Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Réveil aux îles Hébrides et son enseignement

par F. B.

PLAN

INTRODUCTION

1. Les événements des Hébrides

2. Une vocation

3. Le réveil

4. Caractéristiques de ce réveil

5. Les fruits du réveil

6. Le prix d’un réveil

CONCLUSION

Seigneur, que veux-tu que nous fassions?

INVITATION PRESSANTE

 

dl_m7_0196.jpg


INTRODUCTION

"Si vous me cherchez de tout votre cœur, je me laisserai trouver par vous" dit l’Éternel (Jér. 29:13-14).

Dieu prépare-t-il son Église pour de nouvelles victoires? Les pages qu’on va lire nous réapprennent qu’il ne faut jamais désespérer. Les champs blanchissent, Dieu vit!

Le livre des Actes des apôtres continue…

Actuellement, dans les églises officielles comme dans les communautés indépendantes de notre pays, un bon nombre de chrétiens soupirent après une vie et une puissance spirituelle plus grandes. Chacun est de plus en plus persuadé que seul un réveil du Saint-Esprit peut amener un changement et arracher les croyants au sommeil mortel de l’indifférence et au contentement de soi. Mais quand ce renouveau viendra-t-il? Quelles sont les conditions à remplir pour lui frayer la voie? Prenons conscience d’abord que seule une intervention de l’Esprit-Saint peut provoquer cette vie abondante, qui ne nous sera donnée qu’en réponse à un désir profond, ardent et complètement désintéressé.

Dieu est prêt à nous exaucer, encore faut-il que nous priions. C’est au prophète Zacharie que fut adressé cet ordre: "Demandez à l’Éternel la pluie du printemps! L’Éternel produira des éclairs, et il vous enverra une abondante pluie!" (Zach. 10:1). La pluie, dans le langage de l’Écriture Sainte, est le symbole d’une effusion du Saint-Esprit, comme la sécheresse est l’image de la sécheresse spirituelle. Et Dieu fait au prophète Ésaïe la promesse que voici: "Je répandrai des eaux sur le sol altéré et des ruisseaux sur la terre desséchée; je répandrai mon Esprit sur ta race et ma bénédiction sur tes rejetons" (Es. 44:3). Dieu serait-il moins fidèle à sa parole aujourd’hui que jadis? Non, mais pour que les interventions divines puissent se manifester, il faut en payer le prix. Et quel est ce prix?

Parmi les réveils dont les fruits sont encore visibles à ce jour, celui des îles Hébrides (Grande-Bretagne), plus que nul autre peut-être, peut nous fournir de précieuses indications. Les nouvelles authentiques qui nous sont parvenues nous aideront certainement à retenir les faits essentiels et à comprendre quel est le prix d’un réveil.

 



1. Les événements des Hébrides

Au mois d’octobre 1949, le Synode des Églises libres s’était réuni à Stornoway, île Lewis, la plus grande des Hébrides, en Écosse. Parmi les questions à l’ordre du jour figurait en premier lieu celle de l’aggravation de l’indifférence religieuse et de l’apostasie, tout spécialement de la jeunesse. On espérait également trouver la cause du nombre très restreint de conversions dans les différentes églises. Les délibérations aboutirent à la rédaction d’un appel décrivant la situation telle qu’elle était, exhortant les chrétiens à prendre garde à l’esprit du siècle qui menace de tout envahir. L’appel fut reproduit par la presse et remis à chaque église en particulier. On ne sait pas exactement quels en furent les effets. Cependant, il s’avéra plus tard que des groupes de chrétiens, ici et là, apportèrent cette détresse au Seigneur, en particulier à Barvas, où des hommes et des femmes, affligés de l’état spirituel lamentable de la contrée, en firent un sujet de prière spécial. La condition des âmes perdues, demeurant loin de Dieu, devint un véritable fardeau pour ces chrétiens qui, comme autrefois, crièrent à Dieu: "Ne veux-tu pas nous redonner la vie, afin que ton peuple trouve en toi le sujet de sa joie?" (Ps. 85:7).

Dans le village de Barvas, un groupe de jeunes gens, avec leur pasteur décidèrent de se réunir dans une grange, pressés par le désir de se mettre en règle avec Dieu, le suppliant de révéler sa puissance à ses enfants. Des mois durant ils persévérèrent dans la prière; ils y consacrèrent des nuits entières, chaque semaine, à genoux, sur la paille, résolus à ne pas lâcher prise jusqu’à ce que Dieu réponde.

Une certaine nuit, un diacre se leva et lut les versets 3 à 5 du Ps. 24: 5"Qui pourra monter à la montagne de l’Éternel? Qui s’élèvera jusqu’à son saint lieu? Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur; celui qui ne livre pas son âme au mensonge et qui ne jure pas pour tromper. Il obtiendra la bénédiction de l’Éternel".

Une seconde fois, il lut ce passage à ses camarades et leur dit: "Mes frères, nous avons prié et supplié notre Dieu pendant des semaines. Maintenant j’aimerais vous poser une question: Nos mains sont-elles innocentes? Notre cœur est-il purifié de toute souillure? Nous savons que le sang de Jésus nous purifie de tout péché, et nous avons la promesse que notre Dieu veut faire descendre une abondante rosée sur le sol altéré. Dieu est un Dieu de réveil, qui tient ce qu’il promet envers ceux qui l’invoquent dans l’humilité et dans la foi. Qu’est-ce qui peut donc bien retenir la bénédiction?". Ces paroles furent un appel à leurs consciences et les amenèrent à faire un sérieux examen. Ils résolurent d’exposer à la lumière divine, par une confession réciproque, tous les péchés que le Saint-Esprit leur signalerait, même ceux dont ils n’avaient pas été conscients jusqu’à ce jour. Ce qui se passa dans le silence de cette nuit-là et les suivantes fut la première des grandes choses que Dieu accomplit.

Aux supplications prolongées des jours précédents succéda la triomphante certitude que le Seigneur avait entendu les cris de ses enfants et que sa lumière allait se manifester aux yeux de tous. La promesse qui fut donnée à Salomon lors de l’inauguration du temple se réalisa d’une façon merveilleuse pour les intercesseurs: "Si mon peuple, sur qui mon nom est invoqué, s’humilie, prie et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai d des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays" (2 Chron. 7:14). Quand le peuple de Dieu s’humilie, le Saint-Esprit a toute liberté pour agir. Ainsi le chemin était ouvert pour le renouveau demandé. Dieu était prêt à intervenir et à guérir le pays.

À l’autre extrémité du village, non loin du lieu de rassemblement des jeunes gens, deux vieilles sœurs priaient dans leur chambre. Elles étaient âgées respectivement de 82 et de 84 ans, et l’une d’entre elles était aveugle. Elles aussi, jour après jour, avaient crié à Dieu pour la jeunesse qui s’égarait dans le monde, persévérant dans l’intercession jusqu’au matin, près de leur petit fourneau. "Une certaine nuit", raconte l’une d’elles, "un tel fardeau pesait sur nous que nous savions que Dieu allait répondre. Ne pouvant pas dormir, nous priâmes jusqu’au matin. Pendant ces longues heures, Satan essaya de nous décourager et d’interrompre nos prières. Je le repoussai énergiquement au nom du Seigneur et plaçai le sang de Jésus entre lui et moi. Il s’enfuit, battu, et je sus que le réveil était là" (Jacq. 4:7; Apoc. 12:11).

Ces sœurs étaient si persuadées de la proche intervention de Dieu, qu’elles firent appel à la "Faith Mission" par le moyen de laquelle elles étaient parvenues à la foi quelque 45 ans auparavant. Par télégramme, une invitation fut adressée à Duncan Campbell, prédicateur écossais et homme de prière. Il se trouvait en ce moment-là en Irlande, où il poursuivait un travail béni. Et il devait participer à une conférence prévue pour les mêmes dates que celles qui venaient de lui être proposées. Il accepta l’invitation qui lui venait de l’île Lewis, mais pour l’année suivante seulement. Cependant les deux sœurs réitérèrent leur appel en ces termes: "L’homme propose, mais Dieu dit: Duncan Campbell sera ici dans deux semaines!" Ensuite de circonstances imprévisibles, mais permises de Dieu, la conférence pour laquelle il était retenu fut renvoyée, en sorte que l’homme désigné par Dieu pour être l’instrument du réveil se trouva sur les lieux au moment voulu.

La suite de cet enseignement demain ……………………………

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost 0