Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 GRAINES DE GUERISON - TOUT SAVOIR SUR  LA GUERISON  DIVINE (II)

 

ISABELLE  DERAIN isabelle-derain-1689

 

PLAN

INTRODUCTION

I-LA GUERISON, VOLONTE DE DIEU

 

I-LA GUERISON, VOLONTE DE DIEU

 

Exode 15 : 26

Il dit : Si tu écoutes attentivement la voix de l'Eternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l'oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d'aucune des maladies dont j'ai frappé   les Egyptiens; car je suis l'Eternel, qui te guérit.

  La guérison est la volonté parfaite de Dieu pour les hommes. Dieu a envoyé Jésus sur la terre afin que les hommes soient sauvés, mais aussi pour qu'ils soient guéris.

 

Actes 10 : 38

Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui.

 Lorsque Jésus était sur la terre, il guérissait les malades. Et maintenant ? Me direz-vous, comment recevoir la guérison puisque Jésus n'est plus sur la terre ? Nous pouvons aujourd'hui la recevoir exactement de la même manière, car en mourant sur la croix, Jésus a payé le prix de la guérison, et maintenant elle est disponible pour tous ceux qui sont prêts à la recevoir.

 

Matthieu 8 : 2-3

Et voici, un lépreux s'étant approché se prosterna devant lui , et dit : Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur .Jésus étendit la main, le toucha, et dit   : Je le veux, sois pur. Aussitôt il fut purifié de sa lèpre.

 Jésus n'a pas changé de volonté, ce qu'Il voulait pour ce lépreux, Il le veut également pour vous. Il veut que vous soyez guéri.

La guérison est un don de Dieu, un don gratuit pour nous les hommes, mais un don qui a coûté quelque chose. Jésus a payé totalement le prix de notre guérison.
Si vous voulez offrir un cadeau à quelqu'un, celui qui le reçoit ne paye rien parce que c'est un cadeau, mais vous qui l'offrez vous devez payer quelque chose. Pour ce qui concerne la guérison, aucun homme n'avait les moyens de payer le prix de la guérison de son corps, ni avec son argent, ni par ses prières, ni par ses jeûnes, ni par ses sacrifices, ni par ses bonnes œuvres.
En mourant sur la croix, Jésus a payé le prix. Il était le seul capable de payer ce prix. Il nous a pleinement rachetés de l'enfer, de la maladie et de la pauvreté. Paul a dit dans l'épître aux Romains :

 

Romains 1 : 16 Car je n'ai point honte de l'Evangile : c'est   une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement , puis du Grec,

 Lorsque l'on parle de salut, souvent on pense au pardon des péchés, ce qui est juste, mais cela ne s'arrête pas là. Le mot salut implique également la délivrance, la sécurité, la protection, la guérison et la santé spirituelle.

Dieu veut que nous soyons guéris, Jésus a payé le prix de notre guérison sur la croix du calvaire. 700 ans avant sa venue, le prophète Esaïe a prophétisé sur Jésus : sur sa venue et sur son œuvre ; notamment en ce qui concerne la guérison :

 

Esaïe 53 : 5 Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

 Si le Saint-Esprit au travers du prophète Esaïe nous a annoncé la guérison dans les meurtrissures de Jésus avant que cela ne s'accomplisse, c'est que c'était parfaitement dans la volonté du Père. Sinon, Il ne l'aurait pas annoncée !

Lorsque Jésus a été sacrifié, avant d'être cloué sur la croix, il a été battu de verges.

 

Marc 15 : 15 Pilate, voulant satisfaire la foule, leur relâcha Barabbas; et, après avoir fait battre de verges Jésus, il le livra pour être crucifié.

 Etre battu de verges était un supplice que les occupants romains faisaient subir aux criminels. Ces verges en question n'étaient pas un simple fouet. C'étaient des sortes de lanières en cuir, au bout desquelles des morceaux de métal étaient attachés, et chaque fois que la verge frappait le dos du supplicié, le métal qui était au bout de cette lanière arrachait la chair de son dos. Jésus a reçu 40 coups moins 1, c'est-à-dire 39 coups, et cela n'est pas sans raison : A chaque coup reçu, ce sont nos maladies qui étaient transférées sur Jésus. Toutes les maladies dont peuvent souffrir les hommes ont été transférées sur Jésus. C'est dans les meurtrissures de Jésus que nous avons eu la guérison. Vous voyez, la guérison divine n'est pas le fruit du hasard (elle n'est pas sortie du chapeau d'un magicien !). Jésus nous l'a acquise légalement au travers de son sacrifice. Cela nous appartient, c'est à nous ! Gloire à Dieu !

 

A cause de l'excellence de l'œuvre accomplie par Jésus, il y a dans le ciel « une provision inépuisable de guérison divine » suffisante pour toutes les maladies de tous les hommes et de tous les temps, quelles que soient ces maladies. Lors de votre nouvelle naissance, vous avez reçu légalement, sur la base de l'œuvre de Jésus, « une provision inépuisable de guérison » (comme un compte en banque), dans laquelle se trouvent toutes les guérisons de toutes les maladies. Maintenant, il ne vous reste plus qu'à apprendre comment puiser dans cette provision, et « toucher les chèques de guérison divine ». Pour continuer dans cette illustration : si vous possédez un compte en banque sur lequel il y a de l'argent, cet argent est disponible, mais pour pouvoir l'utiliser, vous devez écrire un chèque, ensuite vous présenter au guichet de la banque et recevoir votre argent. C'est bien sûr une illustration, ou si vous préférez une image de la guérison divine qui nous appartient en Jésus-Christ. Vous avez le droit de vous approcher du trône de Dieu, devant lequel vous avez un libre accès (Heb. 10:19), et de recevoir dans le Nom de Jésus votre guérison.

Ne pensez plus jamais que vous allez glorifier Jésus au travers de vos maladies. Certaines personnes pensent que Dieu leur envoie des maladies pour leur apprendre des réalités spirituelles, ou pour les corriger, ou leur apprendre la patience, ou je ne sais quoi d'autre… Je me rappelle d'un de mes professeurs à l'école biblique, qui aimait nous dire la chose suivante : « Dans le ciel, il n'y a pas de maladie. Si Dieu voulait vous apprendre quelque chose au travers de la maladie, Il devrait descendre chez le diable, prendre une maladie chez lui, et vous l'envoyer ! ». Si vous pensez que la volonté de Dieu est que vous soyez malade, alors ne priez par pour guérir (sinon vous allez prier contre la volonté de Dieu). Si vous pensiez cela, alors vous devriez prier pour être encore plus malade ! Cela n'a aucun sens bien évidemment. Dieu ne veut pas que vous soyez malade, Il veut que vous soyez guéri ! Et lorsqu'Il veut nous enseigner quelque chose, Il ne le fait pas au travers de la maladie, Il le fait au travers de sa Parole :

 

2 Timothée 3 : 16 Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,

 C'est en recevant la guérison que vous allez glorifier Jésus. En étant guéri, vous profitez pleinement de ce qu'Il a déjà accompli. Vous glorifiez Jésus en montrant que son œuvre a de la valeur à vos yeux, car vous avez décidé d'en bénéficier pleinement. Vous prouvez aux hommes, au travers de votre guérison, qu'Il est un Dieu de miracles et de guérison. La guérison est un don merveilleux qui vient du ciel. Si un jour quelqu'un vous fait un cadeau magnifique, je ne pense pas que vous le laisserez de côté !

Jésus a parlé de la guérison comme étant « le pain des enfants ». Cela vous appartient, vous avez besoin maintenant d'apprendre à recevoir.

 Ce livre est divisé en 2 parties. Les 7 premiers chapitres sont des enseignements généraux sur la foi et la guérison divine. La seconde partie, qui correspond au chapitre 8, est composée des versets de promesses de guérison, de promesses d'exaucement et des versets de victoire à méditer et à confesser sur votre vie. Ce chapitre se termine avec les cas de guérisons des évangiles et des actes des apôtres.

Au travers de la lecture attentive de ce livre, n'importe quelle personne, en pratiquant cet enseignement, pourra recevoir la guérison de n'importe quelle maladie.

Je crois dans la guérison divine et dans les miracles, car la Parole de Dieu est immuable, et Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement.

Que cette lecture vous aide et produise dans votre vie le résultat que vous désirez.

 

Que le Seigneur vous bénisse.

 

Prochainement…………..

COMMENT RECEVOIR LA GUERISON  (III)

 I-PAR LA FOI

1) La foi est une ferme assurance

2) Des choses qu'on espère (àsuivre)

3) Une démonstration de celles qu'on ne voit pas :

 

 

 Un espace de Discussion  CHAT chrétien a été crée pour vous Bien-aimés dans le Seigneur. Sur le site Guérison et Délivrance.

 

 

PLAN

INTRODUCTION

LA GUERISON, VOLONTE DE DIEU

 

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :