Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

HENRI VIAUD-MURAT
Lèves les mains vers Dieu et bénis son Nom
3- L’APPEL OU LA VOCATION : LE CAS DE SAUL

3.4- Le témoignage d’une personne baptisée du Saint-Esprit

 

Un peu plus loin, dans Actes 22, il s'explique devant le peuple à Jérusalem, qui formait une émeute pour le tuer, et les Romains ont dû intervenir pour le protéger. Et là il donne encore son témoignage, il dit, dans Actes 22 et au verset 3 : SON PASSE- "Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie ; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel, dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu comme vous l'êtes tous aujourd'hui. (C'est un peu ironique parce que, quand on voit le zèle qu'il avait, c'était le même zèle qu'ils avaient eux, pour le tuer. Il leur envoie ça d'une manière douce, mais il leur dit  : le même zèle que vous avez maintenant pour me tuer, moi je l'avais aussi avant…). SES MAUVAISES ŒUVRES- J'ai persécuté à mort cette doctrine, liant et mettant en prison hommes et femmes. Le souverain sacrificateur et tout le collège des anciens m'en sont témoins. J'ai même reçu d'eux des lettres pour les frères de Damas, où je me rendis afin d'amener liés à Jérusalem ceux qui se trouvaient là et de les faire punir". LA REVELATION DIVINE  Et il raconte comment le Seigneur s'est révélé à lui, et plus loin, quand il doit donner son témoignage devant le roi Agrippa, c'est lui qui décrit ce qu'il était. Il dit, Actes 26, verset 4 "Ma vie, dès les premiers temps de ma jeunesse, est connue de tous les juifs, puisqu'elle s'est passée à Jérusalem au milieu de ma nation. Ils savent depuis longtemps, s'ils veulent le déclarer, que j'ai vécu en Pharisien, selon la secte la plus rigide de notre religion…" et il dit, au verset 10 : "C'est ce que j'ai fait à Jérusalem : j'ai jeté en prison plusieurs des saints, et j'ai reçu ce pouvoir des principaux sacrificateurs, et quand on les mettait à mort, je joignais mon suffrage à celui des autres (Cela veut dire qu'il était avec les autres, pour les faire mettre à mort, donc il les faisait condamner à mort), je les ai souvent châtiés, dans toutes les synagogues, je les forçais à blasphémer".

 

Vous vous rendez compte, cette violence qu'il avait, il les forçait à blasphémer, il devait les prendre, une épée dans les reins, en disant "Blasphème, sinon je te tue ou je te fais tuer ! Je te mets en prison, je t'enlève tes enfants, ta femme ! Blasphème ! Vous vous rendez compte de la violence qui était dans cet homme ! On ne s'en rend pas compte tous les jours, quand on voit l'apôtre Paul, les merveilleux messages qu'il avait, mais ce qu'il était avant, un meurtrier ! Il arrive même à la fin de sa vie en disant à Timothée, dans la deuxième épître : "Je sais que, de tous les pécheurs, je suis le plus grand. Je suis le moindre des apôtres, mais je suis le plus grand des pécheurs, maintenant, je suis sauvé, maintenant j'ai reçu une vie nouvelle.". Mais il était le plus grand des pécheurs ! Un meurtrier ! "Et dans mes excès de fureur contre eux, je les persécutais même jusque dans les villes étrangères" Et au verset 16, il cite une parole de Jésus, une parole qui lui a été révélée, sur le chemin de Damas. Jésus lui a dit : "Lève-toi, tiens-toi sur tes pieds, car je te suis apparu pour t'établir ministre, témoin des choses que tu as vues, et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai. Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie, pour que tu leur ouvres les yeux". Voyez comment Dieu parle à un homme ? Il dit : "Je t'ai choisi pour que TU leur ouvres les yeux". Il n'a pas dit : "…pour que JE leur ouvre les yeux". Mais le Seigneur savait qu'il ne pouvait pas faire ça sans être rempli du Saint-Esprit. C'était la puissance du Saint-Esprit en Paul qui lui permettait d'ouvrir les yeux des aveugles spirituels. Il dit : "…pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière, et de la puissance de Satan, à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés. En conséquence, roi Agrippa, je n'ai pas résisté à la vision céleste".

 

Regardez le verset 20 : "A ceux, de Damas d'abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j'ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d'œuvres dignes de la repentance." Parce qu'il prêchait ce que Pierre prêchait dès le premier jour de la Pentecôte, Jésus-Christ crucifié et ressuscité. Il prêchait Jésus-Christ, la foi dans son nom, qui donne le pardon des péchés. Et il disait : "Repentez-vous !". C'était le même message que Pierre. Ils ont constaté, des années après Pierre, que c'était le même message: "Repentez-vous, que chacun de vous soit baptisé en son nom, au nom du Seigneur Jésus, et vous recevrez le don du Saint-Esprit".

 

MUSIQUE AVEC 

  

ARTISTE : TABITHA LEMAIRE

 

 

CHANT: VIENS A MOI 

TEMOIGNAGE CHRETIEN AVEC : Jean-Claude BUIS 
Dans cette émission Jean Claude BUIS, pasteur de l'Assemblée Chrétienne d'Agen, et fondateur de L'Ecole de la Famille revient sur sa rencontre avec le Christ , comment il a été guérit d'un handicap après un accident du travail et comment ,alors qu'il était au bord du divorce, son couple a été restauré.

 

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :