Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Photo de David Yonggi cho

YONG-GI CHO

 C1-189-intime

 

Passage biblique : Luc 18 : 1-8

 

Luc 18 : 1-8 : « Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher. Il dit: Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne. Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire: Fais-moi justice de ma partie adverse. Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même: Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne, néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête. Le Seigneur ajouta: Entendez ce que dit le juge inique. Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? »

 

Alléluia ! Vous m’étonnez beaucoup ! Car aujourd’hui, c’est le plus grand jour férié du nouvel an lunaire mais vous êtes si nombreux dans le temple. J’ai pensé que vous êtes tous allés chez vos parents et chez votre famille en campagne. Mais vous assistez au culte pour chercher premièrement le royaume et la justice de Dieu. Je suis très ému. Que Dieu vous bénisse davantage !

Je voudrais vous prédire la parole intitulée « La prière. »

Comme le dialogue est la communication avec les membres de la famille ou des prochains, la prière est la communication avec le Créateur, notre Dieu. Dans le dialogue avec les prochains, selon notre interlocuteur, le dialogue peut être plus prudent et plus difficile. A plus forte raison c’est très difficile à faire le dialogue avec Dieu Très Haut.

Dès la naissance, l’homme fait le dialogue. Un bébé qui ne peut pas parler dialogue par les yeux et après, il dialogue par la parole.

Une fois j’ai lu une histoire très interéssante. Il s’agit d’une femme. Elle est un personnage éminent donc elle a toujours beaucoup de demandes de la lecture. Un jour, comme son emploi du temps était très serré, elle a appelé un taxi pour se déplacer. Mais sa lecture a fini très tard et le chauffeur de taxi a dû l’attendre. Etant très en colère, il a attendu qu’elle appraîtrait.

Au bout de quelques instants, elle est montée dans le taxi et elle a dit au chauffeur qui était en colère : « Oh mon Dieu ! Vous êtes le premier homme qui m’a attendu aussi longtemps. »

Tout de suite, le chauffeur de taxi a souri et il était gai comme un homme qui est sorti avec sa copine, ainsi il l’a accompagnée bien à sa destination.

En Corée, on dit souvent que l’on s’acquitte de ses dettes par un mot. Peut-être vous direz : « Est-ce que Dieu est intéressé par un mot ? » Mais oui. Un jour, un centenier a abordé Jésus et lui a dit : « Seigneur, mon serviteur est couché à la maison, atteint de paralysie et souffrant beaucoup. » Jésus lui a dit : « J'irai, et je le guérirai. » Mais le centenier lui a répondu ainsi : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri. Car, moi qui suis soumis à des supérieurs, j'ai des soldats sous mes ordres; et je dis à l'un: Va! et il va; à l'autre: Viens! et il vient; et à mon serviteur: Fais cela! et il le fait. » Jésus a été dans l’étonnement et a dit : « Je vous le dis en vérité, même en Israël je n'ai pas trouvé une aussi grande foi. » Par un mot, Dieu peut faire le miracle.

La femme grecque, syro-phénicienne d'origine a dit à Jésus bien que le temps des païens ne soit pas encore arrivé : « Ma fille est possédée d’un esprit impur, chasse le démon hors de ma fille ! » Mais Jésus lui a dit : « Ce n’est pas le temps des païens ! Je ne peux donc pas la guérir. » Elle n’a quand même pas abandonné : « Mon Seigneur ! Guéris-la. » Jésus lui a répondu : « Laisse d'abord les enfants se rassasier; car il n'est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. » A cette époque-là, les païens ont été considérés comme des chiens, il a dit ainsi. Mais elle a répondu : « Oui, Seigneur, mais les petits chiens, sous la table, mangent les miettes des enfants. » Jésus a été étonné et lui a répondu : « A cause de cette parole, va, le démon est sorti de ta fille. » Bien que le temps des païens ne soit pas encore arrivé, par la parole, elle a touché Jésus donc il a guéri sa fille. Il ne faut pas susciter des querelles mais il faut savoir émouvoir par la parole.

1. Contenu de la prière…

  

A SUIVRE...
 
 TEMOIGNAGE CHRETIEN : II

Dans ce témoignage vidéo, vous allez voir un Dieu vraiment concerné par l'écoute de nos rêves tout ce qui pourrait contribuer à progresser dans notre vie.

MUSIQUE AVEC  

ARTISTE: MACAIRE KALABASSI 

CHANT: HOLY

 
SOYEZ TOUJOURS JOYEUX, PRIEZ SANS CESSE......1THESSALONICIENS 5, 16-17

 

Rédaction Pasteur Henri  K.

Coordonnateur du MIDEGUE 

Directeur de l'ITHEB 

 

  FEU

MINISTERE MIDEGUE 

  

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :