Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Henri VIAUD-MURAT

1773510 

 

II- LA RECEPTION DU SAINT-ESPRIT LE JOUR DE LA PENTECÔTE :

 

L’IMPORTANCE D’OBEÏR A LA VOIX DE DIEU

 

Dans les Actes, au chapitre premier, il est dit, au verset 4 : "Comme Jésus se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, et d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il, car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit."

 Est-ce qu'ils étaient sauvés, est-ce qu'ils étaient disciples du Seigneur ou pas ? C'étaient ses disciples, ils avaient donné et consacré leur vie au Seigneur, ils n'étaient pas baptisés dans le Saint-Esprit, ils étaient sauvés. Mais le Seigneur leur a dit, dans Matthieu 28 : "Allez dans la terre entière, annoncer la bonne nouvelle à toute la création, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit."

 Il leur donne l'ordre d'aller dans la terre entière, et là, juste avant de partir, il leur dit "Ne bougez pas de Jérusalem". Ça parait contradictoire ! Mais ce n'est pas du tout contradictoire, parce qu'il fallait qu'ils aillent dans la terre entière après avoir été revêtus de la puissance du Saint-Esprit, ce qu'il n'avait pas. Ils auraient pu partir tout de suite, avec leurs sentiments humains, parce qu'il y avait des millions d'âmes qui se perdaient dans le monde à cette époque-là, et que Jésus leur avait dit : "Allez, évangélisez la terre entière !". Ils auraient pu dire, dès le départ de Jésus : "Bon, on va faire des réunions, à Jérusalem, on va bâtir une estrade, on va monter une tente, on va prêcher l'Evangile, et puis on va sauver des âmes". Mais ils auraient désobéi au Seigneur ! Ils auraient désobéi puisque Jésus leur avait dit : "Laissez de côté tout ça, la première chose qu'il faut que vous fassiez, c'est rester là en attendant ce que le Père a promis, le baptême dans le Saint-Esprit. "Jean les avait baptisés d'eau, ensuite ils avaient été baptisés au nom du Seigneur Jésus, mais il fallait qu'ils soient baptisés dans le Saint-Esprit avant de commencer quoi que ce soit. Avant de commencer un travail pour le Seigneur, avant de commencer l'évangélisation, avant de commencer quoi que ce soit pour le Seigneur, avant même de servir aux tables, il fallait qu'ils soient remplis du Saint-Esprit. Ils ont obéi et ils ont attendu.

 Mais ils n'ont pas tous obéi, parce que l'apôtre Paul témoigne dans une de ses épîtres que le jour où Jésus a été enlevé, le jour où il leur disait : "Attendez !", ils étaient 500 disciples à le regarder partir. Ils étaient 500 à avoir entendu Jésus leur dire : Attendez, restez là, vous allez recevoir dans quelques jours le baptême du Saint-Esprit. Et de 500, en très peu de temps, ils se sont retrouvés à 120. Même pas en 10 jours, puisqu'ils se sont tout de suite assemblés dès le départ de Jésus vers les cieux, ils se sont assemblés à 120 dans une chambre haute. Où sont passés les 380 autres ? Ils ont laissé tomber tout simplement la promesse du Seigneur. Peut-être qu'ils attendaient, certains dans leur maison, c'est possible aussi, on ne nous le dit pas, mais en tout cas, je ne pense pas que c'était un manque de place qui faisait qu'il n'y en avait que 120. C'était simplement le fait qu'il n'y en avait qu'une partie qui avait vraiment soif de recevoir d'en haut cette promesse que Jésus avait donnée et ce revêtement de puissance qu'Il leur avait ordonné d'avoir avant de commencer à travailler, il y en avait 120. Mais il y en avait 120 qui attendaient. Et ils sont restés 10 jours à attendre.

 

 

 

FINIR EN MUSIQUE AVEC " GAEL  "UNE CHANSON D'ADORATION PUISSANTE A ECOUTER AVEC ACTIONS DE GRÂCE......

  

CHANT : MEDDLEY  

 

QUE DIEU TE BENISSE...........PASTEUR HENRI
Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :