Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

bxp36723.jpgb01343-copie-1.jpg

 

ENSEIGNEMENT 2- La sanctification

 

Pasteur Web

 

L'étude de ce sujet regroupe les chapitres dans un ordre qui me semble logique en commençant par présenter Celui qui de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus-Christ, révèle et inspire la sainteté divine : l'Esprit de sainteté.

Dieu le Père est saint est saint

Jésus-Christ le Fils de Dieu est absolument saint et pur

Le Saint-Esprit de Dieu est parfaitement saint.

Le sommaire de ce dossier se présente sous forme de chapitres :

1 - L'esprit de sainteté

2 - Le péché

3 - La sainteté

4 - La sanctification du croyant

5 - la sanctification de l'Eglise

6 - Le combat de la sanctification

7 - Le principe de la sanctification

1. L'Esprit de sainteté

Lecture : Esaïe 6.1/7 

L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple.
Des séraphins se tenaient au-dessus de lui; ils avaient chacun six ailes; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler.
Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est l’Eternel des armées! toute la terre est pleine de sa gloire!
Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.
Alors je dis: Malheur à moi! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées.
Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes.
Il en toucha ma bouche, et dit: Ceci a touché tes lèvres; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié.

Lorsque nous lisons des passages comme celui-ci et bien d'autres dans la Bible, nous prenons conscience de la nature de Dieu : La sainteté

La sainteté selon Dieu, revêt deux aspects :

·    Être séparé de

·    Être séparé pour

Vous vous êtes convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai et pour attendre des cieux son Fils, qu’il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous délivre de la colère à venir.1 Thessaloniciens 1.9

Les sacrificateurs du peuple d'Israël devaient être séparés des souillures, mis à part pour le service de Dieu

De même l'apôtre Paul écrit à Timothée :

Si donc quelqu’un se conserve pur, en s’abstenant de ces choses, il sera un vase d’honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne œuvre. 2 Timothée 2:21 

Sous son premier aspect,  la sainteté selon la pensée de Dieu, c'est être séparé du péché, de toute souillure morale et bien sûr physique.

En lisant les ordonnances de la loi de Moïse sur la pureté, nous voyons que Dieu, l'Eternel, y attache une importance fondamentale  : 

Vous éloignerez les enfants d’Israël de leurs impuretés, de peur qu’ils ne meurent à cause de leurs impuretés, s’ils souillent mon tabernacle qui est au milieu d’eux. Lévitique 15:31

Dans sa vision, le prophète Esaïe a vu le Seigneur sur un trône très élevé, ce qui signifie la nature de la sainteté de l'Eternel, proclamée par les séraphins qui l'entourent : Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est l’Eternel des armées! toute la terre est pleine de sa gloire!

L'apôtre Jean a eu la même vision de la sainteté de Dieu : 

Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu’un était assis.
Celui qui était assis avait l’aspect d’une pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était environné d’un arc-en-ciel semblable à de l’émeraude.
Autour du trône je vis vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre vieillards assis, revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes des couronnes d’or.
Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu.
Il y a encore devant le trône comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre êtres vivants remplis d’yeux devant et derrière.
Le premier être vivant est semblable à un lion, le second être vivant est semblable à un veau, le troisième être vivant a la face d’un homme, et le quatrième être vivant est semblable à un aigle qui vole.
Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d’yeux tout autour et au dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient! Apocalypse 4:2-8 

Le Seigneur rappelle à son peuple la nécessité d'être saint, c'est à dire  de se séparer du péché et de ce qui est impur :

L’Eternel découvre le bras de sa sainteté, Aux yeux de toutes les nations; Et toutes les extrémités de la terre verront Le salut de notre Dieu.
Partez, partez, sortez de là! Ne touchez rien d’impur! Sortez du milieu d’elle! Purifiez-vous, vous qui portez les vases de l’Eternel! Esaïe 52:10,11

Nous retrouvons cette même exigence de Dieu dans la nouvelle alliance, c'est à dire pour l'Église :

Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?
Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle?
Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout-puissant.
Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu.   2 Corinthiens 6.14 à 7.1

Notre Seigneur Jésus-Christ, notre Sauveur et Seigneur est lui-même un modèle de sainteté :

Il nous convenait, en effet, d’avoir un souverain sacrificateur comme lui, saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs, et plus élevé que les cieux, Hébreux 7:26

Il pouvait en toute vérité dire aux pharisiens qui l'accusaient : Qui de vous me convaincra de péché? Jean 8:46

La nature de l'Esprit de Dieu c'est la sainteté.

Nous n'avons pas besoin d'observer longtemps pour découvrir que le Saint-Esprit est,  comme son nom l'indique, l'Esprit de Sainteté.

Il n'a jamais manqué au Seigneur Jésus, car ce dernier s'est toujours tenu éloigné du mal, toute sa conduite a été emprunte de pureté et de sainteté. 

Même lorsqu'il mangeait et buvait avec les publicains et qu'il côtoyait les gens de mauvaise vie, comme le disaient dédaigneusement les pharisiens, Jésus s'est toujours distingué par une attitude de pureté. Il aimait les pécheurs qu'Il voulait sauver, mais il haïssait le mal. C'est pour cela que Dieu l'a oint au dessus de tous. 

Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au-dessus de tes égaux. Hébreux 1:9

Sous son second aspect,  la sainteté c'est être mis à part pour Dieu, consacré, selon la signification du mot hébreux : kaddosh. Une des premières actions de Dieu envers nous, c'est de nous mettre à part pour Lui, c'est à dire nous sanctifier, nous séparer du péché. C'est la sanctification de l'Esprit qui est le résultat de sa présence dans le cœur de ceux que l'apôtre Pierre appelle les élus :

Ceux qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus-Christ:  1 Pierre 1:2 

C'est aussi ce qu'écrit l'apôtre Paul :

Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité. 2 Thessaloniciens  2:13 

La sanctification de l'Esprit s'opère de deux façons :

·         En nous mettant à part dès le jour de notre conversion à Dieu, comme un peuple qui lui appartient, qui va le servir et l'honorer.

·         En œuvrant en nous chaque jour par sa présence, produisant son fruit dans notre vie. Romains 6:22

La sanctification c'est la volonté de Dieu pour ceux qui lui appartiennent :

Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité; c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté, sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu. 1 Thessaloniciens 4.3/5

L'apôtre Paul écrivant aux membres de l'église de Corinthe, leur rappelait la nécessité de se séparer du péché, c'est à dire de se conserver saints à cause de la présence du Saint-Esprit en eux : 

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous?
Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes. 1 Corinthiens 3.16

Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps.
Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. 1 Corinthiens 6:18-20

Le Saint-Esprit nous inspire des désirs de sainteté, selon sa propre nature et si nous sommes enfants de Dieu nous devons nous laisser conduire par l'Esprit selon ce qui est écrit : 

Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.
Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!
L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Romains 8.13/16  

Voici la vérité sur le Saint-Esprit. 

Ne croyons surtout pas que le Seigneur nous donnera un esprit au rabais. L'Esprit de Dieu est saint, comme le Père et comme le Fils.

Lorsque nous nous livrons au péché, nous attristons le Saint-Esprit

N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. Éphésiens 4:30

Nous sommes des vases dans la maison de Dieu et nous devons veiller à nous conserver purs, si nous désirons être remplis du Saint-Esprit et utiles à notre Maître :

Si donc quelqu’un se conserve pur, en s’abstenant de ces choses, il sera un vase d’honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne œuvre. 2 Timothée 2:21

Tes témoignages sont entièrement véritables; La sainteté convient à ta maison, O Eternel! pour toute la durée des temps. Psaumes 93:5

Devant la conduite de certains, nous sommes en droit de nous demander de quel esprit ils sont animés. S'il y a un esprit au rabais qui se manifesterait avec certains hommes se livrant au péché, ce n'est pas l'Esprit de Dieu, mais un esprit séducteur et malfaisant, même s'il produit des miracles.

Les hommes de Dieu, remplis du Saint-Esprit son reconnaissables aux fruits qu'ils portent : la sainteté et la vérité, le fruit de l'Esprit de Dieu.

Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons?
Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.
Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.
Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.
C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Matthieu 7.16

Vous serez saints, car je suis saint dit l'Éternel notre Dieu

Dieu nous interpelle par sa Parole :

Partez, partez, sortez de là! Ne touchez rien d’impur! Sortez du milieu d’elle! Purifiez-vous, vous qui portez les vases de l’Éternel! Esaïe 52:11

Si donc quelqu’un se conserve pur, en s’abstenant de ces choses, il sera un vase d’honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne œuvre. 2 Timothée 2:21

Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?
Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle?
Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout-puissant.
Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. 2 Corinthiens 6.14 à 7.1

Nous demandons à Dieu notre Père, que le même Esprit nous remplisse, nous inspire, nous conduise et nous sanctifie, faisant de nous de véritables disciples de CHRIST notre Maître béni. Que son Nom soit glorifié.

2. Le péché

Il est important de prendre conscience de la nature, de la gravité et des conséquences du péché, si nous voulons avoir une notion plus juste de la valeur des souffrances et de la mort du Seigneur Jésus-Christ, de la grandeur de l'amour de Dieu et de la nécessité de notre sanctification. C'est la raison de cette étude : donner une meilleure connaissance d'une chose que nous devons haïr. : le péché.

Vous qui aimez l’Eternel, haïssez le mal! Il garde les âmes de ses fidèles, Il les délivre de la main des méchants. Psaumes 97:10

La définition biblique du péché se trouve dans 1 Jean 3:4, et il est intéressant de comparer plusieurs versions du texte, en commençant par la plus connue :

Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. (Segond)

Voici le même texte dans d'autres versions qui aident à  mieux comprendre le véritable sens, non seulement du mot "péché", mais ce qu'il est réellement.

. Quiconque pèche s’oppose à la loi de Dieu, car le péché est la révolte contre cette loi.

. Quiconque commet le péché commet aussi l’iniquité ; car le péché, c’est l’iniquité.

. Quiconque fait le péché fait aussi le mal ; c’est le péché qui est le mal.

. Tous ceux qui commettent des péchés luttent contre Dieu. En effet, commettre des péchés, c’est lutter contre Dieu.

. Celui qui commet le péché viole la Loi de Dieu, car le péché, par définition, c’est la violation de cette Loi.

Il y a aussi une définition qui se rapporte au sens des mots hébreu (pour l'AT) et grec (pour le NT)

. hébreu : chatta’ah (khat-taw-aw’) ou chatta’th (khat-tawth’) : ce qui manque le but

. grec : hamartano (ham-ar-tan’-o : " erreur, faux état d’esprit"  ou encore :  "manquer le chemin de la droiture et de l’honneur, faire le mal"

Il faut préciser ce qu'est réellement le péché par rapport à la pensée de Dieu, car je crains que l'expression "manquer le but", comme une flèche qui manque la cible, nous fasse perdre la conscience de la gravité du péché et de ses conséquences.

Nous devons situer le péché d'une part, par rapport  à  Dieu, à sa sainteté, à ses lois , et d'autre part, aux conséquences  pour nous mêmes et pour les autres. Alors nous comprendrons la gravité du péché.

Dieu est saint et pur. Or le péché est une souillure à ses yeux, donc il nous sépare de Lui.

La loi de Dieu est une loi morale, droite et juste. Le péché enfreint cette loi, c'est une faute, un manque envers la droiture, la justice et la vérité

Enfin toute faute engendre des conséquences. Le péché détruit notre propre intégrité, mais aussi lèse les autres. Il provoque des blessures dans tous ceux qu'il atteint.

Au commencement, lorsque Dieu créa le monde et plaça Adam et Eve, dans le jardin d'Eden, ils ne connaissaient pas le péché. Puis, le diable est venu et les a séduits les entrainant dans la transgression à l'ordre divin. Genèse 3

Le premier péché de l'être humain a été la désobéissance. Cela peut nous paraître étrange qu'une "simple désobéissance" entraine de telle conséquences.

C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché. Romains 5:12

Parfois on peut dire : "Oh ! Ce n'est qu'un simple mensonge". Cependant, c'est comme cela que "le père du mensonge" a entrainé Adam et Eve à transgresser la Parole de Dieu. Le résultat a été terrible pour eux et pour toute l'humanité qui a suivi leur exemple : "La mort s'est étendue à tous les hommes, parce que tous ont péché"

Le jour où le péché est entré dans le monde tout s'est déréglé. Jusque là, le fondement sur lequel reposait l'harmonie de la création était la confiance. Le diable est venu semer dans le cœur d'Adam et Eve la défiance, par des paroles calomnieuses envers le Créateur : "Dieu a-t-il réellement dit ?"  puis "Vous ne mourrez pas, mais Dieu sait que ..."  Autrement dit  "Dieu vous a menti, pour préserver sa domination sur vous, il ne veut pas que vous soyez comme lui, des dieux !" Genèse 3:1-4

Alors, le soupçon est entré dans le cœur d'Adam, à l'égard de Dieu et de Eve, sa femme. Le fondement sur lequel reposait la vie dans le jardin a été détruit. Le péché est destructeur.

En observant les dégâts causés dans le monde par le péché nous devrions être horrifiés.

. L'adultère et la fornication produisent les divorces, la destruction des familles et la souffrance de ceux qui en sont victimes, parents et enfants.

. Les relations sexuelles en dehors du mariage sont la cause de ce qu'on appelle avec pudeur : Les MST (maladies sexuellement transmissibles) et parmi elles le terrible sida.

. Ll'homosexualité amène le dérèglement et la corruption de la société. Il faut voir le comportement provocateur et immoral de ceux qui en font la promotion.

. L'usage des drogues, du tabac et autres stupéfiants est la cause de dépendances douloureuses et de nombreuses maladies.

. Les excès de l'alcool occasionnent la déchéance, la violence et de nombreux accidents.

. Le mensonge, la tricherie, la malhonnêteté, engendrent une méfiance toujours plus grande entre les gens.

. L'orgueil, l'ambition démesurée, le goût et la recherche du pouvoir, provoquent des conflits, des querelles et des guerres meurtrières.

. L'injustice, l'égoïsme, le mépris des autres, produisent la révolte et la violence

. La jalousie, la colère, la méchanceté, provoquent des drames

. La cupidité, l'avarice, l'amour de l'argent et des richesses, sont la cause de toutes sortes de maux.

Le péché comporte de nombreuses formes que la Bible dénonce sans complaisance. Voici quelques listes du Nouveau Testament, en commençant par les paroles de Jésus :

Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie.
Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme. Marc 7:21-23

D'autres passages sont aussi explicites, dans lesquelles il est question de passions infâmes, de choses indignes, d'abominations :

... des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
... livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence,  de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. Romains 1:26-31

Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères,  ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. 1 Corinthiens 6:9,10  ¶

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. Galates 5:19-21

Sache que dans les derniers jours surgiront des temps difficiles.
Car les gens seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles envers leurs parents, ingrats, sacrilèges, insensibles, implacables, médisants, sans maîtrise de soi, cruels, ennemis du bien, traîtres, emportés, aveuglés par l’orgueil, amis du plaisir plus que de Dieu ; ils garderont la forme extérieure de la piété, mais ils en renieront la puissance. Eloigne–toi de ces gens–là. 2 Timothée 3:1

Ces textes  ne nous laissent aucune illusion sur l'état du cœur humain. "Les péchés" sont appelés par leur nom et clairement dénoncés. De plus, la Parole de Dieu souligne que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront pas le royaume de Dieu.

Quant aux lâches, aux infidèles et inconstants, aux dépravés, assassins, noceurs et adultères, aux idolâtres et adeptes des pratiques occultes, bref à tous ceux qui s’écartent de la vérité, leur part sera l’étang ardent de feu et de soufre, la seconde mort. Apocalypse 21:8

Peut-être, quelqu'un dira : "Mais n'exagérez pas, nous ne sommes pas si mauvais, tous ne sont pas abominables."

Les Ecritures répondent sans ambigüité :

Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, selon qu’il est écrit: Il n’y a point de juste, Pas même un seul;
Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis;  Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul; ... Romains 3:9-12

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; Romains 3:23

C'est pourquoi Jésus dit :  "Si vous ne vous repentez, vous périrez tous également." Luc 13:3

On entend parfois  parler du péché comme d'une faiblesse morale ou la conséquence de quelques antécédents familiaux, dont les gens ne seraient pas responsables. On pourrait faire remonter jusqu'à Adam et Eve, en passant par nos parents et grands parents, à qui nous en ferions porter la responsabilité. c'est toujours facile de trouver des excuses. Mais Dieu ne nous demande pas des excuses : il attend des pécheurs qu'ils se repentent en confessant humblement leurs péchés, puis qu'ils croient à la valeur du sang de son Fils Jésus, pour en être purifiés et enfin qu'ils se convertissent en se détournant du mal.

Reconnaissons le péché pour ce qu'il est vraiment et les conséquences qu'il engendre, afin de nous en repentir sincèrement et de nous en éloigner en marchant dans la sanctification.

3. La sainteté

Lorsque nous traitons de la sainteté, il faut savoir de quoi on parle, tellement les points de vue sont nombreux et parfois divergents. Aussi je vais essayer de vous présenter cette étude en me tenant au plus près de la Bible, Parole écrite et inspirée de Dieu.

La sainteté est un concept divin. Dieu seul est entièrement et parfaitement saint. Si nous voulons savoir ce qu'est la sainteté, c'est à lui qu'il faut regarder, quoique notre connaissance est, dans ce domaine comme dans d'autres, limitée.

Dieu est saint

La sainteté de Dieu est sa qualité essentielle, fondamentale. Sa pureté absolue, immaculée, manifeste sa gloire rayonnante, éternelle.

" Saint, saint, saint est l’Eternel... Toute la terre est pleine de sa gloire". Esaïe  6:3; 57:15

La racine hébraïque du mot "sainteté" ou "saint" a deux sens fondamentaux. Elle peut signifier

·  soit "mis à part pour un usage exclusif", "séparé", "considéré comme sacré par opposition au profane",

·  soit "éclat", idée liée à celle de la pureté absolue, la gloire de Dieu.

Le mot hébreux "kadosh" signifie pur, physiquement, rituellement, et surtout moralement,  spirituellement.

Le Nouveau Testament emploie le terme "hagios", qui signifie aussi parfois séparé, consacré, mis à part ( Luc 2:23),  mais le plus souvent "pur".  Etre saint, c’est être "sans tache, ni ride, ni rien de semblable" (Ephésiens  5:26-27). Dans 2 Corinthiens 7:1 nous lisons:

"Purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sainteté (ou sanctification) dans la crainte de Dieu."

Dieu est dépeint comme parfaitement pur, saint et majestueux, et son peuple est appelé à reconnaître sa sainteté et ses droits souverains sur lui (Esaïe 6.3; 8.13). Un texte de l'apôtre Paul donne une idée très élevée de la sainteté de Dieu :

Il habite  une lumière inaccessible, qu’aucun homme n’a vu ni ne peut voir. 1 Timothée 6:16

Nous pouvons avoir dès maintenant une notion assez précise de que signifie "être saint". Certains pensent qu'il suffit d'être séparé, dans le sens d'être mis à part pour une tâche. comme nous l'avons vu, il s'agit de beaucoup plus que cela.

La sainteté dans son expression divine, c'est être séparé du péché, d'une manière absolue, être dans un état de pureté parfaite. Nous comprenons bien que seul Dieu atteint cette perfection de la sainteté. Cependant Il nous appelle à être saints.

Appelés à être saints

"Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit:  Vous serez saints, car je suis saint." 1 Pierre 1:15

Dieu ne change pas.

Avec Israël dans l'Ancienne Alliance ou l'Église dans l'Alliance Nouvelle, Dieu a toujours appelé à la sainteté ceux qu'il rachète et sanctifie, qu'il met à part, pour être son peuple , car c'est le moyen de donner au monde le témoignage de ce qu'il est lui même.

Deutéronome 14:2 Car tu es un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu; et l’Eternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.

Avec l'Église, le peuple de la Nouvelle Alliance, ceux qui ont été lavés de leurs péchés par le Sang de son fils Jésus-Christ, Dieu a la même exigence : 

Vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. 

La réalité de la vie d'enfants de Dieu, c'est que nous annoncions les vertus de notre Père céleste et entre autres, la sainteté. Le fait d'être sous la grâce ne nous autorise pas à vivre dans la souillure du péché.

Que dirons-nous donc? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde?
Loin de là! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché? Romains 6:1,2

La sainteté de ceux que le Seigneur a rachetés fait l'objet de nombreuses exhortations. C'est une vertu essentielle, fondamentale, de la vie chrétienne, car elle marque d'une manière évidente notre appartenance à un Dieu saint. La sainteté démontre que le péché est une souillure.

C'est peut être aussi l'élément le moins attrayant pour ceux qui croient, car elle demande un effort constant et une véritable séparation du péché et du mal, qui sont tellement attachés à notre nature humaine. Cependant elle est la marque distinctive de ceux qui appartiennent au Seigneur.

Elle est aussi le témoignage évident d'une vie nouvelle qui provoque le rejet et la haine de la part des incrédules. Elle leur rend le témoignage que leurs œuvres sont mauvaises et c'est pour cette raison qu'ils haïssent ceux qui la pratiquent. Jésus a dit à ses disciples que le monde le haïssait parce qu'il rendait par sa conduite, le témoignage que les œuvres des hommes sont mauvaises. (Jean 7:7).  II ajoute qu'il en sera de même pour ceux qui le suivent.

Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Jean 17:14

Nous comprenons alors pourquoi elle est si difficile à vivre pour ceux qui sont appelés de Dieu, car en plus de surmonter la tendance naturelle de cotre cœur à pratiquer le péché, nous devons encore affronter l'opposition et la haine de ceux parmi lesquels nous vivons, que notre conduite condamne et exaspère. Pourtant c'est le témoignage que Dieu nous appelle à rendre :

Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite. 1 Pierre 1:15

C'est là ce qui fait la vraie différence.  Les non-croyants peuvent  pratiquer  de bonnes œuvres. Nous avons des exemples évidents avec  de personnes athées ou encore avec de nombreuses associations caritatives fondées et animées par des incrédules notoires. Mais il leur est impossible d'être saints.

Comprenez bien ce que je vous dis maintenant. Il est normal que des enfants de Dieu pratiquent la charité et se montrent secourables envers ceux qui souffrent ou sont dans le besoin, cela aussi les gens du monde le font et ce n'est donc pas ce qui marque notre différence.  Il faut que nous soyons sensibles à "la charité qui s'exerce en faveur des saints" comme le fruit de l'amour fraternel, et à l'égard de ceux qui nous entourent comme la compassion de Dieu qui inspire notre cœur. C'est un comportement qui va de soi, si nous sommes enfants de Dieu. Mais ce qui fait la différence avec les inconvertis c'est la sainteté de notre conduite, la pureté de notre vie.

La sainteté est la marque des rachetés du Seigneur Jésus-Christ, du peuple de Dieu. Nous sommes appelés à être saints dans le monde, comme notre Père céleste, à l'image de Jésus notre Sauveur et selon la nature de l'Esprit de Dieu qui nous habite et nous inspire. Il est écrit que la sainteté convient à la maison de Dieu.

Tes témoignages sont entièrement véritables; La sainteté convient à ta maison, O Eternel! pour toute la durée des temps. Psaumes 93:5

Etre saint est une nécessité

C'est indispensable pour maintenir notre bonne relation, la communion avec Dieu, notre père céleste, avec Jésus, notre Seigneur et avec le Saint Esprit notre compagnon de route. Nous devons comprendre que Dieu veut un peuple saint, c'est à dire des hommes et des femmes qui rachetés par le sang de son Fils Jésus-Christ, marchent dans la sainteté.

Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée.
Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ, qui s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres. Tite  2:11

La sainteté est le seul moyen de sanctifier la présence de Seigneur dans notre vie, selon qu'il est écrit : "Sanctifiez dans vos cœurs, Christ le Seigneur." 1 Pierre 3:15

La seule  façon de vivre la vie d'enfant de Dieu pour lui être agréable c'est de marcher dans la sainteté, c'est à dire pratiquer la justice, se conserver pur. Dieu ne peut pas accepter d'être uni avec quelque chose de souillé.

Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ.
Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite.
La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres.
Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.
Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. 1 Jean 1:3:7

En quoi consiste marcher dans la sainteté ?

Plusieurs expressions aident à le comprendre : marcher dans la lumière, marcher dans la vérité, demeurer en Christ, sanctifier le Seigneur dans nos cœurs, vivre selon l'Esprit. En fait, c'est vivre, dans le monde, notre vie de tous les jours, en se préservant des souillures du péché.

Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. 2 Corinthiens 7:1

C'est la condition pour maintenir une réelle communion avec le Seigneur.

C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. 2 Corinthiens 6:17

Ce passage a été parfois mal compris, interprété comme un appel à nous séparer des non-croyants dans notre vie familiale ou sociale. Il s'agit, tout en étant dans le monde, c'est à dire parmi les inconvertis, de ne pas participer à leurs péchés et de nous garder des associations ou unions dont nous ne pourrons pas maîtriser la morale.

Si nous nous souillons avec les péchés du monde nous perdons notre bonne communion avec le Seigneur et toute notre vie de prière et de foi en est altérée. Nous perdons notre paix et notre assurance devant Dieu.

Les lévites chargés d'entretenir le sanctuaire devaient se sanctifier et sanctifier la maison de Dieu :

Ecoutez-moi, Lévites! Maintenant sanctifiez-vous, sanctifiez la maison de l’Eternel, le Dieu de vos pères, et mettez ce qui est impur hors du sanctuaire. 2 Chroniques 29:5

Nous sommes le temple du Saint-Esprit, par lui Dieu demeure en nous et nous sommes appelés à être "un temple saint" :

Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.
En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur.
En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. Ephésiens 2:20-22

Ne savez–vous pas que vous êtes le sanctuaire de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? 1 Corinthiens 3:16 ¶

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?
Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. 1 Corinthiens 6:19,20

Il y a dans la Bible, beaucoup d'autres passages qui nous exhortent à la sainteté, il n'est pas difficile de les trouver, il est plus difficile de les pratiquer.

La sainteté c'est la seule façon de vivre qui plaise à Dieu et le glorifie. Le manque de sainteté nous prive de la joie de la communion avec le Seigneur, cela attriste le Saint-Esprit et empêche Dieu de nous exaucer et d'accomplir en notre faveur tout ce qu'il voudrait.

N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.

Je crois que la parole que l'Eternel adressait à son peuple par le prophète Ësaïe est aussi valable pour le peuple de la nouvelle alliance, l'Eglise, que nous sommes

Non, le bras du SEIGNEUR n’est pas trop court pour sauver, son oreille n’est pas trop dure pour entendre.
Ce sont vos fautes qui vous séparent de votre Dieu, ce sont vos péchés qui le détournent de vous, qui l’empêchent de vous entendre. Esaïe 59:1

Il y a deux choses essentielles pour vivre selon la pensée de Dieu :

- Lorsque nous péchons, ne restons pas dans notre souillure mais confessons nos péchés en demandant sincèrement  pardon au Seigneur.

Mes enfants, je vous écris cela pour que vous ne péchiez pas. Mais si quelqu’un vient à pécher, nous avons un défenseur auprès du Père, Jésus–Christ, qui est juste.
Il est lui–même l’expiation pour nos péchés ; non pas seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1 Jean 2:1

- Recherchons la sanctification, efforçons nous de vivre dans la sainteté

Fortifiez donc vos mains languissantes Et vos genoux affaiblis; et suivez avec vos pieds des voies droites, afin que ce qui est boiteux ne dévie pas, mais plutôt se raffermisse.
Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Hébreux 12:12....................A SUIVRE

 

LA SUITE DANS LA 7ème PARTIE

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :