Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 HENRI VIAUD-MURAT

 

1366R-181.jpg

 

3- L’APPEL OU LA VOCATION : LE CAS DE SAUL

 3.2 – L’Appel de Saül : la Réponse du Seigneur, la Direction du Saint-Esprit

Et le Seigneur lui répond d'une manière très simple. Il lui dit : "Pour le moment, voilà ce que je te demande : lève-toi, entre à Damas, et là on te dira ce que tu devras faire." N'est-ce pas grandiose comme révélation ? A chaque pas, Il l'a guidé. Il ne lui a pas dit d'abord : "Je vais faire de toi un grand apôtre des nations." Non ! "Lève-toi, va à Damas, et là, on va te dire". Et ça a été aussi humiliant pour ce pharisien d'être là, aveugle, par terre sur cette route, incapable de se diriger lui-même. Lui qui croyait être le docteur de la loi, et celui qui éclaire les yeux du peuple par la lumière de la loi, il était aveugle ! Il ne pouvait plus se diriger lui-même, et il a dû compter sur l'aide des autres pour être conduit là-bas, dans une maison, dans la rue droite, et là attendre. Jésus lui avait dit : "Attends ! On va te dire ce que tu dois faire". Et qu'est-ce qu'il a fait, en attendant ? Il est dit, au verset 8 : "Saul se releva, et quoique ses yeux fussent ouverts, il ne voyait rien. On le prit par la main, on le conduisit à Damas, il resta trois jours sans boire, et il ne mangea, ni ne but."

Vous voyez comment Paul commence sa vie avec le Seigneur ? Jésus se révèle, il L'accepte aussitôt, Puis il aurait pu se dire, le Seigneur m'a dit : "On va te dire ce qu'il faut faire"…en attendant, mangeons, buvons, et puis on attend tranquillement. Mais non ! Il était là, plongé dans la prière. C'est ce que Jésus révèle à Ananias en lui disant : "Il y a un homme qui est là dans la rue droite, il prie". Il prie. Il a passé trois jours à jeûner et à prier ce Jésus qui venait de se révéler à lui pour lui dire : "Seigneur, révèle-toi ! Seigneur, montre-moi maintenant ce que je dois faire, révèle-toi à moi, dis-moi, éclaire-moi, et montre-moi ce que j'ai à faire !". Et Jésus a parlé à Ananias, un simple disciple, ce n'était pas un grand apôtre, un grand ministère, c'était un disciple. Il nous est seulement dit qu'il s'appelait Ananias. Mais il avait quelque chose de particulier, cet Ananias, il était capable d'entendre la voix du Seigneur. Et quand Jésus s'est révélé à lui, directement, Jésus lui a dit : "Ananias ?". –"Me voici, Seigneur !". Je lis au chapitre 9 et au verset 10 : Quand Jésus l'appelle dans une vision "Ananias !", il répondit : "Me voici, Seigneur !". Tout de suite ! –"Que veux-tu que je fasse ?". Et le Seigneur lui dit : "Lève-toi, va dans la rue qu'on appelle la droite (La rue droite, qui existe toujours d'ailleurs, à Damas) , cherche dans la maison de Juda (Voyez comme c'est précis quand le Seigneur dirige ! ), quelqu'un qui s'appelle Saul de Tarse, car il prie et il a vu en vision un homme du nom d'Ananias qui entrait, qui lui imposait les mains pour qu'il recouvre la vue."

 Voyez la direction du Saint-Esprit, comme c'est clair ! Dieu parle à Paul en lui disant, dans une vision, je t'envoie quelqu'un qui s'appelle Ananias, qui va t'imposer les mains et tu vas retrouver la vue. Et c'est parce qu'il priait qu'il a eu cette révélation. Et Dieu parle à Ananias en lui disant : "Tu vas voir Saul de Tarse, tu lui imposes les mains et il va retrouver la vue". Et il y va, mais il lui dit quand même, au verset 13 : "Seigneur, j'ai entendu parler de cet homme, c'est un meurtrier et un persécuteur, Seigneur, c'est vers lui que tu m'envoies ?". Mais le Seigneur le rassure, et il lui dit : "Va, cet homme est un instrument que j'ai choisi". Il commence par l'appeler : "Cet homme", mais quand il rentre, il lui dit : "Saul, mon frère…". Il a compris, parce que Jésus lui a dit : "Mais non, c'est un instrument que j'ai choisi ! Ce n'est plus un persécuteur, un meurtrier, un pharisien qui va te jeter en prison. Il est devenu ton frère, il m'a accepté, il est en train de prier, et je lui ai parlé pour porter mon Nom devant les nations, devant les rois, devant les fils d'Israël, et je lui montrerai tout ce qu'il doit souffrir pour mon Nom."

 

 

FINIR EN MUSIQUE AVEC 

  

ARTISTE :TABITHA LEMAIRE

 

CHANT: LIBRE

 

 

BONNE JOURNEE..............

 

Tag(s) : #ENSEIGNEMENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :