Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DIEU NEGLIGE (suite et fin)
Par le Pasteur Henri


1366R-181.jpg

II- COMMENT DIEU VEUT-IL QUE TU LE SERVES ?

 

 

                   1-La question comment veux-tu que je te sers.

 

         Tout fils et toute fille de Dieu pose souvent la mauvaise question pas mon Dieu comment veux-il que je le serves mais comment veux-tu que je te sers. Ainsi, le concerné ne va pas vers Dieu mais veut que Dieu vienne dans son schéma et son monde à lui. Servir Dieu c’est se soumettre d’abord à son autorité et ensuite à faire ce qu’il veut.

         En servant Dieu selon son propre schéma, on perd ce qu’on a pu acquérir de sa part et par-dessus sa gloire se retire.

         Si une personne veut bien servir Dieu qu’il se mette à son école et lui dise comme Samuel : « Parle Seigneur ton serviteur écoute ». Plus ce dernier en recevant de Dieu donne les ordres qu’il a reçu de Lui aux enfants de Dieu en communiquant cela par la foi.

 

 

                   2- Servir Dieu avec sa personne

         Comment servir Dieu avec sa personne ? Dieu nous parle en utilisant ses serviteurs.  Mais le plus important est que chaque membre du peuple ait soin d’agir d’après les ordres donnés par le Seigneur par leur biais.

         Biens aimés celui qui sert Dieu ne passe pas son temps à critiquer le(s) serviteur(s) voir à s’opposer à lui mais plutôt à l’honorer. Nombres 12 : 1-6

         Dans la grande maison de Dieu, ne servons pas Dieu comme Balaam qui avait un objectif œuvrer pour de l’argent qui devait lui revenir au point de ne pas prendre en considération le premier avertissement de Dieu. Nombres 22 : 12 et 15-19.

         Dieu ne laissera pas le méchant se servir, il le confondra plutôt. Toute personne qui sert Dieu dans la fidélité et qui recherche la paix sera bénie de Dieu.   

 

                   3-Servir Dieu avec ses biens

         Biens aimés l’une des choses que Dieu veut plus que tout c’est que nous l’honorons avec nos biens et surtout que nous pensions aux autres en difficulté qu’il nous mettra à cœur de bénir. 1Chroniques 29 :1-5, 11-18

         Il est important qu’un enfant de Dieu qui n’honore pas son Père avec ses biens, en effet il ne peut pas le lui donner, se repente de son attitude et se convertisse. Au fond, en fermant la porte de ses finances à Dieu, son compte bancaire a-t-il évolué en flèche. Actes 3 :19-20a

         Mettez à part des jours pour rendre grâce à Dieu pour ses biens même si c’est une fois dans le mois et cela avec joie. Proverbes 3 :9-10

 

        

 

 

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :