Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GRAINES DE GUERISON - BOUGEZ VOTRE MONTAGNE  

ISABELLE  DERAIN

 

 

  

La foi que Dieu a est puissante pour changer les circonstances, et amener à la réalité les choses qui n'existent pas

 

Psaumes 33 : 9

9 Car il dit, et la chose arrive; Il ordonne, et elle existe.

  

 

Marc 11 : 12-14

12 Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim.13 Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues.Lire la suite

  

 

Cette histoire peut paraître étrange, mais derrière un événement banal, Jésus va enseigner une loi spirituelle à ses disciples. Vous savez, Jésus n'était pas du genre à maudire les gens, les animaux ou les arbres. Son but dans cette situation était d'enseigner une leçon de foi à ses disciples. Jésus va parler au figuier et lui dire « Que personne ne mange de ton fruit ! ». La première des choses que nous enseigne ce passage, c'est qu'il y a une puissance dans les paroles que nous prononçons, une puissance positive ou négative. Comment cela se fait-il ? allez-vous me demander. Nous avons été créés à l'image de Dieu, et dans les paroles que Dieu prononce, il y a une très grande puissance.

Hébreux 11 : 3

3 C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles.

  

 

Par sa parole, Dieu a rendu visibles des choses qui ne l'étaient pas. Ce n'est pas parce que ce n'est pas visible que cela n'existe pas.
Je vous rappelle que pour ce qui concerne la guérison, la Parole de Dieu déclare :

1 Pierre 2 : 24

24 lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.

  

 

Quand vous êtes malade, l'apparence montre la maladie, votre corps ressent les symptômes. Pourtant, la Parole dit que vous avez été guéri, et à ce moment précis, la guérison n'est pas encore visible. Il y a beaucoup de choses que nous ne voyons pas, et qui pourtant existent (avez-vous déjà vu le vent ?). Dans vos paroles, il y a une puissance qui peut amener des choses à la réalité comme la guérison, et d'autres à la destruction, comme celle de votre maladie. C'est pour cela que vous devez veiller à ce qui sort de votre bouche:

Proverbes 18 : 21

21 La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l'aime en mangera les fruits.

  

 

Vous pouvez formuler la mort de votre maladie ou bien votre propre mort, et ce que vous allez dire avec votre bouche, c'est ce que vous allez avoir !
Jésus a parlé au figuier et l'a maudit :

Marc 11 : 20-24

20 Le matin, en passant, les disciples virent le figuier séché jusqu'aux racines.21 Pierre, se rappelant ce qui s'était passé, dit à Jésus : Rabbi, regarde, le figuier que tu as maudit a séché.Lire la suite

  

 

Arrivés devant le figuier le matin, à leur grand étonnement, les disciples le voient complètement sec. La première chose que nous devons noter dans ce passage, c'est que le figuier n'a pas séché instantanément quand Jésus lui a parlé. Un processus de dessèchement s'est mis en route, mais il a fallu toute la nuit avant que le figuier n'ait complètement séché. Là, Jésus va directement parler de foi. Il va dire : « Ayez foi en Dieu ». La traduction exacte de cette phrase est : « Ayez le même type de foi que Dieu ». La foi que Dieu a est puissante pour changer les circonstances, et amener à la réalité les choses qui n'existent pas. Dans Rom. 4:17, l'apôtre Paul cite une parole que Dieu a adressée à Abraham, alors que celui-ci était devenu trop vieux pour espérer avoir des enfants :
« Je t'ai établi père d'un grand nombre de nations. Il est notre père (Abraham), devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient ». Par sa parole, Dieu amène les choses à l'existence. :

Psaumes 33 : 9

9 Car il dit, et la chose arrive; Il ordonne, et elle existe.

  

 

Dans le domaine naturel, visible et humain, Abraham n'avait aucune chance d'avoir des enfants. Pourtant, Dieu lui avait dit « Je t'ai établi père d'un grand nombre de nations… » Et parce qu'Abraham a cru ce que Dieu lui avait dit, il l'a vu s'accomplir. Par sa Parole, Dieu a amené à l'existence Isaac, le fils promis . La foi voit au-delà des choses visibles. C'est à ce niveau qu'il faut commencer. Vous pourrez déclarer tout ce que vous voulez. Si vous n'avez aucune foi, vous n'aurez aucun résultat. Il y a des personnes qui font la bonne déclaration, celle de la Parole de Dieu, la pure vérité, mais qui ne croient pas que cela va se réaliser, et qui meurent de leur maladie. Dire la bonne chose, déclarer la parole qui va amener la guérison dans votre corps, c'est très bien, mais cela doit être accompagné de foi, c'est-à-dire de l'assurance de voir le résultat au-delà des apparences qui peuvent être contraires.
Juste après, Jésus compare le figuier à une montagne. Qu'est-ce que cela représente ? Toutes les circonstances négatives incontrôlables que nous traversons dans la vie. La maladie en fait partie. La maladie peut être comparée à une montagne, c'est-à-dire à quelque chose que vous ne pouvez pas bouger par vos propres forces : essayez de bouger une montagne en la poussant, vous verrez qu'elle ne bougera pas d'un centimètre. Toutes les maladies ne sont peut-être pas des montagnes que nous ne pouvons pas bouger. Face à certaines d'entre elles, l'homme peut trouver des solutions au travers de la médecine, mais la médecine n'a pas toutes les réponses aux maladies de l'homme, loin de là ! C'est pour cela que vous devez apprendre à mettre votre confiance en Dieu. Il y a certaines maladies que nous pouvons comparer à des montagnes, face auxquelles les hommes n'ont aucune réponse, mais Jésus a la réponse, ou plus exactement Il est la réponse.

A suivre..............

 

PLAN

 

 

  I - PERSEVERER DANS NOTRE CONFESSION

 II - PERSEVERER DANS LA MEDITATION  (suite)

III - AGIR SUR LA PAROLE AVEC PERSEVERANCE

IV - LA DETERMINATION

 V - BOUGEZ VOTRE MONTAGNE

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT, #GUERISON

Partager cet article

Repost 0