Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA CRAINTE. Les deux sortes de crainte que le chrétien peut éprouver (V)

par Henri VIAUD-MURAT,

 

PLAN

INTRODUCTION

I-DEFINITION ET LES SOURCES DE LA CRAINTE

II-LA CRAINTE DE SOURCE CHARNELLE DANS LA BIBLE

III- LA CRAINTE SPIRITUELLE DANS LA BIBLE

1-      La crainte et la sagesse de Dieu

2-La crainte de Dieu comme marche par l’Esprit

3- La puissance de la crainte spirituelle (suite)

A-elle fait disparaître des cœurs la crainte des hommes ou la peur

 

 

bxp36723.jpg

 

 

B- Elle te rassure que Dieu est avec toi

Lisons dans ce merveilleux chapitre d'Esaïe 41. Nous allons commencer au verset 8 : « Mais toi, Israël, mon serviteur... (c'est comme s'il parlait à chacun de nous : toi, mon serviteur, ma servante, que j'ai choisi. C'est Jésus qui nous a choisis),...race d'Abraham que j'ai aimé, toi que j'ai pris aux extrémités de la terre, que j'ai appelé d'une contrée lointaine (Du royaume de Satan où nous étions enchaînés, enténébrés, il nous a sortis de cette contrée lointaine, il nous a fait entrer dans son royaume), à qui j'ai dit : « Tu es mon serviteur, je te choisis. Je ne te rejette pas. Ne crains rien car je suis avec toi. »

Le premier verset nous disait : Dieu est le soutien de ma vie, ce qui signifie que Dieu est pour moi. Là, Dieu est avec moi. Dieu ne se contente pas d'être loin dans son ciel, et de m'envoyer de temps en temps un petit ange pour me secourir, parce qu'il est pour moi, de mon côté. Non, il est avec moi ! Et Jésus dira même que le Père, le Fils et le Saint-Esprit habitent dans nos cœurs par le Saint-Esprit. Jean 14:23 dit : « Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. » Alors quelle crainte peut-on avoir quand on sait que Jésus est là, dans notre maison et dans notre cœur ? Si Jésus habitait physiquement en chair et en os dans notre maison tous les jours de notre vie, est-ce que nous aurions la crainte de quoi que ce soit ? Nous dirions : « Mais c'est merveilleux, Jésus est là. Il peut arriver le tremblement de terre le plus épouvantable, une armée peut camper contre moi, je serai sans crainte parce que mon sauveur est avec moi. » Nous oublions trop souvent qu'il est avec nous, qu'il nous fait le privilège d'accepter que nous soyons le tabernacle de Dieu. C'est pourquoi il faut veiller à nos fréquentations et aux endroits où nous allons. Si nous allons dans des boites de nuits en tant que chrétiens ou au cinéma voir n'importe quel film, nous emmenons Dieu avec nous ! Imaginez un peu ce que le Seigneur peut ressentir à ce moment-là. Mais si nous marchons selon sa volonté, Dieu est avec nous, il se réjouit avec nous et nous ne risquons rien du tout.

 

 

 C- Elle amène Dieu par son Esprit à te diriger

Lisons le Psaume 78, aux versets 52 et 53 : « Il fit partir son peuple comme des brebis. Il les conduisit comme un troupeau dans le désert, il les dirigea sûrement pour qu'ils fussent sans crainte. » Dieu est pour nous, Dieu est avec nous, et de surcroît, Dieu nous dirige. Il nous dirige par son Esprit, par sa Parole, jusque dans la vie éternelle. Jésus est le bon Berger qui est avec son troupeau. Sa houlette et son bâton nous rassurent. Il met devant nous une table face à nos ennemis et il verse sur notre tête une coupe et notre cœur déborde, parce que Dieu est avec moi et qu'il me dirige sur les sentiers de la justice. Il est pour moi, il est avec moi, il me dirige. N'est-ce pas merveilleux ? Quelle crainte peut rester dans nos vies ? La crainte des hommes, la crainte du chômage ? La crainte de manquer ? La crainte de ne pas avoir d'argent pour boucler la fin du mois ? Mais tout cela, c'est de l'idolâtrie. C'est encore une crainte charnelle. Heureusement que le Seigneur nous en libère.

 

 

 D- Elle favorise l’onction de Dieu dans ta vie

Je vais rajouter un petit élément qui me semble important. Dans Esaïe 11 , versets 1 à 3 (où il est parlé du Seigneur Jésus), il est dit que le Seigneur nous libère complètement dans les moindres détails de cette crainte : « Puis un rameau sortira du tronc d'Isaï (Isaï était le père de David), un rejeton naîtra de ses racines (le Fils de David, Jésus), l'Esprit de l'Eternel reposera sur lui, Esprit de sagesse, d'intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l'Eternel. Il respirera la crainte de l'Eternel. » Que se passe-t-il quand nous sommes, comme Jésus, oint du Saint-Esprit, parce que c'est le but du Seigneur ? Nous allons respirer la crainte de l'Eternel, elle va sortir de tout notre être. Et il se passera ce qu'il dit au verset 3 : « Il respirera la crainte de l'Eternel, il ne jugera pas sur l'apparence et il ne prononcera point sur un ouï-dire. Mais il jugera les pauvres avec équité, avec justice et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre. » Vous voyez comment, étant débarrassé de la crainte de l'Eternel et de la crainte des hommes, nous pouvons avoir un point de vue juste sur les hommes et sur les événements et porter un jugement correct. La crainte des hommes, la crainte charnelle déforme notre jugement. Nous n'arrivons pas, nous nous laissons aller par l'apparence, par les ouï-dire. Combien de fois l'Eglise de Dieu est-elle ravagée par les apparences, par les ouï-dire. Je sais bien que nous devons éviter même l'apparence du mal, mais si nous nous laissons aller à juger d'après l'apparence et d'après des ouï-dire, c'est que la crainte de l'Eternel n'est pas encore parfaite dans notre cœur. Nous ne respirons pas encore pleinement la crainte de l'Eternel.

 

 

LA SUITE DEMAIN……………..QUE DIEU VOUS BENISSE  Amen !!!!!!!!!!!!

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :