Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

    LES OBSTACLES DE LA FOI
 

                  A.B-Simpson.JPG     Par A.B. SIMPSON                                  


 

1° La désobéissance


Il va sans dire que la foi est subordonnée à l'obéissance et à la droiture de notre cœur et de notre vie. En effet, nous ne pouvons pas avoir la foi en Dieu et pécher de manière délibérée. Même une vie non sanctifiée est fatale à notre foi, aussi grande soit-elle, car le cœur charnel n'est pas la terre dans laquelle notre foi peut croître. Le fruit de l'Esprit est toujours entravé quand le cœur se laisse envahir par les mauvaises herbes du péché et par une complaisance obstinée. La raison pour laquelle un grand nombre de chrétiens ont si peu de foi, c'est qu'ils vivent plongés dans le monde et en eux-mêmes, et qu'une partie de leur vie est, jusqu'à un certain point, séparée de Dieu et de la sainteté.

Quand on veut construire un observatoire, on choisit toujours un emplacement situé au sommet d'une haute montagne. On cherche, en effet, à trouver un endroit offrant une vue claire et imprenable sur le ciel. Ainsi en est-il de la foi qui, pour avoir une vision céleste, doit évoluer sur les hauts plateaux de la sainteté et de la séparation d’avec le péché, et a besoin du ciel pur d'une vie consacrée.

 

2° Le doute

La foi est également entravée par la façon faible et antiscripturaire dont un si grand nombre de gens excusent leur incrédulité, et aussi par leur façon de parler à la légère du péché qui consiste à douter de Dieu. Si nous voulons avoir une foi solide, nous devons la considérer comme une obligation impérative et sacrée. Ensuite croyons en Dieu de façon inébranlable et ferme, et refusons de douter de Lui, ne serait-ce qu'une seconde.

Ne disons jamais que nous ne pouvons pas croire. Il est vrai que nous ne pouvons pas croire par nous-mêmes, mais Dieu nous a donné la puissance de croire, pourvu que nous choisissions de le faire. Cessons donc de fermer les yeux sur notre incrédulité et d'atténuer nos doutes comme s'ils n'étaient que des faiblesses sans conséquence ou des incidents fâcheux. Au lieu de cela : "Prenez garde, frères, que quelqu'un de nous n'ait un cœur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant" (Hébreux 3:12).

 

3° La sagesse humaine

La foi est encore entravée par notre dépendance de la sagesse humaine, que ce soit la nôtre ou celle des autres. Le premier appât que Satan tendit à Ève fut celui de lui offrir la sagesse, pour laquelle d'ailleurs elle vendit sa foi. "Vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal" (Genèse 3:5), lui promit-il, et dès l'instant où elle commença à "savoir", elle cessa d'avoir confiance.

Ce sont les espions qui firent perdre le pays promis au peuple d'Israël. Ce fut leur proposition insensée d'aller explorer le pays et découvrir si Dieu avait dit ou non la vérité qui les conduisit à l'incrédulité et, par conséquent, qui ferma la porte du pays de Canaan à toute une génération. Il est très révélateur que les noms de la plupart de ces espions évoquent la sagesse humaine, la grandeur et la célébrité.

Il en fut de même au temps de Christ : c'est l'asservissement des Juifs aux traditions de leurs pères et aux opinions des hommes qui les empêchèrent de Le recevoir, Lui, leur Messie. "Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul ?" (Jean.5:44). Aujourd'hui, ce même problème est à l'origine des limitations que connaît l'Église sur le plan de la foi. On évalue la Bible au moyen des critiques humaines; et les promesses de Dieu sont pesées dans la balance des probabilités naturelles et de la raison humaine.

 

Notre propre sagesse est tout aussi dangereuse si elle se substitue à la simple parole de Dieu. Par conséquent, si nous sommes résolus à faire confiance au Seigneur de tout notre cœur, nous ne devons pas nous appuyer sur notre propre compréhension (Proverbes 3:5)....

 

A SUIVRE

 


 

 

 

MUSIQUE AVEC  

ARTISTE: DAN LUITEN

CHANT: TOI SEUL ES DIGNE

 

 

TEMOIGNAGE CHRETIEN :  Histoire d'Esther Gulshan, une musulmane pakistanaise raconte sa conversion au christianisme dû à l'intervention de Jésus-Christ dans sa vie (partie 4/10)

N.B -Limitez-vous à ce témoignage, les autres liens ne sont pas forcément biblique

 

 

 

 

Que le Seigneur de la paix vous donne la paix en tout temps, et de toute manière.


Rédaction : Pulchérie Wiesner

 

Coordonnateur du MIDEGUE : Pasteur Henri  K.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0