Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

LE DISCERNEMENT DE LA VOLONTE DE DIEU

 

                                                        Franck  SEGONNE

 


 

Geronimo

_ L’évangélisation de l’Amérique a été marquée par un fait peu commun mais assez tragique. On raconte que des missionnaires sont venus annoncer l’Evangile dans une tribu indienne. Le chef de la tribu, du nom de Geronimo, s’est converti au christianisme. Pour plaire à Dieu il a essayé de suivre les conseils des missionnaires. Voyant que cet homme était polygame, ils lui ont suggéré qu’il serait préférable qu’il n’ait qu’une seule femme. Devinez ce qu’il a fait ? Un jour il est revenu voir les missionnaires, fier d’avoir mis sa vie en règle.

_ « Ça y est, dit-il, je n’ai plus qu’une seule femme.

_ - C’est bien, lui rétorquèrent les missionnaires. Et que sont devenues les autres ?

_ - Et bien, je les ai tuées, pourquoi ?! »

_ Voilà comment Geronimo avait traduit les paroles des missionnaires. Il était pourtant sincère.

_ Pensez-vous qu’il aurait pu agir autrement ? Que lui manquait-il ? Comment aurait-il pu éviter cette grossière erreur ?

Comment aurait-il pu discerner la volonté de Dieu dans ce genre de situation ?

probleme homme2

Lecture de Romains 12.1-2

« Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréable et parfait. »

 

Rappel

_ Lors de notre dernière rencontre, nous avons analysé le premier verset du chapitre 12 de l’épître aux Romains et avons découvert qu’à cause de l’immense bonté que Dieu nous avait manifestée en Jésus, il était raisonnable de lui offrir notre vie comme un cadeau.

_ Cette bonté ou miséricorde se manifestait ainsi : l’offre gratuite de la vie éternelle en échange de la foi seule, la paix avec Dieu, l’aide précieuse du Saint-Esprit, la connaissance certaine de notre destinée (plus de crainte devant la mort), la certitude que rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu, la délivrance de l’esclavage du péché, et une multitude d’autres choses développées dans les 11 premiers chapitres.

_ Nous avons également souligné qu’il fallait changer régulièrement notre couche pour dégager une odeur agréable à Dieu et ne pas subir les conséquences du péché (confesser nos péchés à Dieu mais également se réconcilier les uns avec les autres).

_ Que pour rendre un culte agréable à Dieu, il fallait offrir l’ensemble de notre vie, et pas seulement un jour dans la semaine.

_ Enfin, nous avons vu que l’offrande entière de notre vie était une

conséquence logique, un acte « normal » de reconnaissance et qu’il n’y avait rien d’exceptionnel à offrir sa vie à celui qui nous avait tout donné.

_ Dans le verset 2, Paul va poursuivre son exhortation en touchant le coeur, le moteur de nos paroles, de nos actes, de notre générosité :

 

1. Scannez votre disque dur Ne vous conformez pas au monde présent 

_ En langage informatique, un « scandisk » consiste à balayer notre disque dur pour y détecter les erreurs, toutes les incohérences de notre système de pensée.

pensée changer

 

Je trouve que cela ressemble beaucoup à ce que nous demande Paul ici...

 

A SUIVRE

 


 

 

MUSIQUE AVEC  

ARTISTE: PATRICK OBAME

CHANT: JESUS JE T'AIME

 

 

TEMOIGNAGE CHRETIEN : ALBERT Témoigne comment Jésus-Christ l'a trouvé  

N.B -Limitez-vous à ce témoignage, les autres liens ne sont pas forcément bibliques

 

 

 

 

Que Dieu vous bénisse et vous garde par  notre Seigneur Jésus 


Rédaction : Pulchérie Wiesner

 

 

Coordonnateur du MIDEGUE : Pasteur Henri  K.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :