Présentation

  • : MINISTERE INTERNATIONAL DE DELIVRANCE ET GUERISON - MIDEGUE
  • MINISTERE INTERNATIONAL DE DELIVRANCE ET GUERISON - MIDEGUE
  • : DIEU BIBLE COMBAT SPIRITUEL SALUT BIBLIQUE DELIVRANCE BIBLIQUE Santé
  • : LE MINISTERE INTERNATIONAL DE DELIVRANCE ET GUERISON est une Mission Chrétienne créée pour la Liberté et l'Ecoute de tout HOMME et des CHRETIENS CAPTIFS des CHAÎNES DE L’OCCULTISME ET DU SATANISME de LA MECHANCETE ET DES ATTAQUES DE LA SORCELLERIE. MIDEGUE accomplit la CURE D’ÂME. Il répond à la Vision de celui dont le Nom est EL SHADDAI et ADONAI par ce verset biblique: "LA OU EST L'ESPRIT DU SEIGNEUR, LA EST LA LIBERTE" 2CORINTHIENS 3,17. SUR LE SITE TRADUCTEUR EN ANGLAIS...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Syndication

  • Flux RSS des articles

COMPTEUR

 

Partager

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Images Aléatoires

  • aimes Dieu et ton Prochain
  • Parents méditez la Bible en Famille-copie-1
  • Parents méditez la Bible en Famille
  • UN COEUR, UN DON
  • séminaire de Délivrance et Guérison Yaoundé --copie-5
  • Ton Dieu guérit

ENSEIGNEMENT

Dimanche 4 octobre 2009 7 04 /10 /Oct /2009 01:25

ORATEUR : PASTEUR HENRI KPODAHI ID002012

  

 

CONTACTER LE REVEREND PASTEUR HENRI KPODAHI POUR UNE SEANCE DE CURE D'ÂME OU UNE PRIERE DE GUERISON OU DE DELIVRANCE AU 03 88  81 36 23 (National) / (0033) 3 88 81 36 23 (International) -REPONDEUR- ou lui écrire à pasteurhenri7@hotmail.fr. Que Dieu vous bénisse.

 

                                             

1- LES SYMPTÔMES DE L'ESCLAVAGE DEMONIAQUE


               
Ils sont ceux des individus qui sont sous la puissance d’un esprit démoniaque. Un esprit malin est actif dans leur vie.


a-
une personne qui a un regard égaré ou une mine perdue;


b-
une personne qui tombe dans une transe dont les yeux sont fermés et quelquefois quand on soulève leurs paupières leurs yeux roulent sur eux-mêmes et le blanc est la seule partie que l’on peut voir.


c-
une force extrême, puissante dégagée par une personne timide, frêle, impuissante comme celle d’un gorille et qui agit avec violence.


d-
des problèmes intestinaux dont souffre une personne qui sent quelque chose bouger dans son estomac.


e-
une personne qui sent quelque chose se déplacer dans son cœur, dans son corps et changer d’endroit jusqu’au point de paralyser l’endroit où cette chose s’arrête.


f-
un enfant qui réagit d’une manière étrange (grimaces, sauts…) ou une personne très colérique et très violente qui menace de tuer son frère, sa sœur, son prochain ou qui bat son père ou sa mère.


g-
une personne qui fait l’expérience d’un sens sexuel anormalement éveillé ou qui a une sexualité très éveillée. Une conduite sexuelle anormale et prononcée. Toute personne esclave du sexe opposé à besoin de délivrance que seule Jésus peut lui donner. Par exemple le fait pour un homme de voir une fille et n’avoir qu’une seule idée « coucher avec elle », une idée qui le rend quelquefois malade ou le fait aussi pour une fille de voir un beau garçon en commençant déjà à jouir.


h-
une personne qui croit qu’elle est en train d’être étouffée à cause d’une étrange force qu’elle ressent dans sa poitrine.


i-
des esprits méchants peuvent éternuer, tousser, parler, rire, menacer, rire, pleurer, demander, mentir, blasphémer, crier.


j-
la personne peut être portée par l’esprit à tomber et à perdre connaissance.


k-
une personne pour qui vous priez et qui essaye de vous mordre, de vous griffer, de vous donner des coups de pieds ou de vous frapper.


l-
une personne qui sent qu’elle dégage une mauvaise odeur, une mauvaise haleine comme le sulfure.


m-
une personne qui est sous la puissance d’un esprit méchant est souvent déprimée et troublée par des pensées de suicide, de meurtre. Certaines personnes n’arrivent pas à dormir. 1 Samuel 16:14; 31:4


n-
une personne remplie de sentiment de culpabilité et d’amertume, une personne qui a du mal à pardonner. Actes 8:23


o-
une personne qui a un caractère violent et devient facilement choqué 1Samuel 19:10.


p-
une personne qui souffre souvent de conflits mentaux et de confusion. 2Corinthiens 4:4 (a aveuglé l’intelligence du grec « poroo » a rendu stupide l’intelligence).


q-
une personne dans la vie de laquelle il y’a une résistance contre la parole de Dieu et la prière.

r- des rêves d’esprits ou de démons.


s-
discuter avec une voix forte intérieurement.


t-
être excessivement rempli d’amertume, jaloux, coléreux, haineux.


u-
avoir excessivement peur de certains animaux comme des serpents, des insectes, des fleuves.


v-
penser souvent à la mort et à l’envie de se suicider.


w-
avoir des maux de tête ou dormir toutes les fois qu’on veut apprendre ou étudier.


x-
être chaque fois malade en période des devoirs ou des examens.


y-
une personne malade dont on ne trouve pas le mal ou une personne dont aucun remède prescrit par les médecins ne guérit le mal dont il souffre.

 



                
                2- LES SYMPTÔMES DE L'INFLUENCE DEMONIAQUE


a-
les malédictions dans une famille qui reviennent régulièrement et dans chaque génération.


b-
voir des choses que des personnes qui sont à côté de toi ne voient pas, qui sent des odeurs que les autres ne sentent pas, et qui entend des voix que les autres n‘entendent pas.


c-
avoir perdu souvent ou perdre souvent de l’argent et des effets personnels.


d
- faire des fausses de couches, avoir des règles douloureuses, de l’ulcère, des pertes blanches.


e-
avoir souvent le vertige malgré qu’on ait mangé et ce soit reposé.


f-
avoir l’insomnie, être essoufflé, souffrir de palpitation.


g-
être souvent malade ou être malade à des jours, mois, moments, durée bien déterminés.


h-
problèmes cardiaques, de tension à la suite des incisions, des scarifications sur le corps.


i-
avoir des rapports sexuels dans le rêve.


j-
un vide dans l’âme lié à un partenaire sexuel qu’on ne réussit pas à oublier.
  

k- Avoir des choses supplémentaires sans savoir d’où elles proviennent.


l-
rencontrer souvent de l’argent à terre ou perdre sa bague de mariage de façon bizarre.


m-
être excessivement têtu.


n-
être content de voir les autres souffrir.
 

o- être agité et être lié au sommeil, à la drogue, au tabac, à l’alcool, à une musique du monde en particulier.


p-
être incapable de supporter une longue relation avec le sexe opposé.


q-
être incapable d’accoucher sans intervention chirurgicale.


r-
être triste et d’humeur changeante sans cause ou nerveux anormalement.


s-
gratter ou caresser ou masser le corps ou une partie du corps de façon anormale.


t-
être facilement irrité et sentir une chaleur anormale dans son corps qui n’est pas celle du feu Saint-Esprit.


u-
régulièrement angoissé, excessivement stressé sans raison.


v-
se sentir rejeté ou inférieur, confus, s’apitoyant sur soi-même régulièrement ou aimer toujours pleurer sans cause.


w-
perte régulière de la mémoire malgré sa bonne santé et son jeune âge.


x-
une personne qui sent une force la contrôler et dominer sa pensée, son mental.


y-
une personne bien portante sanitairement  et qui brutalement a la fièvre ou ne se sent pas bien.


z-
sentir qu’on verse quelque chose ou des bestioles sur soi ou sentir dans la réalité dans le sommeil, le demi-sommeil, le rêve quelque chose ou quelqu’un entrer dans sa tête ou dans son corps.


               
On pourrait citer le fait d’être hanté par des esprits manifesté par des visions bizarres ou des pensées suicidaires, avoir eu des rencontres conversationnelles avec des morts ou des esprits familiers dans la réalité, avoir eu sur soi des objets magiques (fétiches, gris-gris, amulettes, bagues soit ôtés mais qui demeurent dans la maison familiale ou le domicile personnel.

                Les démons dominent, causent l’affliction, le tourment, les maladies. Ils oppriment par des esprits d’infirmité, de douleur et de maladie.


                *
Par la possession, la victime est sous le contrôle total de l’esprit démoniaque et autres esprits.

               * Par l’oppression satan rend la personne esclave par exemple d’une pensée qu’il lui inculque de façon progressive, une pensée qui devient un lien qui non circoncit très tôt la personne tombe sous l’esclavage (vol, mensonge, fornication).

               * Par la vexation, les démons tourmentent l’homme et le poussent à faire des choses qu’il n’aimerait pas faire ( mensonge, blasphème, haine, péchés liés au sexe, tricherie, rage, excès de colère, gloutonnerie, fumer et boire avec excès.

              * Par l‘affliction du corps, les démons causent beaucoup de maladies dans les vies comme l‘infirmité, le mutisme, la surdité, l’asthme, diabète, beaucoup d‘autre maladies. Par exemple, on est surpris de voir certains chrétiens disent avec fierté qu’ils sont asthmatique et fier de trimbaler et d’exposer leurs bouteilles, leurs remèdes. 

                Selon le combat, les démons font appel à des renforts pour retarder leur sortie et décourager ceux qui prient pour leur cible. Jean 14:26

Par PASTEUR HENRI - Publié dans : ENSEIGNEMENT
ECRIRE UN COMMENTAIRE - Voir les 0 commentaires
Mardi 6 octobre 2009 2 06 /10 /Oct /2009 00:27

 

 

 INTRODUCTION :   Texte biblique: Actes 4: 23-31

 

 






I- DEFINITION DU PARDON

 

            Il existe un dicton dans le langage humain qui dit: « Une faute avouée est à moitié pardonnée. »

 

            Le pardon est le fait de remettre à une personne sa dette, sa faute, ses offenses et son péché. Il implique automatiquement et nécessairement le fait d’oublier la faute, la dette et de le laisser pour toujours. Pardonner c’est aussi effacer la dette et ne plus en parler.

 

            Dans la question du pardon des éléments importants entre en ligne de compte:

            - L’offenseur;

            - L’offensé;

            - La faute;

            - La situation à l’origine de la faute;

            - Les protagonistes: la personne ou les personnes à qui profite le fait de ne pas pardonner (satan en premier lieu, les non-chrétiens, les ami(e)s, un membre de sa famille ou les chrétiens qui alimentent la situation, qui la compliquent et qui n’encouragent pas la réconciliation);

            - Les adjuvants: la personne ou les personnes à qui profite le fait de pardonner (Dieu en premier, soi-même, sa famille spirituelle, sa famille naturelle, sa vie, ses biens, son bien-être et ses bénédictions).

 

            Le pardon est le privilège des enfants de Dieu. Selon le texte de 2 Timothée 2: 14, 19b et c, 20-21. Dans la maison de Dieu, il y’a différentes types de vase. Mais Dieu nous appelle tous ses enfants à être des vases d’honneur. Il est très rare dans la maison de notre Père qu’un vase d’honneur ne pardonne pas et il est anormal qu’il s’endurcisse dans la rancune et la colère en trouvant des excuses pour ne pas pardonner à son frère ou à sa sœur. Le vase d’honneur est le frère, la sœur, la mère de Jésus qui s’éloignent de l’iniquité et qui a l’attitude de cœur à pardonner.

            Le fait de ne pas pardonner à son frère ou à sa sœur est une iniquité devant Dieu. La prière du chrétien dans ce cas est une abomination aux yeux de Dieu. Proverbes 28:9

 

            L’invitation au pardon est adressée à tous les chrétiens: les fidèles, les pasteurs, les prophètes, les évangélistes, les apôtres, les docteurs, les anciens, les diacres et tous les autres membres de la famille de Dieu.

            Aucun frère, aucune sœur du Christ ne doit trouver de prétexte pour ne pas pardonner. Si l’on est de la maison de Dieu, de sa famille, on ne peut pas trouver en nous un problème d’amour du prochain non réglé. Soit on est fils/fille, soit on est esclave dans la maison du Père.

 

            On est enfant de Dieu par le pardon. Et l’acte de pardonner est le signe distinctif entre le chrétien et l’esclave. Dieu dans son amour nous a rachetés de la captivité et de la mort. Le pardon s’oppose au moi crucifié à la croix, à la médisance. Il s’accomplit dans le rachat du temps. Il expose celui qui ne l’aime pas à la douleur, à la souffrance intérieure, à la colère renforcée, à la malédiction et au malheur.

 

            Enfin, le pardon est  la liberté, la guérison, la vie.

 

 

II- LE PARDON SELON LES ECRITURES

 

            Les Saintes Écritures nous livrent le témoignage d’hommes, de femmes, des membres de la famille de Dieu qui ont pardonné. Ces derniers n‘ont fait aucunement mention d‘eux pour aller jusqu‘au bout de l’acte d’amour et de compassion.

 

            Dieu est l’Auteur et le consommateur du pardon. Et l’amour est la base du pardon.

 

            1- Jacob et Ésaü: Genèse  25: 27-34, 38-42 et Genèse 33:1-20

 

- Un père naturel, une mère naturelle peut être à l’origine d’un problème de haine ou de division entre ses enfants

- Un père spirituel ou une mère spirituelle, de même, peut-être à la source d’un différend entre son enfant spirituel et un autre frère ou sœur en Christ.

- les propos qui sortent de la bouche peuvent guérir, blesser, placer l’un ou l’autre sous la malédiction

- le fait pour un chrétien de jurer sur lui, sa vie, ses parents, ses parents décédés, sur Dieu qu’il ne pardonnera pas n’est pas biblique.

- Faire attention aux propos la plupart du temps sans grande importance ou contraire à la volonté de Dieu.

- les paroles prononcées ou le geste posé par une personne a des répercussions sur sa vie et son devenir.

- La négligence de ses bénédictions par un enfant de Dieu lui est d’une manière ou d’une autre préjudiciable.

- l’offense engendre la haine et la vengeance

 

 

Contextualisation de situations à l’origine du manque de pardon:

- Prendre le (la) fiancé(e)  de l’autre (frère ou sœur en Christ)                                

- Prendre le (la) fiancé(e)  de l’autre (frère ou sœur en Christ) au point de commettre l’adultère avec lui (elle)

- Les propos méchants dits à l’autre  sous l’effet de la colère et qui laissent des blessures dans l’âme.

- Un enfant maudit par son père ou sa mère qui en retour n’a pas pardonné à ce parent.

- Un enfant qui n’a pas pardonné à l’un de ses parents un événement, une situation qui a marqué négativement sa vie ou qui explique sa situation actuelle difficile.

 

 

2- Joseph et ses frères: Genèse 37:3-5, 27-28 et Genèse 45: 5-8,             14-15, 24;   

                                          47: 1-12; 50:15-21

 

- la jalousie peut conduire à la haine

- le fait d’exercer ses dons peut amener les gens à vous envier ; et l’envie peut les conduire à vous haïr davantage et à ne même plus avoir envie d’entendre vos paroles et vos conseils.

- Dans la famille de Jacob, il y’a différents types de frères du bon au méchant. Ainsi, le chrétien ne doit pas être surpris de constater que dans la famille de Dieu l’adversaire peut empêcher certains frères ou sœurs en Christ d’être des vases d’honneur afin de les utiliser à rapporter ses propos, à le prendre ou à prendre les autres en haine et non en amitié, à comploter pour détruire son témoignage jusqu’au point de le faire mourir en priant contre lui.

- les parents naturels, une parenté naturelle qui livre spirituellement son enfant ou un enfant de la famille au monde des ténèbres par la pratique de l’occultisme, de la magie ou de la sorcellerie.

- Celui qui fait du mal à son frère, qui le hait, se réfugie derrière le mensonge dans ses propos et dans ses actes. Il met quelquefois tout en œuvre pour prouver qu’il a raison.

- Celui qui aime son prochain, ne se réjouit pas de son malheur mais pleure avec lui. Si donc tu t’es déjà une fois réjoui du mal de ton frère ou de ta sœur, saches que tu ne peux pas être agréable à Dieu: repens-toi.

 

 

Cf.- les versets. 2, 4, 8, 11, 18, 31- 32, 35 de Genèse 37.

 

            Le chrétien est ton frère, il est ton esprit, c’est-à-dire que vous avez un élément en commun l’Esprit de Dieu. Faire du mal à son frère ou à sa sœur de la même famille voire refuser de se réconcilier avec lui, c’est faire du mal à son âme et à l’âme du Père céleste. Le chrétien ne regarde pas souvent à l’angoisse de l’âme de son frère ou de sa sœur qu’il a offensé. Il fait à des moments fis de ses demandes de grâce, de ses supplications. Il oublie en retour que Dieu dans sa justice ne permettra pas qu’il jouisse de la félicité dans sa vie.

 

 

 

 

            3- Jésus: notre frère aîné: Hébreux 2: 10-18, Lus 23: 34; Luc 5: 27-36;

Matthieu 5: 7, 9, 43-48; Jean 15 : 8-21

 

- Tu aimeras ton prochain comme toi-même Matthieu 22: 39

- Aimer c’est souffrir pour les autres

- Dieu fait de nous ses fils en Jésus

- Jésus n’a pas honte de nous appeler ses frères

- Jésus est sacrificateur non pas pour retenir les péchés mais pour pardonner le pécheur.

- Pardonner

 

            Dieu a fait de nous par son fils, selon 1 Pierre 2:4-10, des sacrificateurs  (en ce sens aussi que nous présentons à Dieu nos prières, nos requêtes voire celles des autres membres du peuple, de la famille de Dieu. Et pour ce fait nous devons être dans les dispositions qu’il faut pour entrer dans la présence de Dieu et pour présenter les parfums que constituent nos prières.

            C’est dans ce sens qu’on comprend la recommandation de Jésus dans Matthieu 5:23-26.

 

            Dans l’Ancien Testament, la charge d’offrir des sacrifices et d’accorder le pardon était réservée au Sacrificateur parce que ce dernier était consacré à Dieu et il était un témoignage de compassion, de miséricorde et d‘amour.

 

            Le chrétien qui a de la haine contre son frère/sa sœur a de la haine contre Jésus et contre son Père céleste. Et cela parce que s’il vit, ce n’est plus lui qui vit mais c’est Jésus qui vit en lui. Jean 15:23

 

            4- Etienne: Actes 7: 51-60

 

 

            5- Jean l’apôtre: 1 Jean 2:9-11; 1Jean 3:10-16

 

 

 

 

 

III- POURQUOI  PARDONNER?




 

- Dieu nous a aimés et a fait de nous ses enfants: 1Jean 3: 1-2a

 

- Dieu nous a pardonnées en Jésus: Colossiens 3: 12-17, 1 Jean 2:12

 

- Pour obéir à Dieu, à Christ et à ses directives: Matthieu 6:12,14-15

 

- Le fait d’être né de Dieu  et de connaître Dieu: 1 Jean 4:7

 

- Pour que Dieu demeure en nous: 1 Jean 4:11-14, 16

 

- parce que nous aimons Dieu: 1 Jean 4: 20-21

 

- pour être en communion avec le Saint-Esprit et recevoir clairement les directives de Dieu: L’Esprit de Dieu est un esprit d’amour. Il est un Esprit qui a parmi ses fruits l’humilité, la douceur, la patience et l’amour. Il a en horreur l’orgueil, l’impatience, le manque de douceur. Et il ne peut communiquer profondément avec un chrétien qui a bâti sa vie chrétienne sur ces données en prétendant que c’est sa nature.

- Pour ne pas être prisonnier des chaînes du péché, de la haine, de l‘envie, de la méchanceté, du mensonge, de la division, de l‘endurcissement du cœur et de la mort physique, spirituelle et de la mort éternelle: Actes 12: 6-17

 

- pour avoir la victoire sur ses ennemis: l’ennemi n’est pas le chrétien qui est le frère d’un même Père.

 

- pour que son esprit soit souple pour se rendre compte de ce qui ne va pas dans sa vie et la restaurer

 

- Pour recevoir l’onction du Saint-Esprit et pour être conduit par Dieu dans ses décisions:

 

- Pour grandir dans la foi, laisser le Saint-Esprit agir en nous, pour la vie, pour grandir dans la Parole de Dieu

 

 - Pour être protégé nous et nos familles

 

 

 

            L’élément souvent mis en cause dans le processus de l’amour du prochain et du pardon est le cœur humain. On se pose la question de savoir comment le chrétien peut-il écouter son cœur, se fier à son cœur blessé par une parole, une offense avant de s’engager dans la voie de la réconciliation.

 

            Un cœur qui ne pardonne pas ou qui a des difficultés à pardonner ne peut avoir accès à l’intimité de Dieu. Sans le pardon le chrétien ne saurait être un parfum de bonne odeur ou être agréable aux yeux du Dieu de pardon, de paix et d‘amour.

 

            Le chrétien ne doit pas prendre des décisions contraires à la volonté de Dieu qui ne favorise pas la réconciliation.

 

 

                        COMMENT PARDONNER?

 





           
Le chrétien doit comprendre qu’en recevant Jésus dans sa vie, il ne s’appartient plus. Il est désormais une offrande de Dieu. Il ne s‘appartient plus, il appartient à Dieu. Il ne peut plus faire sa propre volonté mais la volonté de celui qui a payé sa dette afin qu’il vive.

 

            Le pardon se fait en actions et avec vérité et non pas en paroles et avec la langue. Le chrétien qui veut pardonner à son frère, sa sœur, son  prochain doit reconnaître qu’il a été offensé. Il accepte que l’offense l’ait blessé. Il doit avoir une attitude d’humilité vis-à-vis de Dieu et de celui qui l’a offensé même si c’est lui qui a été touché dans son amour propre.

 

            Il doit aimer d’abord celui qui l’a offensé sinon sa démarche ne sert à rien dans le fond. Ensuite, il doit vouloir dans son cœur pardonner à son offenseur

 

            Le pardon invite l’offenseur et l’offensé à faire le pas pour aller l’un vers l’autre. Aucunement le chrétien ne doit se séparer ou éviter celui avec qui il a eu un problème en le voyant passer ou venir.

 

            Jésus nous dit dans Matthieu 5:47 qu’il le saluera et ne lui refusera pas la main. Le chrétien qui ne pardonne pas son doit comprendre qu’il disperse et n’assemble pas. Il disperse la famille spirituelle que Dieu a acquise par le sang de Jésus.

 

            Le chrétien doit toujours en dernier ressort et analyse regarder à son Père céleste, doit toujours se souvenir de son frère Jésus pour aller vers son frère qui l’a offensé ou qu’il a offensé pour se réconcilier avec lui même s’il s’est éloigné de lui pendant un long moment.

 

            Pardonner dans ce cas c’est se souvenir de Dieu et non de la déception, ni de l’acte d’offense. Pardonner c’est oublier l’offense.

 

            Nous présentons deux niveaux:

 

Premier niveau: aller vers l’autre et se réconcilier avec lui.

 

Ou Deuxième niveau: se réconcilier avec l’autre dans la prière devant Dieu

 

 

            Ce qui sort du cœur donc attention à son cœur. Ne pas écouter le cœur mais la Parole de Dieu et agir par la foi. Le chrétien qui a un cœur dur à pardonner s’expose à ce qu’un esprit mauvais entre dans sa vie. La lutte n’est pas contre la chair et le sang mais contre les principautés, les dominations, les autorités. Le chrétien s’appuiera sur Dieu et non sur lui-même, ni sur les hommes s’il veut arriver à pardonner.

 

 

                        LES BENEDICTIONS ATTACHEES AU PARDON

 

 

- bénéficier du pardon de Dieu

 

- Exaucement de sa prière

 

- Révélation de Dieu développé

 

- Écoute claire de la voix de Dieu

 

- Onction de Dieu coule simplement

 

- protection garantie contre les ténèbres

 

- décisions et choix positifs

 

- croissance dans l’unité avec Dieu et dans la consécration

 

- croissance dans la marche avec Dieu

 

- bénédictions diverses

 

- bénédictions des dons

 

 

                                               CONCLUSION

 

            Les dons ne peuvent s’exercer que dans l’amour.  1Corinthiens 13:1-7. Pardonner c’est ne plus se souvenir de l’offense, c’est aussi ne plus en parler, c’est ressentir dans son cœur de la joie et de l’amour en voyant celui ou celle qui vous a offensé et blessé. Dieu nous a déjà donné la force de pardonner. Au moment où nous décidons de pardonner à notre prochain devant sa face il est là pour intercéder avec nous par le Saint-Esprit.

 

 



Par PASTEUR HENRI - Publié dans : ENSEIGNEMENT
ECRIRE UN COMMENTAIRE - Voir les 0 commentaires
Mardi 6 octobre 2009 2 06 /10 /Oct /2009 00:39

ENSEIGNEMENT : LE SAINT-ESPRIT    

                             

 

 

Texte biblique: 1Samuel 10:9-11, Psaumes 51:13

 

         Aujourd’hui l’Église de JC est en crise et plus particulièrement les enfants de Dieu. Cette crise touche toutes les catégories raciales et socioprofessionnelles, affectant les couples, les relations parents-enfants, les communautés locales, les associations et groupes d’Églises, les responsables, les ministres à tous les niveaux.

 

         Elle s’explique par le fait que d’un chrétien à une chrétienne, d’un père ou mère de famille à ses enfants, d’un responsable de groupe à un ministre, les concernés ne se laissent plus conduire par le Saint-Esprit, l’Esprit de Dieu.

 

         Conséquences les responsables de plusieurs communautés évangéliques, pentecôtistes, baptistes,  conduisent le troupeau vers la perdition, les serviteurs de Dieu leur donnent des nourritures choisies non pas par Dieu mais par eux-mêmes. On assiste à la jalousie, à la haine, à la méchanceté à des décisions sans l’assistance du Saint- Esprit et donc contraires à Dieu, finalement à la conduite selon la chair voire à la perte de l’identité chrétienne.

 

         Or à partir du moment où le responsable quelque soit son degré de responsabilité, ou le chrétien dans la gestion de sa vie avec Dieu et de sa vie dans la société, dans l’Église ne se laisse plus conduire par le Saint-Esprit alors il ne peut être conduit que par la chair et donc inévitablement par satan. Matthieu 16:13-17, 21-24

 

 

         I- LA PERSONNALITE DU SAINT-ESPRIT




 

         Le projet de Dieu en envoyant le Saint-Esprit est de communiquer sa nature et celle de son Esprit à ses enfants afin qu’ils règnent pleinement selon son projet de vie et de bénédiction.

         Depuis la création le Saint-Esprit était à l’œuvre. Il veut œuvrer dans la vie des enfants de Dieu. Mais il faut que ces derniers sachent cela.

Il est important pour eux de connaître le Saint-Esprit, comment il œuvre et qu’est ce qu’il a déjà fait jusque-là.

         Le Saint-Esprit s’oppose à la chair et au sang. Les œuvres du Saint-Esprit diffèrent de celles de la chair. Galates 5:16-18

 

         Le Saint-Esprit qui est un esprit pur, parfait, vrai et juste s’oppose et diffère de l’esprit impur qui est un esprit mauvais collaborant avec satan. L’Esprit de Dieu diffère aussi de l’esprit du Diable. De la même manière que le Saint-Esprit donne des dons spirituels, l’ennemi copie pour agir de la sorte vis-à-vis des hommes ou des chrétiens sincères. Actes 16:16-18 (exemple de la communauté où on tape la tête au mur pour recevoir les dons spirituels dont le parler en langues, le faux serviteur invité par l’ensemble de plusieurs communautés évangéliques et la sœur malade à la suite d’une campagne d’évangélisation…). Ainsi, un chrétien peut recevoir un don d’un esprit mauvais ou une guérison d’un serviteur du diable (pactisant avec les ténèbres). Mais le SE est capable de détruire l’esprit que l’ennemi envoie dans la vie d’un chrétien.

         Le Saint-Esprit ou L’Esprit de Dieu est supérieur à l’esprit du monde et de la sorcellerie au point de confondre les sorciers et les méchants qui veulent notre mort. Nombres 24:2, 1Samuel 19:20-24 (le Saint-Esprit fut sur un sorcier et une personne, une autorité animée par un esprit mauvais). Donc le chrétien n’a pas besoin de grelotter et de trembler, d’avoir peur des sorciers, des méchants.

 

         Laisser le Saint-Esprit œuvrer, agir dans vos vies, dans l’Église, n’empêchez pas les véritables prophètes de parler de la part de Dieu (il voit avant les autres dans l’Église). Les autres chrétiens doivent au contraire chercher la face de Dieu au lieu de critiquer (est-ce que c‘est même Dieu qui lui parle? Or quelqu‘un conduit par le SE ne peut pas parler ainsi. Matthieu 12:28, 31 et 37.

         Les prophètes de Dieu doivent être vigilants et demander tous les jours la protection de Dieu. 2Chroniques 15:1-3, 24:20-22  

         Bien aimés le SE parle encore aujourd’hui et il ne divise pas il rassemble. 2Samuel 23:1-3, Esaïe 34:1-17 (16)

         Il est celui qui mène les chrétiens au repos Esaïe 63:14.

 

         Il est important que chacun de nous nous laissons conduire par le Saint-Esprit de Dieu. Matthieu 4:1. Il ne faut pas ainsi laisser un homme, une femme diriger notre vie.

         Marchons dans la crainte de Dieu et soyons sincères avec les hommes de Dieu. L’Esprit de Dieu qui nous conduit, nous dirige vers et pour la victoire (tentation de JC).

         Même, si les hommes n’intercèdent plus pour toi, Dieu combat pour toi. Ësaïe 59:15-18

 

         Mais comment le SE nous parle-t-il diront certains? Dieu a donné à chacun de ses enfants la conviction du Saint-Esprit ou celle du cœur lors que nous agissons contrairement à sa volonté.) 2Corinthiens 1:22

 

         Attention aux déviations liés aux dons spirituels (exemple celui qui ne parle pas en langues n’est pas un enfant de Dieu…1Corinthiens 12: 29-30)

         Les Églises chrétiennes ont encore du travail car on se laissant conduire par le Saint-Esprit on comprendra que l’on choisira même les chrétiens à différents niveaux de responsabilité selon le Saint-Esprit comme celui qui gouverne, dirige par exemple une réunion, un groupe dans l’Église. 1Corinthiens 12: 28

 

Titre: Le Saint-Esprit est appelé Puissance de Dieu, Souffle de Dieu, l’Esprit de vérité, Esprit de Justice, l’une des personnes de la trinité.

         C’est une personne comme le Père et le Fils (Matthieu 3:16-17; 28:19).

         Jean 14:16-17 (le monde ne peut le recevoir, le voir et le connaître mais les enfants de Dieu si donc attention à ceux qui choisissent d‘épouser un non chrétien  en disant qu‘il les convertira; on a un aveugle et un voyant qui conduit l‘autre et vice versa (deux sœurs en Christ dans cette situation, faites demi-tour).

         Le Saint-Esprit a des facultés comme l’Homme. Il a la pensée, la connaissance du langage, doué de la volonté. Romains 8:26-27(pensée) - 1Corinthiens 2:10-13 (connaissance du langage) - 1Corinthiens 12:11(volonté).

 

         Si un don n’est pas utile pour un enfant de Dieu, pour la gloire de Dieu, le Saint-Esprit ne le lui donnera pas. N’oublions pas que le Père sonde la pensée donc le cœur et les reins. Le Saint-Esprit est trois en un et un en trois.

         On peut le mentir, l’attrister et l’outrager.

*Actes 5:3 (mentir), v.4 (mentir à Dieu). Quand on ment au Saint-Esprit cela conduit à la mort spirituel.

Actes 5:9 (tenter) conduit au jeu de tentation.

Actes 7:51; 13:7-12(on peut lui résister, s’opposer à lui)

Éphésiens 4:30 (l’attrister)

Hébreux 10:29 (l’outrager, l’insulter)

 

         Le Saint-Esprit est une personne qui est en l’enfant de Dieu.

 

         II- L’ŒUVRE DU SAINT-ESPRIT

        

         L’Œuvre est la fonction, le travail du Saint-Esprit. C’est l’exemple d’une personne travaillant dans une société. On peut se poser la question de savoir la personne qui l’a embauché? Ce qu’il fait dans cette société? Est-il Directeur? Secrétaire? Planton?




 

 

         A- Dans l’Ancien Testament

 

         L’Œuvre du Saint-Esprit tourne autour de deux fonctions:

 

         * Il était à l’œuvre dans la création

         Psaumes 104:29-30 - Genèse 1:2 - Job 33:4

         C’est par sa puissance que Dieu crée, le Saint-Esprit participe à la création. Il crée aussi, participe au don de la vie, de l’esprit dans les choses.

         * Le Saint-Esprit qualifie certains hommes en vue d’une tâche                                             spéciale

         Exode 31:1-5 - Juges 6:34

         Il rend l’homme choisi par Dieu apte pour tout œuvre humaine et pour le combat. Il donne l’intelligence, la sagesse, le discernement, à ceux qui ne les ont pas.

         Il taille l’homme, le brise et l’élève. Si l’Éternel Dieu t’envoie dans son champ, pour une mission sans son Saint-Esprit tu ne peux rien faire.

         Quand le Seigneur veut utiliser une personne, il lui donne sa puissance, la puissance de son Saint-Esprit.

 

         B- Dans le Nouveau Testament

        

         Le Saint-Esprit était à l’œuvre même en son temps dans la vie et le ministère de Jésus-Christ. Il a œuvré dans la vie de l’Église et l’a fondé. Il l’a guidé et l’a assisté.

         Matthieu 1:18-20 - Mat. 12:18 - Actes 2:1-4

         Aujourd’hui pour recevoir le Saint-Esprit, il faut croire et naître de nouveau. C’est dire donc qu’il faut changer de vie, se repentir. Il ne s’agit pas des religieux ou ceux qui se limitent à la pratique cultuelle.

 

         * Le Saint-Esprit se manifeste à travers un enseignement

         Jean 14:26, l’œuvre du Saint-Esprit par les textes bibliques reçus au moment du culte personnel et par l’enseignement.

         1Jean 2:27, l’onction enseigne d’abord celui qui enseigne et lui enseigne toutes choses pendant qu’il prêche.

 

         Sans le Saint-Esprit, personne à plus forte le chrétien ne peut pas comprendre la Parole de Dieu, ni les textes bibliques.

 

         * Le Saint-Esprit témoigne

         Jean 15:26 - Actes 1: 8 - Romains 8:16

         Par exemple, nous avons l’attitude de Pierre dans la cour du Sanhédrin et son attitude différente après la réception du Saint-Esprit devant la même Cour des Juifs. Comment le chrétien est venu à Jésus et qu’est ce qu’il a fait dans sa vie.

 

         * Le Saint-Esprit convainc du péché

         1Jean 3:8-9 - Jean 16:8-11

         C’est le Saint-Esprit qui convainc l’enfant de Dieu du péché et dans le péché comme la fornication, l’impudicité, le mensonge, le vol…

         Il nous amène à reconnaître nos péchés et il nous conduit à les confesser. Le Saint-Esprit nous le rappelle à tout moment.

 

         * Le Saint-Esprit joue le rôle de Conducteur

         Jean 16:13

         Le Saint-Esprit nous conduit dans la vérité. Il nous parle dans toute situation  et devant toute situation en nous révélant même les choses cachées. Il est important que l’enfant de Dieu se laisse conduire en toute circonstance par le Saint-Esprit. Par exemple, demander au Saint-Esprit ce qu’il faut faire lors d’un achat, lors d’une vente, dans le choix d’un métier à faire…

 

         * Le Saint-Esprit parle

         Jean 16:13

 

         * Le Saint-Esprit entend

         Jean 16:13

 

         * Le Saint-Esprit décide

         Actes 13:2

 

         * Le Saint-Esprit est un avocat qui défend, un soutient, un                                          défenseur

         Jean 14:26 - Romains 8:26

 

         * Le Saint-Esprit annonce, il prévient

         Jean 16:13

 

III- L’INTIMITE AVEC LE SAINT-ESPRIT  




         Jean 14:16-17; 6:45

 

         1- Le Saint-Esprit qualifie tout enfant de Dieu pour la bénédiction aussi bien que matérielle que financière.

 

         Tant d’enfant de Dieu demande à Dieu de les remplir d’onction pour annoncer l’Évangile, pour prêcher avec autorité et puissance. Plusieurs débordent d’onction et de puissance au point de faire trembler les sorciers et les démons. Mais ils oublient que la puissance du Saint-Esprit de la même manière qu’elle saisit une personne pour œuvrer avec puissance pour la gloire de Dieu, agit pour le bénir en le comblant de richesse en abondance.

         Chaque nom que nous portons par la rédemption et le sceau du S-E, sceau de notre appartenance à Dieu, est porteuse de bénédiction en abondance mais les enfants de Dieu ne le savent pas. Dans l’A.T les noms portés par chaque personne a un sens profond de vie et de malédiction. Ainsi Dieu notre Père nous a comblés d’un nom supérieur à tout autre nom humain et porteur de richesse en abondance. Oui nous faisons partie de la famille de Dieu (pas de la famille de Mitterrand, de Bush, de Rainier de Monaco, de Bill Gâtes mais plus que ces familles).

         Refuse donc la situation de misère sanitaire, spirituelle, financière et matérielle.

 

         2- le Saint-Esprit a tout dit, décrit et analysé dans la Parole

 

         Biens aimés la Bible nous dit qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, ce qui a été, c’est ce qui sera. Au fond la Bible répond à toutes nos questions et situations. Mais il est très important de croire à tout ce que le S-E nous a donné par les croyants, les prophètes, les sacrificateurs et les chrétiens et nous révèle au quotidien au travers de la Parole de Dieu. 2Timothée 3:16

         La Parole de Dieu est la meilleure et la première source d’inspiration du chrétien et en dehors d’elle pas d’autre essentielle source d’inspiration. Jésus dit que la parole inspirée de Dieu est esprit et vie.

         Le mal est que les enfants de Dieu ne croient pas en elle et oublient qu’elle est inspirée du S-E. Deutéronome 28:1-13, Esaïe 53:1, 4-5, Romains 10:11,  Jean 10:35

         Tout problème a sa solution dans la Parole de Dieu, pour prendre une décision importante sur le choix du conjoint, de la conjointe, pour se fiancer, pour se marier, pour s’enrichir, pour être guéri moralement physiquement, spirituellement, financièrement. Chers frères et sœurs en Christ le S-E est l’Esprit de vie pas de mort pourquoi donc ne pas faire confiance aux paroles qu’il a dites dans les Écritures.

Ecclésiaste 1:9-11, Matthieu 4:4, Daniel 10:21, Luc 18:31

         Les gens veulent que ce soit Dieu qui écrit au lieu des hommes inspirés de Dieu. Exode 31:18, Romains 15:4, 1Corinthiens 9:10; 10:1-11, Apocalypse 1:3. Tout écrit  l’a été pour notre bien et nous invite à ne pas nous aventurer dans le désert, ni à nous placer sous la malédiction, une malédiction pour toujours. Nombres 14:34, 2Samuel 13

 

         3- Le Saint-Esprit témoigne aujourd’hui de Nous et de ce que nous    faisons

        

         Tout chrétien et tout serviteur de Dieu doit croire en tout ce qu’il reçoit de la part du S-E qui est un Esprit de vérité. Tout ce qu’il nous dit, tout ce qu’il te dit est vrai quelque soit le lieu où tu es ou tu résides. Jean 16:13.

         Le S-E nous aide à annoncer la Parole de Dieu dans le monde entier. Il nous enseigne dans toute la vérité.  Le S-E se charge de faire notre « Publicité » c’est-à-dire d’étendre notre renommé, de parler de nous aux simples, aux puissants et même de dire aux méchants ne touchez pas à mes oints.

         Sachons que notre travail dans le Seigneur ne sera pas vain. Matthieu 26:13, 1Corinthiens 15:58

 

         4- Le Saint-Esprit nous invite à faire confiance au Ministre de Dieu et à se présenter à lui

 

         Biens aimés le sacrificateur doit être au début et à la fin de nos projets. Il a été chargé par Dieu de bénir le peuple de Dieu et Dieu d’approuver ladite bénédiction. Se présenter au sacrificateur qui œuvre pour la gloire de Dieu tel que nous sommes avec nos fardeaux et problèmes transparents et non encombrants. L’informer des bénédictions de Dieu et partager cela avec lui. Nombres 6:22-27, 2Chroniques 30:27, Lévitique 9:23-24, 1Chroniques 23:13, Deutéronome 20:1-5; 26:1-4 et 10-13, Josué 3:13-17, 2Rois 12:2, 2chroniques 6:41

 

 

                            CONCLUSION

 

         Auteur des dons, le Saint-Esprit veut que les enfants de Dieu marchent selon lui dans tous les domaines de leurs vies.

         La volonté de Dieu ait que tous ses enfants collabore avec le Saint-Esprit et plus qu’ils vivent avec lui.





Par PASTEUR HENRI - Publié dans : ENSEIGNEMENT
ECRIRE UN COMMENTAIRE - Voir les 2 commentaires
Dimanche 11 octobre 2009 7 11 /10 /Oct /2009 16:49

 

ORATEUR : PASTEUR HENRI KPODAHI ID002012

  

 

CONTACTER LE REVEREND PASTEUR HENRI KPODAHI POUR UNE PRIERE DE DELIVRANCE AU 03 88  81 36 23 (National) / (0033) 3 88 81 36 23 (International) ou lui écrire à pasteurhenri7@hotmail.fr. Que Dieu vous bénisse.

THEME: LA DELIVRANCE (PREMIERE PARTIE)

 

                                                                                                                          

Textes bibliques: Luc 8:26-39 et Actes 19: 10-20

 

                En Luc 8:26-39

                - V29, sortir loin de cet homme et le démon le poussant vers le désert qui est différent d’un lieu de vie.

                - V.33, l’esprit démoniaque peut entrer dans des animaux

                - V.35, souiller l’esprit d’une personne.

 

                En Actes 19:10-20

                 - V13, Prononcer ou nommer le nom de Jésus sur les gens qui ont des esprits mauvais,

                - V15, l’esprit qui est en l’homme connaît Jésus et il sait qui est Paul         

                - V16, l’esprit mauvais était en l’homme qui habitait une maison

                - V18, les chrétiens venaient confessant et communiquant leurs pratiques

                - V19, Bon nombre avant de recevoir J-C avait pratiqué de la magie (pratique magie), les livres collectés par eux-mêmes furent brûlés

 








                                                              
INTRODUCTION



Cet enseignement puissant est en trois grandes parties.
Si cet enseignement vous intéreresse contacter le pasteur Henri. pasteurhenri7@hotmail.fr



             
  Auteur  Pasteur Henri 



FINIR EN MUSIQUE AVEC MAGGIE BLANCHARD - LIBERE ( C’est si bon, Personne ne peut t’aimer, Guéris ton peuple, La force dans le sang, Pour tout ce que tu es)





QUE DIEU TE BENISSE, T'ECLAIRE ET T'EDIFIE AU TRAVERS DE CET ENSEIGNEMENT. SAISIS-LE POUR TA DELIVRANCE. AMEN!





Par PASTEUR HENRI - Publié dans : ENSEIGNEMENT - Communauté : Guérison
ECRIRE UN COMMENTAIRE - Voir les 0 commentaires
Mercredi 14 octobre 2009 3 14 /10 /Oct /2009 01:16


   

II- CONDITIONS A REMPLIR POUR CELUI QUI A BESOIN D’ETRE DELIVRE  

                Dieu est un Dieu de révélation qui nous connaît mieux comme nous-mêmes. La Bible nous dit que nulle créature n’est cachée devant Dieu, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. Hébreux 4:13

                La volonté d’être délivré d’un lien, d’un esprit, d’un esclavage, d’une captivité, se passe au niveau de l’esprit.

 

                *L’esprit du chrétien et l’obéissance

                L’esprit du chrétien et non pas son corps, son âme a reçu la force et la puissance pour obéir grâce à sa communion avec le Saint-Esprit. Christ a détruit et ôté la puissance du péché dans la chair pour permettre à l’esprit du chrétien d’exprimer toute ses capacités et potentialités. Ce dont l’esprit suivra chez le chrétien face à la tentation ou à la désobéissance est la Parole de Dieu, plus violent et plus puissant pour détruire toute semence de l’adversaire dans le cœur. Le chrétien tombe dans la désobéissance lorsqu’il autorise d’une part les sentiments de l’âme d’une autre personne dans la relation entre son corps, son âme et son esprit; le plus souvent son âme est attachée à celle de l’autre et il l’aime comme son âme dans le mauvais sens du terme et d’autre part lorsque l’esprit de quelqu’un d’autre s’unit physiquement ou spirituellement à son corps, son âme et à son esprit. L’esprit du chrétien du chrétien pour être puissant et libéré de la malédiction refusera les sentiments de l’âme de l’autre et réclamera sa séparation avec celle de l’autre. Lorsque la malédiction frappe le chrétien son esprit est le premier à le savoir et à le ressentir. Son esprit sait qu’il est pris dans le filet de l’adversaire, qu’il ira en captivité et qu’il mourra spirituellement ou physiquement. Ce qui le conduira à demander la purification et la libération de tout son être par le sang de Jésus. Le chrétien comprendra que l’esprit de l’autre peut permettre l’onction mais si elle est dirigée par les désirs de l’âme elle peut lui apporter la corruption.

                L’un des péchés qui expose beaucoup plus l’esprit à la mort et aveugle ses capacités est la haine, la rancune. Plusieurs chrétiens n’entendent pas la voix de Dieu et sont aveugles au niveau de l’esprit à cause de cela. Tout personne qui devient chrétien ou qui naît de nouveau, donc un bébé spirituel croit et se fortifie en esprit même dans les temps de désert.

 

                *L’esprit et la croissance spirituelle

                L’esprit du chrétien ne peut pas croître si elle est n’a pas appris à écouter la voix de Dieu, à entendre la parole de Dieu.  Tout esprit qui vient à Jésus a besoin d’être libéré de toute captivité. Cela n’est pas possible par la force, ni par la puissance, ni par la sagesse humaine mais la miséricorde de Dieu qui est capable lorsque le chrétien le lui demande de le purifier son esprit et sa vie tout entière.

                Le chrétien en venant à Christ à ses habitudes qu’il demandera à Dieu de les lui enlever. Ses habitudes sont enregistrées dans son esprit. Celles qui consiste à ne pas se lever, faire la volonté de Dieu, à ne pas demander pardon à Dieu quand il agi mal, à agir par la ruse.

                Le chrétien sollicitera volontairement l’aide de Dieu afin qu’il intervienne dans son esprit pour le détacher de toutes ses habitudes qui l’empêchent d’écouter la voix de Dieu, la parole de Dieu, d’entrer dans la présence de Dieu pour grandir. L’esprit de plusieurs personnes n’ont pas pu bénéficier de la shékina ou de la gloire de Dieu car ils sont encore dan l’antichambre et non pas dans la chambre de Dieu pour vivre la sainteté. L’esprit d’autres chrétiens vagabondent, se promènent ils sont rarement dans la maison de Dieu. Bref, l’esprit du chrétien est soit dans le parvis ou le lieu saint et non pas encore dans le lieu très saint

                Seule la Parole de Dieu adressée par Dieu et qui est reçu par son esprit peut lui permettre de grandir et non pas celle qui est reçu par le cœur, les sentiments.

 

                * l’esprit et la victoire sur le péché et les démons

                L’esprit du chrétien est victorieux sur le péché quand il écouté Dieu. Or certains esprits sont aveugles, fermés à la voix de Dieu par l’adversaire ou l’âme ou les sentiments d’une autre personne.

                L’esprit du chrétien sait qu’il en guerre depuis le moment où Lucifer a été précipité sur la terre. Mais il sait aussi que Dieu lui a donné la victoire par Jésus sur le péché et le royaume des ténèbres. L’âme et la chair n’ont pas connaissance de ces informations. Il sait que quelque soient les combats l’Esprit de Dieu combat avec lui et pou lui.

                A condition que l’esprit ait été souillé par un objet contraire à la volonté de Dieu, par la communion avec une personne, un esprit, un démon mort spirituellement ou physiquement, par une âme, les sentiments d’une âme morte.

 

                1- L’Unité d’esprit

                La personne en difficulté doit être un en esprit avec celui qui veut prier pour lui. En effet c’est là où il y’a unité d’esprit que Dieu envoie la bénédiction. L’Unité de toutes les personnes impliquées dans la délivrance est indispensable au moment de la prière.

                2- l’Humilité, la foi

                L’humilité ouvre la porte à Dieu afin qu’il intervienne dans sa vie. Dieu s’oppose aux orgueilleux mais traite les humbles avec bonté. La foi l’aide à être dans la vision de Dieu et permet à celui qui veut prier pour eux de recevoir des révélations concernant sa vie et les visions venant de Dieu.

                3- La vérité

                Celui qui être délivré s’offrira à Dieu sans réserve et dans la sincérité. Il ne cachera rien. Il parlera dans toute la vérité à la personne qui priera pour lui.

Lévitique 4:32: offrir un mâle au lieu d’une femelle. Exemple un médecin qui reçoit un malade qui lui révèle d’autres symptômes et lui affirme un autre mal.

                Le chrétien doit dire la source première de son mal, celle sur lequel Dieu attire son attention et non le cacher et il obéira entièrement aux directives dans sa vie chrétienne.

                4- Se débarrasser de certains objets

                Tout objet qui appartient aux ténèbres: bijoux, colliers, bagues physiques ou spirituels, chaînes, amulettes et objets de protection, philtres de protection ou d’amour, cassettes ou musique rock ou techno, livres occultes, mystiques sur soi, dans sa demeure, dans son véhicule.

 

                               III- LES PORTES D’ENTREE


SI LA SUITE DE CET ENSEIGNEMENT VOUS INTERESSE CONTACTEZ LE PASTEUR HENRI. pasteurhenri7@hotmail.fr

 

 

 

 Pasteur Henri.     

 

 

 

 

 



Par PASTEUR HENRI - Publié dans : ENSEIGNEMENT
ECRIRE UN COMMENTAIRE - Voir les 0 commentaires
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés