Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

ID002012

 

PASTEUR HENRI KPODAHI

   

etude de pratiques occultes V

 

 

On peut aborder ici le cas des Médecines parallèles. Elles sont censées équilibrer naturellement une personne et lui rendre ses défenses naturelles. Citons l’homéopathie, l’acupuncture, les réflexologies, les sophrologies et autres techniques de relaxation telles que le training autogènes de Schultz, l’hypnose, le taï-Chi et le Yoga.

Ces médecines font presque toujours référence à une « énergie vitale » ou « cosmique » mal définie. Une chose est claire cet énergie est ténébreuse. Elle n’a rien avoir avec l’homme. Elle répond à des principes spatio-temporels et à une collaboration avec des forces obscures.

 

 triste,femme-copie-1

Homéopathie : Dans son édition de 1930, le « Larousse du 20è siècle » signale que Hahnemann le créateur de l’homéopathie croyait avoir reçu l’homéopathie par « la révélation des puissances célestes »[1]. Etant donné le grand danger d’influences spirites voir de puissances célestes lors d’un traitement par des homéopathes – Beaucoup de personnes ont recours au pendule et au diagnostic des yeux par la clairvoyance- Il est donc conseillé d’éviter ces derniers et de se laisser purifier par le sang de l’Agneau.

 

Pour le cas de l’Acupuncture[2] (son nom chinois aiguille et chaleur). Des aiguilles sont utilisées, aujourd’hui 1 à 3 dans l’oreille ou le bras ou le dos. Basé sur la philosophie chinoise, son fondement est ténébreux. La source de l’acupuncture moderne repose sur le « taoïsme », une métaphysique de « l’école des devins » qui s’occupait d’exercices ascétiques et de l’autosuggestion. Toute acupuncture repose sur deux affirmations fondamentales : l’existence d’une énergie vitale (chi), la présence de méridiens, canaux ou lignes invisibles sous la peau, qui communiqueraient cette énergie mystérieuse à tous les membres du  corps. Les méridiens sillonneraient le corps selon un trajet très précis sur lequel sont situés environ 750 points qu’il faudrait piquer pour rétablir l’équilibre de l’énergie. Les méridiens n’ont aucun lien anatomique avec les systèmes nerveux et vasculaires. Ce traitement n’a aucune bas scientifique seule la réussite compte.

 

L’Acupression[3] est une séduction des puissances spirites de l’Orient. Elle est une thérapie par pression sur certains points. On la vante comme présentant les mêmes résultats comme ceux de l’acupuncture. Cette pratique met à profit les points principaux et les lignes conductrices (méridiens) qui parcouriraient le corps de manière invisible. Elle se servirait des mêmes points principaux utilisés par l’acupuncture qui se trouvent tous en des points du corps précis, et faciles à atteindre. Quatorze lignes conductrices «appelés  méridiens », conduisent à ces points et relient entre eux des ensembles d’organes précis. Chaque méridien aurait sa zone d’influence propre (cœur-intestin grêle – vessie – reins - commande du cœur – digestion -vésicule biliaire – foie – poumons - gros intestin – estomac – rate –conception « méridien gouverneur »). A ces 14 points méridiens seraient attribués 5 sortes de points qui agiraient à leur tour de diverses manières (l’harmonisation, la stimulation, la tranquillisation, l’alerte ou « mu » et points spéciaux). Pour influencer ces points 3 règles seraient à observer : pression circulaire légère (de massage), pression moyenne et pression très forte avec le pouce.

L’Acupuncture et l’Acupression malgré leurs « pseudo réussites » ont leur origine dans le culte des ancêtres et le spiritisme du peuple chinois.

 

L’adoration des idoles et les prières aux saints voir les prières aux morts et l’invocation des anges (prier avec encens, des herbes préparées par un guérisseur, croix, crucifix, la terre de cimetière, des roses, des bougies, objets consacrés). Attention des portes sont ouvertes aux puissances par ces pratiques. Rom 1, 23 ; Ac 17, 29 ; Ex 20, 4 ; Dt 4, 12-19 ; Es 40, 18-26 / Jn 14, 6 ; Ac 19, 12

 

- Les Magnétiseurs-guérisseurs…..



[1] Emile Krémer, Op. Cit., p.69.

[2] Ibid., p.70.

[3] Emile Krémer, Op. Cit., pp.89-90.

 

           

Extrait du livre Occultisme: De la captivité à la Liberté, écrit par le Pasteur Henri KPODAHI

 

 

A SUIVRE....

 

TEMOIGNAGE CHRETIEN : PASTEUR MONTEIRO 5  

 

 

 
 
 

MUSIQUE AVEC  

ARTISTE: CONSTANCE AMAM

    CHANT: A L'AGNEAU 

   (Ne faîtes pas attention à tout  Pub INDEPENDANT DE NOTRE VOLONTE)

 

 
 
SOYEZ TOUJOURS JOYEUX, PRIEZ SANS CESSE...1THESSALONICIENS 5, 16-17

 

RédactionPasteur Henri  K.

Tél 03 88 81 36 23 / (0033) 3 88 81 36 23

Mail: pasteurhenri7@hotmail.fr

Coordonnateur du MIDEGUE 

Directeur de l'Institut Biblique et Théologique Béthel (ITHEB) 

 

 

  FEU

MINISTERE MIDEGUE   

 

 
Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost 0