Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Watchan Nee.jpg

WATCHMAN NEE

 

Références bibliques : Jacques 4.7 ; 1 Pierre 5.8-9 ; 2 Cor. 2.11

 

 

2. Comment surmonter les accusations de Satan-SUITE

5122504632_4c11f5f877.jpg 

Certains frères et certaines sœurs reçoivent tellement d'accusations de la part de Satan qu'ils ne parviennent plus à discerner s'il s'agit de l'accusation de Satan ou du reproche du Saint-Esprit. Ces personnes devraient cesser pendant un temps de confesser leurs péchés ; le Seigneur ne souhaite pas que nous fassions les choses bêtement. Elles devraient plutôt prier le Seigneur ainsi : « Si j'ai péché, je Te confesserai mes péchés et je Te demanderai Ton pardon. Mais en ce moment, je suis sous les accusations de Satan. Je Te demande de couvrir tous mes péchés. À partir de maintenant, tout est sous Ton sang, et je ne permettrai à rien de me tracasser, que ce soit un péché, ou autre chose ! » Ceux qui sont dans cette condition doivent tout oublier pendant un certain temps, en attendant de pouvoir faire clairement la différence entre les accusations de Satan et le reproche du Saint-Esprit.

3. Comment aider ceux qui sont sous les accusations de Satan

Nous ne devons jamais rajouter un fardeau sur la conscience de ceux qui sont sous les accusations de Satan. Nous devrions commencer par les aider à faire uniquement ce qui est en leur pouvoir. Si nous leur demandons de faire ce qui est en dehors de leur pouvoir, ils tomberont facilement dans la condamnation. Nous devons nous assurer qu'ils ont suffisamment de force devant le Seigneur pour continuer, avant de leur offrir des conseils plus difficiles ou de les exhorter à aller de l'avant. Deuxièmement, là où nous détectons clairement l'œuvre du Saint-Esprit, nous pouvons monter un peu le niveau, car par l'œuvre de l'Esprit du Seigneur, la Parole de Dieu a le pouvoir d'augmenter la capacité d'une personne. Si nous montons trop le niveau quand l'Esprit du Seigneur n'a pas encore agi, nous ne sommes pas en train d'aider ces personnes à avancer. Au contraire, nous donnons encore plus l'occasion à Satan de les accuser.

Nous ne devons pas négliger de faire remarquer les faiblesses des autres. Supposons qu'un frère a failli dans un certain domaine, mais qu'il est encore en mesure de prier, de lire la Bible et de venir aux réunions. Tant que vous avez l'assurance intérieure de pouvoir l'aider, un petit encouragement peut suffire pour le faire sortir de ses difficultés. Mais si vous n'avez pas l'assurance intérieure et que vous n'avez pas la puissance pour le relever, le fait que vous fassiez remarquer ses erreurs ne fera qu'étouffer ses prières, sa lecture de la Bible et sa vie lors des réunions. Le lumignon qui fume doit être rallumé, il ne doit pas être éteint. Le roseau cassé doit être fortifié, il ne doit pas être brisé. Nous ne devons pas faire de nous-mêmes un modèle à suivre et mettre ainsi la conscience des autres sous la condamnation. Nous devons apprendre à ne pas faire de choses qui peuvent offenser la conscience des autres.

Nous devons montrer Hébreux 10.22 à ceux qui sont sous les accusations de Satan : « Les cœurs purifiés d'une mauvaise conscience. » Avec une telle purification, notre conscience ne devrait plus être dans la culpabilité. Le principe de la vie chrétienne est une vie libérée de toute condamnation dans la conscience. Quand un chrétien se sent condamné dans sa conscience, il n'aura aucune puissance devant Dieu et il sera démoralisé et faible dans toutes les affaires spirituelles. L'objectif de Satan est de nous faire oublier ce principe. C'est la raison pour laquelle il nous accuse sans cesse. Nous devons nous saisir de ce principe en appliquant le sang. Plus Satan essaie de nous amener vers la culpabilité, plus nous devons appliquer le sang sur tous nos péchés. Les frères l'ont vaincu non pas par leur propre force, mais par le sang de l'Agneau. Nous pouvons déclarer : « Satan, je reconnais que j'ai péché. Mais j'ai été racheté par le Seigneur. Je n'ai jamais renié ma dette. Je suis effectivement endetté, mais le Seigneur a payé ma dette. » Nous n'avons pas besoin de traiter les accusations de Satan en refusant de reconnaître que nous sommes endettés. Il nous suffit de déclarer que notre dette a été payée.

 

5119217651_a9ca144744.jpg

 

D. L'œuvre de Satan dans nos circonstances

 Toutes les circonstances sont arrangées par Dieu. Cependant, il y a beaucoup de choses dans notre vie qui, même si elles sont permises par Dieu, sont le résultat direct de l'œuvre active de Satan.

Prenons par exemple l'expérience de Job. Ses bœufs et ses ânes ont été volés, sa maison s'est effondrée et ses enfants ont été tués. Il s'agissait d'un travail dans l'environnement de Job. Même si ce travail était permis par Dieu, Satan était l'instigateur direct de ces attaques.

L'échec de Pierre est un autre exemple. Son reniement était partiellement due à lui et partiellement à l'attaque de Satan dans son environnement. Le Seigneur a dit : « Simon, Simon, Satan vous a réclamé, pour vous cribler comme le froment » (Lc 22.31). La chute de Pierre était le résultat direct de l'œuvre de Satan. Et pourtant elle était permise par Dieu.

 

 

 

A SUIVRE.....

  

 

 

TEMOIGNAGE CHRETIEN :  MADAME SHARUF...2 EN LINGALA
 

Titre: LES ALLIANCES

 

 

 

MUSIQUE AVEC    

ARTISTE: O NEL  MALA 

  

CHANT: VÊTU DE GLOIRE

 

 

 

 

 

SOYEZ TOUJOURS JOYEUX, PRIEZ SANS CESSE.........1THESSALONICIENS 5, 16-17

 

Rédaction Pasteur Henri  K.

Coordonnateur du MIDEGUE 

Directeur de l'ITHEB 

 

  FEU

MINISTERE MIDEGUE

 

 

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost 0