevions la résurrection et la vie éternelle ainsi. Nous devons donc reconnaître Jésus comme notre sacrifice en présence de Dieu, vérifier le salut qui nous est donné par ce sacrifice, et offrir le sacrifice de reconnaissance.

Beaucoup de personnes ne reçoivent pas de grâce du Seigneur Jésus Christ. Car ils n’offrent pas un sacrifice. Il y a 2 000 ans, ce sacrifice est déjà offert sur l’autel de la Croix. Il faut que nous offrions ce sacrifice tous les jours. Nous reconnaissons Jésus Christ comme notre sacrifice et offrons le sacrifice de reconnaissance comme l’ont fait les Israélites au Seigneur. Mais pour nous, il ne faut pas le sacrifice réel. Nous offrons Jésus qui est un sacrifice avec reconnaissance. Nous remercions Jésus d’être le sacrifice pour le péché, le sacrifice de culpabilité, de communion, de soins et de joie. Nous remercions aussi Jésus d’être le sacrifice de malédiction et de mort. Nous le remercions de nous délivrer de tout cela et de nous donner la liberté. Ainsi, quand nous offrons un sacrifice de reconnaissance avec Jésus, ce qui glorifie Dieu et il nous fera contempler son salut.

Troisièmement, nous devons chercher ce que nous devons remercier dans notre vie.

“Je suis triste, et j’ai de la peine. C’est pourquoi, je n’ai rien à remercier.” Certain peut dire ainsi. Mais voyez Paul et Silas. Ils sont allés à Philippes et ont annoncé la bonne nouvelle, ont  ...A SUIVRE

 

  L'INSTITUT DE THEOLOGIE BIBLIQUE BETHEL et son Directeur le Docteur Pasteur Henri KPODAHI à la joie de vous informer qu'ils ouvrent en Île de France à Pantin dès le 1er AVRIL 2013 l'Ecole de Guérison et de Délivrance et ses Instituts:

-Institut de Théologie : Laïcs et Ministres de Dieu - Institut des Mnistères: Serviteurs et Ministres de Dieu - Institut de la Vie Chrétienne et du Leadership: Laïcs -Institut de l'Education Chrétienne: Adolescents et enfants. Les cours ont lieu tous les Samedis de 9h-11h et les Dimanches de 18H-20H. 
Que Dieu vous bénisse.
Docteur Pasteur Henri KPODAHI
Directeur de ITHEB
  ECRIVEZ-NOUS à CONTACT pour être membre de notre Association cultuelle Soyez bénis.
     Le Docteur Pasteur Henri KPODAHI a le Grade de Docteur en Théologie obtenue à l'Université de Neuchâtel en Suisse. Il a un Master de Théologie obtenu à l'Université de Strasbourg et un Master en Psychologie de l'enfant et de l'adolescent. Il a un Ministère Apostolique. Il a plus de trente de PRATIQUE MINISTERIELLE. L'ECOLE DE GUERISON ET DE DELIVRANCE et les différents courss bibliques et théologiques s'ouvrent pour vous. Chrétiens, Enfants de l'Ile de France et Départements vosins, " N'hésitez plus, engagez-vous maintenant, INCRIVEZ-VOUS" avant le 23 mars 2013 pour être parmi les premiers étudiants qui bénéficent d'une remise de 30%.Ecrivez-nous à institdeligueidg@yahoo.fr ou Téléphonnez-nous au 0171602350 OU 0670486447. Vous recevrez le Programme annuel des Cours.
Ecrivez votre mail et validez dans la case ou allez à la Page de BIENVENUE DANS L'ONGLET NEWSLETTER ABONNES-TOI GRATUITEMENT
A

Les Orateurs de nos Articles :
prophetesse irene3007DSC00003
ID002012Denis-Despinoy-WATCHMAN NEE
ads facebook MIDEGUE BOUTIQUE SHEKINA    
   
                           
                      
              
SOYEZ TOUJOURS JOYEUX,PRIEZ SANS CESSE..1THESSALONICIENS 5, 16-17
Rédaction :Docteur Pasteur Henri KPODAHI.
Tél 03 88 81 36 23 / (0033) 3 88 81 36 23, Pour nous écrire allez à Contact
Coordonnateur du MIDEGUE
MINISTERE MIDEGUE
Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost 0