Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

        DES RÊVES EN RAPPORT AVEC LE DEVOREUR ET LEURS SIGNIFICATIONS

 

   ID002012                                                                   

 V-QUELLE OFFRANDE APPORTER A DIEU ?...   

                   

6- Assister ses parents parce que l’on ne fait plus rien pour eux

Marc 7, 11-13 « 11 Mais vous, vous dites : Si un homme dit à son père ou sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est qorbân, c’est–à–dire une oblation (à Dieu), 12  vous ne le laissez plus rien faire pour son père ou pour sa mère ; 13  vous annulez ainsi la parole de Dieu par votre tradition que vous vous êtes donnée. Et vous faites bien d’autres choses semblables. »

Il ne s’agit dans ce contexte de la dîme mais de l’offrande consacrée à Dieu par la personne elle-même. Jésus dénonçait une pratique des pharisiens qui ignorait la place que l’amour avait au cœur de la loi de Moïse. Cette offrande peut servir à assister spécialement son père ou à sa mère qui est dans le besoin et pour lequel le fils ou la fille ne fait plus rien. En Vérité, en vérité  le message que Jésus adresse concerne les chrétiens et les chrétiens qui disent aimer Dieu au point de lui offrir tout mais qui n’assiste pas du tout les membres de leur famille : leurs pères ou leurs mères qui sont des autorités aux yeux de Dieu. Donc, ces chrétiens sont appelés à rendre à Dieu ce qui lui revient et à assister leurs parents de ce qu’ils leur doivent.

IV – DES RÊVES EN RAPPORT AVEC LE DEVOREUR ET LEURS SIGNIFICATIONS

Le chrétien ou la chrétienne,  qui vole Dieu en ne l’honorant pas par la Dîme et les Offrandes ou en n’apportant pas toute la Dîme payera un prix lourd dans sa vie. Cela affectera sa vie personnelle, celle de sa famille et celle aussi de son entourage. Les conséquences sont :- la malédiction parce que l’enfant de Dieu n’a pas obéi à un règle ou un commandement de Dieu. Malachie 3, 9 – Deutéronome 27, 26.

- la fermeture des différentes possibilités de réussite et de bénédiction. Les écluses des cieux ne peuvent pas s’ouvrir pour lui, Malachie 3, 10.

- la bénédiction n’est pas déversée sur lui au-delà de toute mesure, Malachie 3, 10

- l’attaque du Dévoreur qui est une puissance dont parle le livre de Malachie 3, 11. Celui qui dévore se présente souvent sous la forme d’un « serpent » selon les témoignages chrétiens. Il touche aux finances, aux sources de financements, à la vie professionnelle, à la santé, aux bénédictions.

La finalité de ces rêves liés aux actions du dévoreur et à la désobéissance à un commandement divin comme le cas d’honorer Dieu par ta Dîme et par tes offrandes est de préserver ton âme, ta vie et voire d’assurer ta santé, tes finances, ta profession. Elle participe beaucoup à l’accomplissement du plan de Dieu pour ta destinée. En effet, Dieu se sert aussi des rêves pour nous parler et nous avertir. JOB 33...Dans ce chapitre, les rêves sont des signaux de la présence et de l’action du dévoreur et d’une désobéissance à Dieu. Ils sont aussi des éléments de contrôle et des liens voire des éléments qui révèlent la présence de chaînes, de jougs, de fardeaux, d’oppositions, de projets de destructions des vies.

Un serpent ou des serpents : la personne à affaire aux esprits de mer ou des eaux. Ce sont des puissances qui agissent la nuit contre la vie matrimoniale, conjugale et entretiennent la division, la faiblesse spirituelle, les douleurs aiguës dans les articulations, la maladie, la sécheresse financière.

Un lézard  ou des lézards : la personne a affaire à une sorcellerie très puissante. L’objectif est d’atteindre directement la vie de la personne ou indirectement sa vie après l’avoir frappé par la maladie.

Une termitière, une fourmi ou des fourmis : La personne est attaquée par la sorcellerie, un groupe important de sorciers. Les fourmis ont pour rôle aussi de détruire les biens spirituels, matériels et financiers....LA SUITE ET LA FIN DANS LE LIVRE DU DOCTEUR PASTEUR HENRI KPODAHI, LA DÎME ET LES OFFRANDES SELON LA BIBLE

MUSIQUE
ARTISTE : SCHEKINA
         
 
CHANT:Personne comme Jésus                               
SOYEZ TOUJOURS JOYEUX,PRIEZ SANS CESSE..1THESSALONICIENS 5, 16-17
Rédaction :Docteur Pasteur Henri KPODAHI.
                    
                       

Le chrétien ou la chrétienne, qui vole Dieu en ne l’honorant pas par la Dîme et les Offrandes ou en n’apportant pas toute la Dîme payera un prix lourd dans sa vie. Cela affectera sa vie personnelle, celle de sa famille et celle aussi de son entourage. Les conséquences sont :- la malédiction parce que l’enfant de Dieu

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :