Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abraham Gadji

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ABRAHAM GADJI
 
  

La particularité du leader chrétien

Le leader (conducteur) doit savoir qu'il est différent. A l'origine, Dieu donne des talents différents aux uns et aux autres (Mat. 25/ 14-30) en fonction de leur capacité. Dans ce passage, les talents des deux premiers ont été utilisés à 100%. Dieu veut que ce qu'il nous donne soit mis en valeur avec le plus d'engagement et si possible à 100%.

Jésus dit que nous sommes la lumière du monde, donc nous devons être de ceux qui prennent les initiatives, qui montrent le chemin. Malheureusement, par paresse, par tradition, par fausse humilité nous refusons la place que le Seigneur voudrait nous voir occuper, la place qui nous est réservée. Mettre en valeur ce qu'on a ou ce que Dieu nous a donné n'est pas synonyme d'orgueil mais plutôt de reconnaissance au donateur.

Le monde est à la recherche des vedettes, des leaders, des modèles. Donnons-leur l'occasion de nous voir comme les véritables modèles dont ils ont besoin. Plus nous donnerons ce que nous avons reçu du Seigneur, mieux nous recevrons ce que Dieu nous promet. Car, affirme la Parole de Dieu, on donnera toujours à celui qui a et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera ce qu'il croit avoir.

Plusieurs refusent de s'engager comme leader, parce qu'ils ne veulent pas payer le prix. Le leader a des préoccupations différentes de celles des autres. Si on a un semblant de conflit entre le ministère et le travail, c'est que Dieu veut que nous mettions l'accent sur le travail pour soutenir le ministère, si du moins nous sommes honnêtes avec Dieu.

Quels sont les objectifs du leader chrétien ?

Les objectifs du leader chrétien sont :
- susciter la foi dans le cœur du peuple qu'il conduit
- amener les autres à croire en eux-mêmes
- donner de l'amour qui comble un besoin spécifique.

Il faut savoir que le monde a besoin des gens qui prennent des initiatives. Cela se voit un peu partout. Les grands patrons ou les cadres des entreprises font appel à des coaches pour booster le personnel de l'entreprise.

1 Samuel 17 : 41-54

41 Le Philistin s'approcha peu à peu de David, et l'homme qui portait son bouclier marchait devant lui.42 Le Philistin regarda, et lorsqu'il aperçut David, il le méprisa, ne voyant en lui qu'un enfant, blond et d'une belle figure.Lire la suite

 

 

Le monde a besoin des héros, et l'église aussi a besoin des leaders qui ont réussi (dans tous les domaines). Le leader libère l'onction, l'amour et le caractère. Il suscite ou active aussi la foi de ceux qu'il conduit.

(L'exemple d'un DG d'une grande entreprise qui a rendu visite à un de ses ouvriers malade. Cette visite a rapidement remonté le moral du malade et créé un effet positif dans le rendement des ouvriers).

Le leader communique toujours une vision. Il est un catalyseur qui amène vers un objectif, une vision. Même dans le désert, dans la brousse, il voit un chemin à suivre. Le leader arrive à découvrir les talents et les qualités qu'ont les autres autour de lui. Les gens ont besoin qu'on leur dise ce qu'ils doivent faire.

Romains 10 : 15

15 Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s'ils ne sont pas envoyés ? selon qu'il est écrit : Qu'ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, De ceux qui annoncent de bonnes nouvelles !

 

 

Le leader a quelque chose à transmettre. Ce qu'il donne ne se voit pas, mais porte des fruits. Le leadership est nécessaire dans la société et encore plus dans l'église. Les leaders sont les amis de Dieu.

Les quatre aspects de l'autorité

Il est important de savoir que toute autorité a des limites, qu'il faut absolument connaître si l'on veut éviter les abus de toute sorte.

En tant que leaders, nous ne devons obliger en aucun cas les individus à suivre les principes que nous pensons être les meilleurs.

En voulant atteindre les objectifs (même inspirés par Dieu) nous pouvons, sans faire attention, nous transformer en tyrans parce que nous franchissons notre zone d'autorité.

En toute chose, il faut connaître ce qu'est le positionnement de l'âme, car il n'y a pas de limites dans le monde spirituel. Il ne faut donc pas positionner son âme sur un groupe dont on n'a pas l'autorité. Positionner son âme, c'est influencer positivement ou négativement. L'âme positionnée est un canal ouvert pour recevoir. Penser à quelque chose fortement libère l'énergie. Positionner son âme sur le groupe dont on n'a pas l'autorité est assimilable à une pratique de la sorcellerie qu'on pourrait appeler « sorcellerie charismatique ». En fait, lorsqu'une personne qui a une autorité inférieure doit parler, elle doit le faire avec respect. Elle doit faire connaître ses points de vue sous forme de suggestions, en se gardant de donner des leçons ainsi qu'il est écrit dans:

1 Timothée 5 : 1

1 Ne réprimande pas rudement le vieillard, mais exhorte-le comme un père; exhorte les jeunes gens comme des frères,

 

 

S'il s'agit de l'intercesseur, il doit se garder de manifester une quelconque autorité et influence sur le leader. Son rôle étant de couvrir par les prières son conducteur spirituel, et d'élever autour de lui une muraille spirituelle. Il ne doit pas chercher à contrôler d'une manière ou d'une autre le leader. Il ne doit jamais chercher à faire passer sa vision ou à imposer sa vision au leader. Car, si une âme bien positionnée peut être une arme pour le royaume de Dieu, une âme mal positionnée est contre le royaume de Dieu.

La victoire dans les conflits d'influence

 
A SUIVRE....
 
 TEMOIGNAGE CHRETIEN :
Ancien punk, Dominique Lacheux rencontre Jésus à 20 ans

MUSIQUE AVEC  

ARTISTE: HILLSONG

  CHANT: ONE WAY

SOYEZ TOUJOURS JOYEUX, PRIEZ SANS CESSE.........1THESSALONICIENS 5, 16-17

 

Rédaction Pasteur Henri  K.

Coordonnateur du MIDEGUE 

Directeur de l'ITHEB 

 

  FEU

MINISTERE MIDEGUE 



Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :